This is a print version of story Julie 23 ans... by mathieu2corse from xHamster.com

Julie 23 ans...

Je vais vous parler encore d'une ex dont je garde un bon souvenir. Très bon même !
C'était il y a deux ou trois ans, Elle avait 23 ans et moi 29 ans.
On travaillait au même endroit. C'est comme ça que l'on s'est connu.
Elle etait interimaire, logée sur place et moi je ne travaillais pas depuis très longtemps dans cette boite.
C'était un été et après le travail, ils nous arrivaient avec plusieurs collègues de travail de se rejoindre à la plage pour finir l'apres-midi.
J'ai eu donc très vite l'occasion de la voir en maillot.
Pour tout vous dire, elle n'avait pas un très beau visage, mais en maillot elle avait des arguments auquelles je n'étais pas insensible.
Environ 1m73/75, brune, plutot grande. Une silhouette agreable, mince mais pas vraiment fine, pas non plus sportive, bref une nana normale.
En revanche elle avait une belle poitrine un 90C je pense, lourde, ferme et bien galbée. Ainsi qu'un beau cul, avec c'est vrai un peu de cellulite mais très sexy quand même. Un très jolie piercing sur la langue.
Et puis surtout elle avait 23 ans soit 6 ans de moins que moi, et ça, ça m'excité beaucoup rien qu'a l'idée de m'occuper de son cas ! Lol
Donc petit à petit on est devenu ami, on passait pas mal d'apres midi ensemble à la plage, avec une des ses copines, elle aussi interimaire dans la même boite.
Bref, de fil en aiguille, et puis aussi sur les conseils et indications de son amie, je compris que j'avais plus que mes chances avec elle.
Et un après midi, nous sommes allé rien que tous les deux à la plage, j'etais passé la récupérer en scooter. Elle est arrivée habillé avec une petite jupe volante très sympa laissant apparaitre de jolies jambes bronzés, et un marcel noir derrière lequel on pouvait deviner les bretelles de son maillot de bain ainsi que sa poitrine généreuse. Une petite paire de tongues havainas laissait apparaitre ses doigts de pieds dont les ongles étaient manucurés rouges écarlate très sexy. Elle avait aussi à une de ses chevilles une petite chaine en or qui parfaisait la petite panoplie d'été bien agréable à regarder.

Nous sommes ensuite aller à la plage en scooter, assise derrière moi, je pouvais sentir sa poitire contre mon dos, ceci me donnait plein d'idées plus ou moins répréhensibles ! lol
Ses cuisses écartées, serrant les miennes pour tenir sur l'arrière de la selles; finissaient de faire monter la pression et l'envie ! Lol
Nous avons ensuite passé l'apres-midi à la plage, et fur et a mesure, que l'on s'amusait dans l'eau, nous nous sommes rapproché pour finir par nous embrasser et nous frotter un peu l'un à l'autre.
Je l'ai ensuite ramené chez elle, on s'est encore embrassé sur le parking puis nous nous sommes laissés. Je ne voulais pas aller trop vite histoire de ne pas la froisser.

Le lendemain, la journée fut plus ou moins la même, mais en rentrant de la plage, elle m'invite à l'apero chez elle. Seulement plein de sable et de sel, je décline l'offre et lui propose de repasser vers 21h apres avoir pris une bonne douche.
On s'est donc retrouvé vers 21h chez elle.
Elle était habillé tout ce qu'il y a de plus simple avec un petit short et un T-shirt ample. Pas très sexy pour tout vous dire, mais je savais ce qu'il y avait dessous, et je n'etais pas venu que pour boire un coup. Ca c'est sûr !

Elle m'a offert un verre et très vite, on commencé à s'embrasser assis sur le canapé qui lui servait aussi de lit car elle vivait dans un studio.
D'abord des petits bisous gentils puis apres de belles pelles, bien chaudes, ma langue carressant son piercing de langue...
J'etais terriblement excité, l'embrassant dans le cou, lui léchant l'oreille.
Je sentais sa poitrine contre mon torse, passant mes mains sur ses cuisses et remontant vers ses fesses.
Histoire de la mettre à l'aise, j'enlevais mon T-shirt, elle passait ses mains sur mon torse, me pinçant les tetons, puis venant les lécher avec sa petite langue.
Délicatement je lui enleva aussi son t-shirt, laissant apparaitre, un jolie soutient gorge dentelé blanc, mettant en valeur sa poitrine bronzée.
Passant aussi mes mains dessus, la caressant, prenant ses deux seins bien fermemant, puis je déposais délicatement des baisers à la frontière entre son soutien gorge et ses seins.
Je l'invite à venir à califourchon sur moi, mettant ma tete dans sa poitrine, je pouvais sentir ma queue très dure frotter contre son short, je sentais que ca l'excité aussi.
Petit à petite, je lui baissais les bretelles de son soutif, pour finir tout simplement par l'enlever. Laissant apparaitre sa poitrine nue, dévoilant ses tetons bien larges, ronds et durs. Avec une marque de maillont très très sexy donnant au galbe inférieur des ses seins une couleur bien plus clair que le reste de sa peau...
Ni une ni deux, je saisi d'une main un de ses seins et passa ma langue sur son tetons, lui léchant et mordillant le bout. Je la sentais soupirer de plaisir sous mes assauts. C'était la première fois que je couchais avec une nana avec une si excitante poitrine !!!
Puis elle se glissa entre mes cuisses et dégrafa mon pantalon et me caressa le sexe. Je me suis ensuite déshabillé puis elle reprit la où on en était resté, saisissant ma queue avec sa main et la mettant dans sa bouche. Faisant des vas et viens, bien baveux sur mon sexe dur et très excité.

Je lui passais la main dans les cheveux, les repoussants sur le coté pour la mater me sucer, elle meme jettant de petit coup d'oeil vers moi, histoire de me montrer qu'elle s'appliquait. Je sentais son piercing caresser mon gland a chaque petit coup de langue. Puis me branlant doucement d'une main, elle se mit à me lécher les couilles, les suçant et léchant du mieux qu'elle pouvait.
Et je dois dire, qu'elle était plutot pas mal. Bien dévoué à la tache. Lol

Après un long moment à s'occupé de moi, je me suis dit qu'il était temps de reprendre les choses en main...
La saisissant par les cheveux, l'invitant à venir m'embrasser, le bord des lèvres luisant, plein de bave, elle se releva entre mes jambes écartées.
Je la fis se retourner, la caressant les cuisses et passant mes mains dans son short tout en remontant.
Puis dégrafant sa braguette, je lui baissa son short, laissant apparaitre un joli tanga blanc mais dévoilant aussi deux belles fesses rebondits, pulpeuses avec une belle marque de bronzage.
Embrassant son cul à gauche et à droite, lui léchant chaque fesse avec applications tout en me rapprochant de sa raie, je la voyais se pencher en avant.
Puis délicatement, une main sur chaques fesses, les écartants doucement vers l''exterieur, j'embrassais son minou au travers son tanga, tout humide de ma salive mais aussi parce qu'elle mouillait beaucoup, l'entendant gémir doucement à chaque passage de langue.
Puis faisant glisser délicatement son tanga, vers le bas, je continuais a m'occuper de sa chatte; léchant et suçant ses lèvres du mieux que je pouvais.
Et je dois dire que c'était tellement bon que ça a duré un long moment au point d'etre essoufflé ! Lol
Puis elle se redressa et moi, m'appuia contre le dossier du canapé.
Je saisi mon pantalon et pris un préservatif qu'elle m'enleva des mains pour venir me l'enfiler plus ou moins maladroitement je dois dire mais bon... L'intention y etait ! Lol
Puis elle se releva et s'assie a califourchon sur moi, saisissant ma queue bien ferme d'une main pour la guider vers son petit minou.
D'ailleurs petite chatte rasée mais pas completement, laissant un petit triangle sur le haut comme une fleche signalant la bonne direction !
Elle faisait des vas et viens, gémissant à chaque fois que je la pénétrais le plus profond possible, tout en lui léchant les seins ou en l'embrasse dans le cou ou sur la bouche.
On est resté un bon moment à prendre du plaisir ainsi. Mais sentant que le plaisir monter de plus en plus de mon coté, je me suis dit qu'il était temps de changer un peu de rythme histoire de faire durer encore le plaisir.

Je l'allongea sur le dos, la tete sur un coussin du canapé, ses cuisses bien écartées, lui léchant les seins comme un fou, puis descendant ma langue sur son ventre puis sur le petit triangle signalant l'entrée de sa petite grotte.
Embrassant goulument sa chatte, glissant ma lanque dedans, mordillant délicatement ses lèvres, bavant et avalant tout le jus que je pouvais... Je me régalais pendant qu'elle gémissait et me maintenait la tête entre ses cuisses bien potelés. Dans cette position j'avais envie d'aller plus bas, lui caresser son petit trou avec ma langue, mais je n'ai pas osé, me disant que si elle l'avait voulu, elle m'aurait invité à le faire. Et puis on ne se connaissait pas suffisament depuis longtemps pour faire ça, même si l'envie ne m'en manquait pas.

Puis a bout de souffle, je me redressa entre ses cuisses, saisi mon sexe et le passant doucement sur sa chatte, je le pénètre doucement mais fermement.
Faisant des vas et viens plus ou moins rapide, tout en regardant sa très belle poitrine à plat, remuer à chaque assaut de ma queue.
Saisissant une de ses jambes, la posant sur mon épaule et lui léchant le molet et le dessus du pied... Elle gémissait de plaisir et moi aussi.
Puis un peu soumise, elle se mit sur le ventre m'offrant ses bonnes fesses dodues en pature.
M'allongeant sur elle, lui léchant l'oreille et l'embrassant dans le cou, je l'a pris en levrette d'abord allongé puis se redressant doucement, finissant à quatre pattes.
Son large cul claquant de plus en plus fort contre mes cuisses, lui tirant doucement les cheveux, puis lui caressant la poitrine avec les mains...
J'étais comme un fou et elle aussi. Elle gémissait et criait de plaisir...
Et moi aussi je prenais mon pied. J'avais l'impression de maitriser la situation, et j'aurai voulu que ça dur plus longtemps.
Mais elle avait repris les choses en main; faisant des vas et viens sur ma queue de plus en plus intenses sans que je puisse la faire ralentir.
Je l'entendais jouir et ses cris m'excitaient tellement que je sentais que bientot je ne res****rai plus.
Mettant mes mains de part et d'autre de son cul, un petit peu flasque et pulpeux à la fois,l'écartant un peu pour mater son petit trou de balle, faisant monter encore plus mon excitation, je gémissais de plus en plus fort jusqu'a ce qu'elle chutchotte :
- "vas y; j'ai envie de t'entendre jouir"
Et là, cette phrase fut la délivrance !
Dans un ultime assaut, elle m'entendit jouir et criait de plaisir.
Me vidant completement dans sa petite chatte. Elle aussi criait de plaisir.

Cela faisait un moment que je n'avais pas jouis de la sorte, me retirant et m'assayant sur le canapé, et enlevant le préservatif plein de mon foutre chaud dont une partie dégoulinait sur mes couilles et le long de ma queue encore bien dure. Nous étions tout transpirants et moites; essouflés, épuisés... Mais heureux de s'etre envoyé en l'air.
Nous nous sommes revu plusieurs fois apres cette soirée mais c'est de cette nuit que je garde le meilleur souvenir de Julie.


Story URL: http://xhamster.com/user/mathieu2corse/posts/153226.html