This is a print version of story Un bel aprés-midi champêtre by dartois from xHamster.com

Un bel aprés-midi champêtre

Beau temps pour ce promener dans le bois ,seul en compagnie des oiseaux ,aprés avoir "bouffé des kilomètres"en voiture ,une aire de repos se trouvant à la lisière de cette forêt ,pris un sentier et m'y enfonçai .Je stopai pour écouter une voiture s'y parker et portière se refermer ;des pas précipités foullèrent la même sente ,je distingai alors un homme fort athlètique ,m'approche ,dit bonjour et engagea la conversation par des banalités ; habillé sport ,en le regardant je ne puis m'empêcher d'observer au niveau de sa culotte "corsaire"en fine toile ,la proéminance trés accentuée que ses parties sexuelles formaient ,en un mouvement de sa main ,il se tâta ,la forme saillante se développa à grande allure : il dû se rendre compte de l'intèret que ne pouvait démentir mon regard ,si bien qu'il baissa son short et le slip, sans plus de façon. "Monté" comme un faune ,des testicules énormes surmontées d'un long et épais pénis ,alors que nous étions seul ,tranquille ,c'était comme une invitation à m'autoriser à saisir ce braquemard en érection . Entre mes doigts ,je le serrai et le retroussai,le gland turgesçant décaloté ;je me mis à le branlé un instant ;il me demanda de le sucer, je m'y employai ,sa bite envahi ma bouche ,je la suçai avidement lui pelotant les couilles . IL se retira , me baisse le pantalon et le slip en me disant -maintenant je vai te la foutre dans le cul . Il me masturba ,je bandai de désir à le recevoir . Il me plia en deux ,je m'agrippai aux branches basses des feuillants ,je lui offri mon cul . Une fois qu'il l'eu lubrifier de salive et qu'il l'eu détendu et assoupli de son pouce ,je senti son gland positionné contre mon anus ,d'un coup de rein ,il franchi le sphincter ,enfonça sa grosse bite ,je la senti énorme glisser en moi ,il fit des vas et viens en un rythme endiablé ,il ahanait,souflait comme un bête ,je geignais ,couinais de plaisir ,me boutant ainsi ,ses couilles claquaient contre mon périnée ,il me défonçait à me rendre l'âme ;mais que c'était bon !Il me sodomisa un long momment ,me demanda de le sucer à nouveau en disant -je vai défourailler tout mon jus dans la bouche ,d'accord ? J'acquiésai et gourmandant sa queue ,je lui fit la meilleur pipe qu'il n'eu ,tout deux nous nous régalâmes . Il jouis ,éjacula tout son foutre copieux ,chaud et épais par giclées saccadées et même en dehors de ma bouche ,il gicla en pleine face ,du sperme en abondance ,un vrai bonheur. Vivement une prochaine rencontre ...


Story URL: http://xhamster.com/user/dartois/posts/34378.html