This is a print version of story Découverte du sex avec ma cousine et ma tan by lizamery from xHamster.com

Découverte du sex avec ma cousine et ma tan

L'année de mes 16 ans je suis parti en vacance chez ma tante.
Cela fait 5 ans que je ne les ai pas vus. Suite à la mort de son mari, elle est partie dans le sud avec ses 2 enfants. A peine le train arrivé je vois par la fenêtre mon cousin, plus grand mais surtout plus gros, et ma tante qui, par contre, a perdu beaucoup de poids.
Elle est vraiment charmante, blonde, les yeux marron, pas très grande, sa poitrine devait bien faire un bon 90D et un joli cul bien bombé. J'étais sous le charme. Je suis sorti du train, ma tante s'est jetée à mon cou, m'embrassa plusieurs fois, quasiment sur les lèvres, tout en me faisant des compliments. Elle prit ma tête entre ses mains et me la posa dans son décolleté pigeonnant, en me disant que j'étais encore plus mignon qu'autrefois. Je sentais nos cœurs battre la chamade et ses tétons durcir sur mes joues. Sans hésiter j'ai posé mes mains dans le bas de son dos, pour la serrer dans mes bras, je l'ai remerciée et je l'ai aussi complimentée en lui caressant le dos et le début de son joli cul.
Une fois nos tendres retrouvailles terminées, on est partis chez ma tante, après une heure de route et de blabla on était enfin arrivés. Je me suis installé dans la chambre de mon cousin et j'ai aussitôt demandé à ma tante où était ma cousine. On s'entendait très bien et elle était très belle. J'avais hâte de la voir. Mais pas de chance elle était chez une amie et elle ne rentrerait que demain dans la journée. Mon cousin était déjà dans le salon entrain de jouer à l'ordi, apparemment c'était son nouveau hobby, mais ce n’est pas du tout le mien. J'ai donc passé le reste de l'après-midi avec ma tante, on discutait de tout et de rien en préparant le repas du soir. On a mangé et ensuite on a regardé un film, mon cousin s'était remis sur l'ordi. Ma tante et moi étions sur le canapé collés l'un à l'autre, mon bras était dans son dos et sa main était posée sur ma cuisse, qu'elle caressait doucement.

Petit à petit j'essayais de passer ma main sur son cul, ma tante leva légèrement son joli cul, pour que ma main puisse passer et sans hésiter je lui caressai. Sa main se déplaça vers mon entrejambe, elle prit ma queue et mes couilles dans sa main et elle me les malaxa délicatement. Je jetais un œil sur mon cousin, qui fixait toujours son ordi, et je regardais ma tante qui suivait le film, comme si de rien n'était. J'avais une grosse érection et ma tante me branlait à travers mon short, j'allais bientôt jouir et je ne voulais pas faire une tache dans mon short, sachant que mon cousin est dans la pièce. J'ai retiré ma main de son cul, me suis levé en replaçant discrètement ma queue.

J'ai dit à ma tante que j'allais prendre une douche et que j'allais me coucher. Je lui ai fait une bise au bord des lèvres et j'ai souhaité une bonne nuit à ma tante et mon cousin. Je suis rentré dans la salle de bain et tout en me déshabillant je me demandais ce qui se passait et pourquoi j'étais autant attiré par ma tante. J'ai pris ma douche, je me suis masturbé en pensant à ma tante et je me suis parti me coucher. M’étant couché très tôt je me suis réveillé de bonne heure. Personne n'était debout, je me suis dirigé vers la cuisine et passant devant la chambre de ma cousine, j'ai vu de la lumière sous la porte. Trop content de pouvoir enfin la voir, j'ai frappé à la porte et je suis rentré. Ma cousine dormait sur son lit avec pour seul pyjama un string noir. J'étais sur le cul je voyais enfin ma cousine et elle était quasiment nue. Elle est magnifique. Brune, les yeux verts, à peu près le même corps que sa mère, mais en plus fin et sa poitrine avait l'air plus petite.
Je ne pouvais pas trop savoir leur taille, vu qu'elle était allongée sur le dos. Je n'arrivais pas à la quitter des yeux, et plus je la regardais, plus ma queue grossissait jusqu'à avoir une bonne érection. Je me suis assis sur son lit, j'avais qu'une envie lui faire l'amour, mais je ne voulais pas profiter d'elle pendant qu'elle dormait. J'ai posé ma main sur sa joue et avec mon pouce je caressais ses lèvres que j'avais toujours voulu embrasser, je me suis levé pour sortir de sa chambre, mais arrivé devant la porte je ne pouvais pas partir, c'était trop ma cousine nue devant moi, et j'allais partir la queue entre les pattes. Pas moyen, je me suis mis à genoux au-dessus d'elle, j'ai baissé mon caleçon et je me suis branlé de toutes mes f***es, jusqu'à jouir sur ses seins et son joli visage. C’était la première fois que je prenais autant mon pied à me branler, je suis resté quelques minutes à l'admirer. Je suis sorti pour aller prendre mon petit déjeuner, la laissant le visage et les seins couverts de mon sperme. J'étais à la fois content et mal à l'aise d'avoir fait ça à ma cousine.
Mais le sourire me revient tout de suite quand j'ai vu ma tante en nuisette dans la cuisine, elle me demanda si j'avais bien dormi, je lui dis que oui et lui retourna la question, elle aussi avait bien dormi mais elle avait trouvé ça dommage que je ne sois pas venu lui faire une petite visite nocturne. Je m'excuse et lui dis que j'étais très fatigué du voyage. Je me suis assis à table, elle me servit un café, elle posa la cafetière et m'embrassa en mettant sa langue dans ma bouche, nos langues se caressaient sensuellement. Puis elle s'est assise en face de moi et on a prit notre petit déjeuner. Après manger elle me proposait d'aller à la mer, j'acceptais avec plaisir. Une fois arrivé au parking de la plage, elle me demande si j'ai déjà fait du nudisme, je réponds que non et que ce n'est pas mon truc.
Elle me dit que c'est dommage car c'est une plage nudiste, je lui dis franchement que je préférerais aller à une autre plage. Elle me sourit d'un air malicieux et me dit que je n'avais pas trop le choix car ça serai dommage qu'elle dise à sa fille que je me suis branlé sur elle. Et merde elle m'a vu. Je suis sorti de la voiture sans dire un mot et on s'est installé sur la plage. Je me suis vite déshabillé et aussitôt je suis allé me baigner heureusement il n'y a pas grand monde. Je regardais toute la plage comme pour me rassurer que tout le monde est bien nu. Je suis retourné au près de ma tante qui était allongée sur le dos, c'était la première fois que je la voyais nue et ça valait le coup. Je me suis allongé sur le dos et je lui dis que je ne regrettais pas d'être venu. Ma tante s'assit, elle prit son pot de crème solaire et commença à m'en mettre sur les épaules et sur le torse. On était un peu à l'abri des regards et je n'avais qu'une envie, c'est qu'elle me mette de la crème sur mes partis intimes, mais une femme d'environ 45 ans, brune, les yeux marron, très fine, petits seins, petit cul et joli minou, dénudée de tout poil arriva apparemment une amie de ma tante.
Ma tante nous présenta et la femme s'installa à côté de moi, ma tante m'expliqua qu'elles avaient l'habitude de venir ensemble pour éviter d'être dérangées par les pervers qui se promènent. On passa la matinée sur la plage à se baigner et à bronzer. Vers 11h30 ma tante me propose de rentrer manger, je remercie l'amie de ma tante pour cette agréable matinée en espérant la revoir et on est partis. Arrivés à la maison, ma cousine était réveillé, elle me sauta au cou en disant qu'elle était très contente de me revoir, je lui dis que moi aussi et elle me tira par le bras pour qu'on aille parler sur le canapé. J'avais mon bras entre ses seins, qui d'ailleurs sont plus gros que je ne le pensais, elle devait faire du 90C. On discutait de tout et de rien et à chaque fois que son visage s'approchait du mien je pouvais sentir l'odeur de mon sperme.


Story URL: http://xhamster.com/user/lizamery/posts/137046.html