This is a print version of story Stage en entreprise : L'apprentissage de la v by bogasson from xHamster.com

Stage en entreprise : L'apprentissage de la v

Bonjour à tous et à toutes,

Je vais vous raconter l'histoire de ma toute première masturbation. Autant vous dire que ça me fait déjà chaud au coeur et ailleurs, le fait de vous partager ce bonheur.

Cela s'est passé, il y a plus de 10 ans maintenant (j'en ai 27 actuellement), à l'époque j'avais 14 ans, je vivais dans chez mes parents dans un petit patelin où tout se savait, bref un endroit bourré de commérage, et la plus grosse commune se trouvait assez loin, et donc il fallait soit un scooter, soit une voiture pour y aller...il faut savoir aussi que à cette époque (1999), il y avait très peu internet, tout ce qui était "coquine","sexy" etc... était très très masqué(aussi bien qu'a la télé, dans les médias etc..) donc l'idée d'aller chercher un magasine coquin à au tabac presse du village était à oublier car c'était vraiment cramé et d'ailleurs, je n'avais pas canal+ non plus.

Bref à cette époque, j'étais un adolescent assez timide, je n'était jamais sorti avec une fille, car je ne me sentais pas très bien dans ma peau et j'avais de l'acné(cela n'allait pas arrangé les choses). Avec les potes au collège, on parlait un peu de cul mais pas trop car je pense qu'aucun n'était vraiment passé à l'acte, mais ils savaient se masturber et pas moi, et je peux vous dire que je n'étais pas à l'aise car en fait tout ce qui était sexuel, je n'y connaissait rien, ça ne m'attirait pas trop et puis je ne me posais pas de question là-dessus....donc souvent ils se moquaient moi car je ne savais pas comment faire, on me disait de jouer avec ma nouille, j'avais essayer plusieurs fois chez moi, dans tous les sens, je bandais vite fait... mais bon rien n'y faisait. Et puis autant vous dire que vu qu'il n'y avait pas vraiment d'image coquine sous mes yeux ou autre, j'en avais rien a ciré de tout ce qui était sex, coquin ou autre... Je n'avais pas non plus de grand frère ou de cousin pour me montrer l'exemple.

Au collège, on avait un stage de découverte de métier à faire..j'avais décidé de le faire chez le marchand de journaux, pourquoi ? bah écoutez j'en sais rien, d'ailleurs à l'époque, j'ignorais totalement du future métier que je voulais faire et je m'en foutais pas mal. Bref, j'avais un stage d'une semaine et 1/2 à faire et je l'ai fait chez le marchand de journaux.

C'était tout de même intéressant car c'était assez grand, il y avait beaucoup de clients que je connaissait(eh oui c'est comme ça dans le village), le personnel était sympa, mais je n'avais pas vraiment envie de faire ce métier car c'était un peu chiant quand même.
Bref, ma collègue de boulot(je sais plus comment elle s'appelait on va l'appeler Myriam), une femme de 35 ans, me dit "tiens je vais te montrer la réserve, comme ça tu vas pouvoir apprendre le métier et trier un peu".
C'était le premier ou deuxième jour de stage.
On débarque dans la réserve, c'était un endroit blindé de magasine en tout genre trier dans des cartons. Elle me montre un peu tout, elle me dit "bon tu vois, là, il y a les magasines de foot, les magasines de pêche, les journaux,les magasines de cul..." ...Tout de suite dans ma tête, j'avais immédiatement repéré où se trouvaient les magasines cochons car je n'en avais jamais feuilleté et j'étais vraiment curieux.. Donc à ce moment là, elle me dit de trier la réserve, histoire de me filer un truc à faire... génial..j'étais content, car j'étais tout seul pour un moment. J'ai commencé à trier un peu, puis évidemment, j'ai jeté un oeil, dans le cartons des magasines de cul, c'était la caverne d'Ali Baba, autant vous dire que mes yeux brillaient !!
J'avais attrapé un magasine assez soft avec des femmes nues, où on voyait uniquement leurs fesses et leurs seins, c'était déjà énorme pour moi, je bandais comme un taureau,j'étais énormément excité, je dévorais avec mes yeux ces sublimes créatures, c'était trop bon, c'était la première fois que je pouvais savourer un tel spectacle !! J'avais chaud dans mon jean, j'avais trop envie de me toucher. Mais bon, j'étais au travail, il fallait que je fasse le tri.

Quand je suis rentré chez moi, j'étais content, j'en bandais encore, tellement c'était bon ! Mais bon je ne savais toujours pas me masturber...et je me suis dit qu'il fallait absolument que je me procure un magasine de cul, oui il m'en fallait un, c'était la découverte du siècle !!!J'y avais réfléchi toute la nuit comment m'en procurer.

Le lendemain, j'avais hâte d'aller au boulot, bah oui surtout pour aller regarder ces fameux magasines. Dès que j'avais l'occasion d'aller dans la réserve, j'y allais, et à chaque fois je me rinçais l'oeil sur un magasine coquin soft, ce stage, n'était que du bonheur en fait !! Et quand on me demandait d'aller trier la réserve, eh bah je tirais pas la gueule, j'y allais tout content mais tout excité aussi !
Et puis, j'avais trouvé d'autres merveilles, des hentaï, c'était trop bandant, et de vrais magasines pornos où on voyais des chattes, des femmes se faire pénétrer etc..je les ai feuilleter à leur tour et je peux vous dire que ma respiration s'est accéléré, j'avais trop envie de me déshabiller et de me toucher la queue ! J'étais en train de me frotter contre je ne sais plus quoi, je frottais ma main sur mon jean au niveau de ma queue, j'étais vraiment en chaleur car c'était la première fois de ma vie que je voyais une chatte ainsi qu'une femme se faire pénétrer !! C'était du tonnerre de dieu !!!! J'en mourrais d'envie !!!
Mais bon, il fallait que je revienne à la réalité ! Et donc me procurer ces magasines !
Dès que la situation était bonne, j'ai pris mon sac dans la réserve, sorti un cutter, j'ai coupé rapidement le code barre de deux magasine ultra-coquins et je les ai caché dans un classeur réservé normalement à mes notes de stage puis mis dans le sac.

Fin de journée, j'avais peur de me faire griller avec les magasines, mais quand je suis sorti du magasin, j'étais le roi du monde, mon coeur battait la chamade et je bandais encore !!!

Quand je suis rentré chez moi, j'avais qu'une seule hâte, aller dans ma chambre et savouré ces merveilles !!!
Quand j'ai vu mes parents "alors ça s'est bien passé ta journée? " "Oui le stage est génial !!" Je suis monté dans la chambre, je me suis enfermé à clef et j'ai ouvert les magasines, je tremblais, je bandais, je n'avais même pas feuilleté deux pages que j'étais déjà tout rouge et tout excité !! J'étais fou à quel point c'était trop bon !!!
Mais il fallait que je rédige aussi mon foutu rapport de stage, alors je me suis dit qu'il fallait que je le fasse, comme ça les magasines étaient ma récompense...et quelle belle récompense surtout !!!

Après le repas du soir, c'était à présent le moment d'en profiter seul au maximum s'en être déranger et d'apprécier ! Je m'étais mis tout nu allongé sur mon lit, les magasines ouverts, et j'appréciais chaque image ! La main en train de jouer avec ma queue qui était dressée à son maximum, le gland brûlant , l'autre main en train de tourner les pages, autant vous dire que j'avais une envie énorme de lécher les pages de ce magasine où se trouvaient en photo les chattes de ces demoiselles !!! Je me caressais la queue, elle était toute chaude et vraiment puissante, je continuais à jouer avec tout en faisant plaisir à mes yeux et en m'imaginant des scénarios de dingue avec toutes ses créatures, j'étais dans un état second, et plus je continuais à titiller mon gland, plus j'étais exciter et soudain ma respiration a été(je ne sais même pas comment vous l'expliquer)... je me suis levé d'un coup (je vous assure que ce n'était pas volontaire !!), les pieds au sol, et j'ai gicler un jet énorme de sperme !! Tout est allé sur le parquet, il y en avait une grosse quantité! (bah oui je ne m'étais jamais masturbé avant !!) Et c'était vraiment trop bon !!!!C'était ma toute première fois !!! QUE DU BONHEUR !!!
Evidemment aussitôt, j'ai repris mon engin, et je me suis tapé une deuxième masturbation, et toujours en touchant le bout de ma queue du bout de mes doigts (je croyais que c'était comme ça qu'il fallait faire !!)... puis une troisième et puis j'ai été me couché.

Le lendemain, je suis retourné au travail toujours aussi content de pouvoir retrouver mes magasines... et ainsi de suite, j'allais dans la réserve, j'embarquais des magasines (des hentaï, des magasines bien hards), je faisais ma journée et je rentrais chez moi, me masturber !! Tous les jours du stage, c'était comme ça.... et le dernier jour de stage, j'ai quand même offert un petit apéritif à mon chef et à mes collègues de boulot afin de les remercier de ce merveilleux stage qu'il m'avait fait découvrir, autant vous dire qu'ils étaient surpris mais ignoraient l'essentiel !!!

Quand j'ai revu mes copains de classe, je n'ai pas pu m'empêcher une seconde de leur montrer mon butin.. autant vous dire qu'ils étaient content d'avoir un copain comme moi...et ainsi on a commencé à s'échanger nos revus ainsi que nos expériences coquines.

Même si je n'en ai pas fait mon métier par la suite, ce stage en entreprise m'a offert une vision différente de la vie, m'a permis d'être un peu moins coincé et surtout m'a offert une vision sur un nouveau mode de vie beaucoup plus intéressant que je ne l'aurais imaginée !



Story URL: http://xhamster.com/user/bogasson/posts/157402.html