This is a print version of story mission exhib by arno68 from xHamster.com

Mission exhib

Voici mon rapport de mission.

En partant de chez moi, vers 14h00, j'ai mis dans un sac à dos toutes les affaires nécessaires (shorty et soutien-gorge en dentelle bordeaux, des chaussettes montantes, une robe noire, des escarpins,) et un manteau posé sur la banquette arrière. Je n'étais pas certaine de pouvoir faire la mission (le temps est mauvais et le temps m'étais compté)


Vers 17h00 le temps s'est calmé, et j'étais libre jusqu'à 19h00. Je suis donc partie sur les petites routes de campagne à la recherche d'un coin tranquille. j'ai mis du temps à trouver et j'ai bien failli abandonner. Mais j'ai finalement trouvé un sentier qui s'enfonçait avec un grand talus d'un côté et un bosquet de l'autre. Là où je me suis garée, j'étais cachée de la route et je n'ai pas vu de maison alentour. J'ai quand même attendu un petit quart d'heure pour voir s'il y avait du mouvement. Mais rien. Je suis donc allée m'installer à l'arrière de la voiture, jambes dehors, sur le bord de la banquette, portière grande ouverte.


J'ai retiré mes chaussures et mes chaussettes que j'ai posé par terre au pied de la banquette. Puis j'ai retiré mon jean. Je n'étais pas très rassurée, à surveiller sans cesse le moindre bruit. Ma culotte a rejoint mon jean sur la banquette.


J'ai sorti du sac à dos, le shorty, les chaussettes et les escarpins. Et je les ai mis, toujours assise sur mon bord de banquette. Un peu gênée par le froid mais supportable quand même.
J'ai retiré mon pull, mon débardeur, et mon soutien-gorge, jetés derrière moi sur la banquette. J'ai adoré sentir l'air frais sur mon corps, sur mes seins. Je commençais à être excitée (et angoissée) par la situation.
J'ai mis le soutien-gorge, puis la robe, j'ai enfilé les chaussures et me suis levée pour mettre le manteau que j'ai gardé grand ouvert.


J'ai fait le tour de la voiture comme si j'étais une putain semblant inviter les clients à monter dans sa voiture.


Assise sur le capot de la voiture, encore chaud, j'ai levé ma robe pour que mon shorty soit visible. J'imaginais des voyeurs cachés dans les fourrés et c'étais assez excitant mais je savais que si j'entendais vraiment quelqu'un je me serais enfouis. Je caressais mes seins à la recherche de plaisir, malgré le froid !


A l'arrière de la voiture, coffre ouvert, assise sur le bord, j'avais la robe roulée sur les hanches, c'était comme si j'étais juste en sous-vêtement car elle ne cachait plus rien. J'étais vraiment inquiète car si quelqu'un était arrivé sur le sentier il serait arrivé juste devant moi. Et j'entendais quelques voitures passer sur la route... mélange de peur et d'excitation. Au bout d'un moment j'ai ouvert en grand les cuisses, comme une invitation à venir me baiser.


Pas très fort j'ai dit "ça t'plait chéri".


J'ai passer les mains sur mon corps et rapidement j'en ai glisser une dans ma culotte pour me masturber quelques instant. Je commençais à être vraiment excitée mais le froid me gênait de plus en plus.
Retour sur la banquette, porte ouverte, cuisses grandes ouvertes, les pieds sur les fauteuil devant moi. Il faisait meilleur dans la voiture mais du coup j'entendais moins les bruits extérieurs et je ne pouvais plus supporter le sentier... d'où coeur qui battait fort.
je me suis débarrasser de mon soutien-gorge. Le froid plus l'excitation : mes tétons étaient bien durs.


J'ai baissé le shorty comme j'ai pu.


15) Se masturber pendant quelques minutes.
Je me suis masturbée, j'en avais vraiment envie, là dans cette positon qui me faisait sentir assez salope, et j'imaginais deux hommes à l'avant de la voiture en train de me mater.


J'ai retiré le shorty et l'ai gardé sur une cheville.
Je me suis allongée sur la banquette, la moitié inférieur du corps à l'extérieur offerte à la vue de n'importe quel curieux qui se serait approché assez discrètement. J'avais presque l'impression de sentir sa présence quand , en écartant mes fesses,

j'ai presque crié "tu le veux mon cul, chéri ?!".


Et je me suis masturbée encore dans cette nouvelle position offerte. J'avais très envie que quelqu'un soir en train de me mater, qu'il voit me doigts jouer avec mon clito ! Mais heureusement, il n'y avait personne !!
Et je suis allée m'allongée sur le capot de la voiture, presque froid maintenant, jambes vraiment très écartée, j'avais envie de me faire baiser dans cette position. Il s'est remis à pleuvoir mais j'ai continuer à me masturber un peu avant d'arrêter sans avoir réussi ) jouir.


Je suis rentrée chez moi, sans remettre le shorty, je le voyais à côté de moi, en esperant que tu sois la pour eteindre le volcan en ebulition on font de moi …..




Bilan : j''ai trouvé très excitant d'être à moitié nue dans la nature, près de la route (pas trop quand même), dommage que le temps n'étais pas terrible.
Merci encore pour cette mission exhib j ai hate d avoir la prochaine…..



Story URL: http://xhamster.com/user/arno68/posts/135862.html