This is a print version of story Petite balade au magasin by VilainLoup from xHamster.com

Petite balade au magasin

Encore une journée ensoleillée. Tant mieux car en Belgique, il faut savoir profiter de ces moments lumineux. Il est 10h00 et nous venons d’avaler notre petit déjeuner . Comme il fait très beau, nous décidons de ne pas rester enfermés. Ma petite Louve se dirige à la salle de bain pour se préparer.
Trente minutes plus tard – et oui, c’est une femme !! – elle me demande mon avis sur la tenue vestimentaire qu’elle va mettre. Après un bref coup d’œil à l’extérieur pour vérifier que le ciel soit toujours bien bleu, je lui conseille de s’habiller léger. Je la vois arriver vêtue d’une superbe robe, très échancrée sur le buste et effectivement plus que légère. Par transparence, et lorsqu’elle passe dans la lumière des fenêtres, on distingue nettement ses sous-vêtements, dont le string ne cache presque rien de son intimité. Isi me demande si cela n’est pas trop provoquant, mais elle sait que j’adore la voir dans cette tenue excitante. Je lui répond donc naturellement que c’est parfait, et que comme d’habitude, elle est ravissante et Super bandante .. Par dessus ma chemise à moitié boutonnée, j’enfile une veste légère et nous sortons de l’appartement. Comme nous n’avons pas encore décidé de ce que nous allions faire, nous montons dans la voiture et prenons la route au hasard. Tout en roulant, je ne résiste pas à poser ma main sur ses cuisses découvertes, car sa robe est plutôt courte.
Nous roulons tranquillement sur l’autoroute, et commençons à parler de notre journée. Vu qu’il est déjà 11h30, elle me propose d’aller faire un peu de shopping dans un centre commercial, ce qui nous permettra de manger quelque chose dans la galerie avant de trouver notre occupation pour l’après-midi. Ceci me convient parfaitement, puisque je dois aussi faire quelques achats. Une fois arrivés dans le sombre parking souterrain, et avant de descendre de la voiture, nous nous embrassons fiévreusement, ma main ayant investit son entre-cuisse déjà humide. Je lui titille un peu le clitoris afin de faire monter son excitation. Ma belle pose sa main sur ma queue durcie, mais je lui rappelle que nous sommes ici pour faire quelques courses et manger un morceau. Avec un grand sourire, elle acquiesse et nous prenons le chemin de la galerie. Il y a beaucoup de monde en cette veille de week-end. Au fur et à mesure que nous avançons, je vois le regard des mâles braqués sur ma femme. Il faut avouer que sa tenue est subjective, et qu’il est difficile de ne pas mater ses jolies fesses. Après s’être arrêtée devant plusieurs vitrines, ma Louve repère un joli bustier. Nous entrons dans le magasin. Il y a plus de vêtements homme que femme. Elle choisit quelques vêtements et nous nous dirigeons vers les cabines d’essayage. Elles sont le long d’un mur. Isi entre dans une d’elles et tire un rideau en tissu. Elle essaye un premier vêtement et ressort pour me demander mon avis. Je lui dis qu’il y a certainement mieux. Au second essayage, je vais avec elle et ferme le rideau, mais en laissant un espace suffisamment grand pour que des yeux indiscrets puissent voir à l’intérieur. Ma Louve comprends tout de suite que je veux jouer .. Je me recule de quelques mètres pour vérifier que l’on peut effectivement la voir se déshabiller. Tout est parfait. Je la regarde enlever son bustier et je la vois nettement dans son mini string qui disparait entre ses fesses. Elle prends son temps pour essayer ses vêtements, qu’elle mets et qu’elle enlève plusieurs fois. Deux jeunes hommes qui passent devant moi s’arrêtent. Ils ont repéré la scène. Je les entends chuchoter, puis je les observe. Ils s’avancent vers la cabine pour trouver le meilleur angle de vision. Isi continue ses essayages, comme si de rien n’était. Je sais que dans le miroir, elle doit voir les deux types qui la matent. Alors elle se penche un peu en avant et retire son string, laissant apparaitre une vue splendide sur son cul et son petit abricot dont la jolie pelouse rousse est très rase. Les gars sont figés et leurs yeux ne se détournent pas un instant de la scène. Ils s’approchent encore, jusqu’à être à côté du rideau. Je ne vois plus très bien ma femme car les types me bouchent la vue. J’aperçois ma Louve se retourner jusqu’à faire face aux deux types. Surpris, un des deux gars se recule, mais l’autre ne bouge pas. Il reste planté devant le rideau et regarde Isi totalement nue. Le gars s’approche d’elle et entreprends de lui parler. Je n’entends pas ce qu’ils se disent, mais ma femme discute avec le type, complètement à poil devant lui. Au bout d’une minute, le gars entre dans la cabine et tire le rideau. Comme il a totalement fermé la cabine, je vois la main d’isi le rouvrir légèrement afin que je puisse profiter de la suite. Entreprenant, l’homme d’une trentaine d’année lui prends les seins à pleine main, lui caresse la chatte et lui tripote ses petites fesses. Isi le freine dans son élan, en le repoussant légèrement le long de la cloison. Je la vois alors se baisser, et défaire la ceinture de son visiteur. Elle ouvre la braguette, descend le pantalon jusqu’aux genoux et extrait le sexe du mec. Une belle et longue queue se dresse devant elle. L’autre gars se replace devant le rideau. Je m’approche également et me mets à côté du voyeur .. Il me regarde, et je lui fais discrètement signe de se taire. Ma Louve prend le sexe en main, le malaxe, le branle lentement, puis elle lui enfile un préservatif, ouvre grand la bouche et avale la bite du gars comme on mange une banane. Tout en lui malaxant les couilles, elle le pompe avec tout son art. C’est une très bonne suceuse, et je sais que le mec doit prendre un plaisir torride. L’autre gars s’est avancé dans la cabine. Il a sorti sa queue et se masturbe. Son sexe est plus court, mais plus large que celui de son copain. Isi le regarde et entreprends de le branler. Une bite dans la bouche et une dans la main, elle jette un regard vers moi et je vois ses yeux sourire. Elle sait que j’adore la voir s’occuper d’inconnus sans lendemain, et que tout à l’heure, je vais la prendre et la punir comme elle le mérite. Elle mets un maximum de cœur à l’ouvrage sachant que plus elle fera jouir les types, plus je la baiserai après. Au bout de son excitation, le mec qu’elle suce se retire de la bouche de ma femme. Isi lui enlève sa capote et le branle énergiquement. Au bout de quelques secondes, le type éjacule sur le visage et les seins de ma belle. L’autre gars, qui est aussi en pleine extase, ne tarde pas également à se vider les couilles. Ils se rhabillent rapidement, me regardent en souriant, et disparaissent dans le magasin. A mon tour, je rentre dans la cabine pour retrouver ma douce Louve souillée du sperme des deux gaillards. Je l’embrasse amoureusement, et au passage, essuie de ma langue le jus qui est sur sa joue. Je lui dis à l’oreille que sa punition serait terrible, et que si elle se plaignait, je la ferai baiser par toute une caserne de pompiers. Avec un joli sourire, elle me rétorqua qu’elle avait mérité d’être punie et qu’elle n’opposerait aucune résistance.
L’après-midi se termina donc dans l’appartement. Je l’ai prise comme une chienne, plusieurs fois, et dans tous ses orifices, mais moi, sans préservatif.
J’ai déjà prévu la journée de demain, qui sera beaucoup plus torride … et la punition beaucoup plus sévère.



Story URL: http://xhamster.com/user/VilainLoup/posts/23162.html