This is a print version of story Mes 2 cousines by elvis14000 from xHamster.com

Mes 2 cousines

Nous sommes samedi, mes cousines arrivèrent vers 5 heures de l'aprèm midi, Fanny était très sexy dans un pantalon blanc et son chemisier rose, je distinguais son string car il était noir. Ma petite cousine, Julie, était également très sexy, elle portait une jupe assez courte accompagnée d'un débardeur. Julie a désormais 18ans, blonde avec un grain de beauté sur le menton, assez svelte, une jolie paire de seins, elle est avec son copain depuis quelques mois. Cela faisait un an que je ne l'avais pas vue puisqu'elle est en internat dans le sud de la France, je fus agréablement surpris. A la vue de mes deux très sexy cousines, je bandais énormément mais la bosse était cachée par ma chemise. Après avoir déballé toutes leurs affaires, nous passèrent à l'apéro où la principale discussion était le programme de la soirée : Julie et Fanny étaient partantes pour une soirée en boite. Après un repas enfilé rapidement, les filles allèrent se préparer, Julie mit une jupe également, ce qui m'excitait pas mal. Elles étaient sublimes, je n'avais qu'une envie : les baiser toute la nuit mais je savais que la seule chance où je pourrais baiser Fanny était dans la boite à l'abri du regard de sa soeur.

Il est maintenant 23h, nous arrivèrent dans la boite, celle-ci comporte plusieurs salles, nous choisissons d'aller dans la salle dance. Fanny et Julie prennent une petite bouteille de vodka à 2, moi malheureusement je reste au jus d'orange vu que je conduis. La bouteille est finie assez vite : Julie prit plusieurs verres puis nous allons danser. Je vois rapidement que les effets de l'alcool apparaissent chez ma petite cousine qui commence à allumer plusieurs mecs, plusieurs mains lui malaxent son cul ce qui laisse apparaitre qu'elle n'a pas de string, quelle cochonne ! A bout d'une demi-heure Fanny me demande si nous pouvions rentrer car sa petite soeur n'est pas bien à cause de l'alcool et donc se fait harceler par de nombreux mecs. Évidement j'acceptai, pendant le trajet, Julie cuvait, Fanny caressait mon entre-jambes ce qui me fit bander de nouveau, je voyais bien qu'elle savait que je pourrais la baiser ce soir. Nous arrivons à l'appart, il n'est que 1h du matin, nous portons Julie dans le 2eme lit, nous l'allongeons. Nous la surveillons quelques instants vu qu'elle dort, je me rends compte qu'une partie de sa jupe est relevée ce qui laisse apparaitre une partie de ses fesses, je montre ce détail à Fanny qui aborde un sourire coquin. J'approche ma main de sa jupe délicatement, je relève entièrement la jupe, nous avons maintenant une vue totale sur ses fesses, le fait qu'elle ne porte pas de culotte ni de string est confirmé. Ma cousine, étant légèrement sous l'effet de l'alcool, écarte délicatement les jambes de sa sour ce qui laisse apparaitre sa vulve, elle était recouverte d'une fine toison de poils, cette vue me fit bander énormément. Je sorti ma queue, au plaisir de Fanny, qui commençait à me branler énergiquement. L'envie de toucher cette grotte interdite était pressante mais ce serait abuser de la situation, je ne pouvais pas rés****r et j'approche mes doigts, au même moment ma cousine avait commencé une fellation, mes doigts sont maintenant sur sa vulve, légèrement mouillée. J'insère un doigt et entreprends quelques va et vient puis ressort et je suce mon doigt tous humide. Fanny était pendant ce temps en train de me sucer, que c'était bon, j'éjacule assez vite vu la situation excitante dans laquelle nous sommes. Nous choisissons de laisser Julie « décuver » car nous ne voulons pas abuser de la situation même si j'aurais bien voulu la baiser comme une bête, nous allons dans ma chambre où à défaut d'avoir Julie j'ai Fanny.
Maintenant, nous savons tous les deux que nous pouvons baisser tranquillement pendant 2-3h le temps que Julie décuve. Nous arrivons dans la chambre, nous nous embrassons, mes mains commencent par malaxer sa belle paire de seins, je défais son chemiser et son soutif, je commence à titiller ses 2 jolis tétons. Au bout de quelques minutes, mes mains arrivent à l'endroit désiré, je lui retire d'un coup sa jupe et son string et l'allonge sur le lit. J'entreprends mon cunnilingus tant désiré, fanny mouille énormément comme une belle cochonne, je rentre 1 puis 2 puis 3 doigts avec facilité. Je sens qu'elle attend la même chose que moi, j'enfile un préservatif et la pénètre ce qui la fait crier fortement, j'entreprends plusieurs va et viens, au bout de quelques minutes nous changeons de position, je m'allonge sur le dos et elle vient s'empaler sur mon sexe. Fanny tente de retenir ses cris, certains sort quand même, quelques instants âpres, je sens mon sperme arriver, je me place devant Fanny pour qu'elle puisse accueillir ma semence dans sa bouche. Mon sexe est merveilleusement nettoyé de tout son sperme, un sentiment de plaisir s'affiche sur son visage. Comme lors de notre dernier baise, Fanny veut que je la prenne par derrière, elle se place donc en levrette et j'enfonce mon sexe durcit devant son anus, je commence à rentrer, cela se passe sans difficulté. Je continue mes va et viens lorsque nous entendons la porte s'ouvrir, je me tourne et je vois Julie, légèrement encore sous les effets de l'alcool, surprise par la situation.
J'étais en train de prendre en levrette ma cousine Fanny lorsque sa soeur Julie ouvrit la porte, encore sous les effets de l'alcool. Les cris de Fanny pendant que je l'encule a du la réveiller.
Elle nous regarde avec stupeur, ne sachant pas quoi dire, un blanc s'installa... je ressors pendant ce temps ma queue toute raide de l'anus de Fanny sous les yeux de Julie qui semble admirative.
Je vois bien que Julie n'a pas beaucoup décuver et semble ne pas prendre conscience de la situation. Elle s'approche et me demande de reprendre ma sodomie, je reprends mes va et viens pendant que Julie reste fixé sur mon sexe. Je passe une main autour de la taille de Julie pour la reprocher de moi et nous commençons un long baiser, je lui caresse son cul tant désiré. Cette montée d'excitation provoque des va et vient de plus en plus puissants que subit ma cousine, ce qui n'a pas l'air de la déranger puisque qu'elle crie maintenant sans retenu. Julie est toujours à coté de moi, se caressant et je lui malaxe le cul et quelques doigts dans son anus. Sentant le sperme arrivé, je ressors de l'anus de Fanny et me précipite devant elle pour lui donner mon jus. Julie me retire ma capote et guide ma bite dans la bouche de sa sour. Fanny me nettoie ça parfaitement sous les yeux étonné de Julie qui découvre sa sour sous un autre aspect.
Maintenant que Fanny a eu son compte, et pour laisser reposer ma queue, je reprends mes occupations avec Julie. Je l'embrasse avec passion, je lui retire son haut puis son soutif, je caresse ses magnifiques seins et je commence avec titiller ses tétons avec ma langue ce qui lui procure du plaisir. Julie se laisse faire, je la « domine » ce qui est très excitant. Ma main passe sous sa jupe et caresse sa chatte toute trempée, ma cousine semble très excitée, mon doigt rentre facilement dans sa fente. Je lui retire sa jupe, elle est maintenant toute nue devant moi. Fanny est assise sur un fauteuil et se caresse en nous observant, elle semble apprécier le spectacle que lui offre sa petite sour. J'allonge Julie sur le lit, elle écarte les jambes sachant bien ce qui va se passer. Je plonge enfin ma tête entre ses jambes et ma langue entre ses lèvres. Je commence à récolter toute sa mouille, elle est aussi bonne que celle de sa sour, ma langue ne cesse de faire des allers-retours pour récolter tout le jus.
Au bout de 10 minutes et sentant que Julie désire passer aux choses sérieuses, j'enfile une capote et me présente à l'entrée de sa chatte. Je la regarde droit dans les yeux, et enfonce progressivement mon sexe dans sa chatte toute chaude, Julie n'est plus vierge... Pendant que je baise Julie, Fanny est revenue a mes cotés, une main sur mes testicules et l'autre sur le sein de Julie, mes deux cousines se regardent et un sourire apparait sur la figure de Julie ce qui autorise sa soeur à continuer. Fanny malaxe sans retenu les seins de sa soeur puis entreprend de les lécher. Nos positions ne sont pas vraiment confortables, Julie se place alors en levrette et je reprends la pénétration. L'excitation est telle que mon sperme commence déjà à monter, je préviens mes deux cochonnes qui se placent face a moi accroupie. Fanny me branle énergiquement, puis j éjacule sur leurs deux visages, Julie prend immédiatement ma queue et me nettoie. Elles sont vraiment en manque de sperme apparemment.
La fatigue commence à arriver après avoir satisfait deux belles cousines ensuite nous nous endormions tous les trois.



Story URL: http://xhamster.com/user/elvis14000/posts/31137.html