This is a print version of story Plage naturiste by cokin62 from xHamster.com

Plage naturiste

Au printemps dernier, je décidais de prendre une semaine de congé, le temps étant au beau fixe. Finalement nous avons décidé de rester chez nous car nous avons la chance d'habiter la côte vendéenne.

Tous les jours c'était plage et farniente! Comme c'était quand même tôt dans la saison, il y avait peu de monde sur la plage naturiste que nous fréquentons.

Cependant depuis 2 jours nous voyons le même homme. La quarantaine, séduisant, et seul. A chaque fois que nous arrivons, il ne se prive pas pour regarder dans notre direction mais reste très correct. Dès que nous nous installons, je me mets nu tandis que ma chérie garde toujours un mini string, pendant que nous nous déshabillons je sens le regard de notre voisin posé sur nous, mais discrètement!

Le deuxième jour alors que je me baignais dans une eau encore assez fraîche, je vis notre voisin se lever et venir dans ma direction, quand il fut proche il me fit un salut de la tête et nous avons entamé une discussion. Très banal au départ, le beau temps, la fraîcheur de l'eau, il me demande si nous sommes en vacances

Moi : oui nous avons pris la semaine et vous?

Lui : moi également mais nous devions partir et malheureusement ma femme a été rappelée pour son boulot si bien que je suis seul

Moi : vraiment pas de chance!

Lui : à qui le dites vous!!, je vous envie, vous êtes tous les deux et.... s’approchant de moi et baissant le ton de sa voix:

Lui : et... en plus vous avez une femme superbe!! Vraiment je vous envie et si vous avez envie d'être plus seuls, je peux m'écarter pour vous laisser tranquilles.

Moi : vous ne nous dérangez pas et ma petite femme ne voudrait pas s'exhiber, avec tous les voyeurs qui viennent ici en saison elle aurait trop peur

Lui : pour l'instant je n'en n'ai pas vu et moi je détournerais mon regard, dit il en souriant

Je vous crois lui rétorquais je en riant

Lui : sérieusement, j'adorerais jouer les voyeurs

Moi : je ne suis pas contre, mais il y a ma chérie et là c'est pas gagné!!!

Sur ce je remontais vers nos serviettes, heureusement la plage était quasi déserte car notre discussion m'avait émoustillé et je bandais comme un ado

Arrivé à coté de ma chérie, elle me dit

Elle : tu t'es fais dragué!

Moi : que non c'est surtout pas un homo et c'est toi qui lui a tapé dans l'œil

Elle : n'importe quoi, je suis trop vieille pour lui

Moi : détrompes toi, il te trouve très à son goût, mais il aimerait surtout nous mater, plus encore si tu me fais une gâterie

Elle : faisant semblant d'être outrée, ça va pas! Il est malade ce type

Moi : non il me parait tout à fait normal mais comme il est seul pour ses vacances, il cherche un peu de piment et je t'avoue que moi ça me fait de l'effet d'imaginer la scène : moi étendu et toi agenouillée et me sucer sous le regard de ce bel inconnu. En plus il est prêt à nous filmer avec notre caméra.

Et là, m'attendant à être vertement rabrouer, c'est la surprise : ma chérie se relève légèrement regarde à droite et à gauche ne voyant personne au près elle se met à genoux devant moi puis à quatre pattes et avale brutalement ma bite toujours gonflée

Après plusieurs va et vient, elle me regarde droit dans les yeux, : ok il va en avoir pour son argent et elle reprend sa fellation en prenant soin de se cambrer au maximum, faisant ressortir les deux globes de sa croupe callipyge.

Notre ami n'en revient pas

Alors que la bouche de ma chérie montait et descendait sur ma bite, n'en revenant toujours pas, je devais faire d'intenses efforts pour ne pas gicler au fond de sa gorge tant l'excitation était grande.

Jamais je n'aurais cru mon amour capable de réaliser mon fantasme préféré et pourtant j'étais en plein dedans, à la demande d'un inconnu (charmant au demeurant) ma chérie me suçait sur une plage publique bien que déserte.

Notre nouvel ami, apercevant de loin le tableau remontait vers nous et je voyais clairement que le spectacle lui plaisait, une colonne de chair d'au moins 22cm le précédait!!!

Moi : attention ma puce il arrive

Elle : hon hon !!

Elle ne pouvait en dire plus, sa bouche étant complètement remplie par mon sexe, mais par contre je la voyais qui cambrait son cul magnifique et qui le tournait vers le nouvel arrivant.

Celui ci, quand il fut à 1 mètre de nous s'arrête et siffle un grand coup

Lui : ma..gni..fi ..que!!!, quel superbe spectacle!!

Ma chérie ne dit rien et continue sa fellation parfaite, sa tête monte et descend doucement sur ma tige, elle donne des petits coups de langue sur le gland, mordille le frein puis redescend sur mes couilles qu'elle lèche, enfin elle avale goulûment toute la colonne de chair en me fixant droit dans les yeux.

Je pose mes mains sur sa tête et accompagne ses mouvements, puis mes mains glissent sur ses épaules et descendent doucement vers ses côtes et finissent par trouver ses seins dont les bouts sont dressés par l'excitation, mes doigts font rouler les bouts et ma chérie se tortille car elle adore cette caresse.

Pendant ce temps notre ami se rince l'oeil, il tourne autour de nous en se caressant puis s'adressant à moi

Passe moi ta caméra si tu veux que je te fasses un super souvenir, la saisissant il se met à filmer sous tous les angles, faisant un gros plan sur la croupe qui se balance devant ses yeux émerveillés.

Lui : QUEL CUL !!! C’est vraiment fabuleux!!!

Moi, voyant son enthousiasme : est ce que tu aimerais toucher cette belle paire de fesses, puis m'adressant à ma fellatrice.

Hein ma chérie que tu veux bien que notre ami caresse ton petit cul.

Elle, sans interrompre sa pipe gourmande : hhhuuuummmm en continuant de me fixer

Mon sexe se met à grossir encore dans la chaleur de sa bouche et un petit filet de salive s'écoule de la commissure de ses lèvres

Lui tout en posant les mains sur les globes charnus et les malaxant doucement : ooohhh que c'est doux, et ferme en même temps, puis il dépose des petits bisous sur chaque fesse, puis en remontant son regard le long du dos de ma chérie, il observe les allers et retours de sa tête.

Quelle suceuse!! et gourmande avec ça, j'adooore!! et ce disant il donne une claque sonore sur la fesse droite

Ma chérie sursaute et pousse un gémissement, elle est ravie

Voyant cela notre ami s'enhardit et recommence aussitôt son malaxage de fesses, puis une de ses mains remonte et att**** un sein qu'elle soupèse et caresse, puis 2 doigts font rouler le bout turgescent déclenchant un orgasme à sa propriétaire.

Lui : oh la coquine on dirait qu'elle aime que l'on s'occupe d'elle, hein petite salope dis le que tu aimes!!!

Elle : HHUUMMMOUUIIIIII

Et elle replonge sur ma queue.

C'est trop bon, je sens un formidable raz de marée m'envahir et saisissant la tête de ma chérie pour qu'elle ne recule pas au dernier moment, je crache plusieurs jets de sperme qui envahissent la bouche, la gorge de ma douce manquant la faire étouffer

Moi : OUIIIII c'est boooonnnn, n'arrête surtout pas

Lui : oui ma belle vas y, tu avales tout petite salope.

Sa main droite pendant ce temps s'est posée sur les fesses et descend dans le sillon entre les deux globes qui vibrent encore sous l'excitation de leur belle propriétaire.

Même durant mon éjaculation, je vois nettement ses doigts s'insinuer sous le mini string et glisser doucement sur la fente trempée et entamer un léger mouvement de va-et-vient.

Pendant ce temps, ma chérie pompe de tout son cœur et parvient à avaler la plus grande partie de mon sperme, le reste coulant de ses lèvres sur son menton puis descendant vers ses seins.

Notre ami continue sa caresse sous le string, ce sont deux doigts qui coulissent maintenant dans la petite chatte et le pouce est posé sur le petit oeillet qui palpite doucement.

Notre ami se déplace légèrement, il s'approche de ma chérie en continuant sa caresse de sa main droite et astiquant sa bite énorme de sa main gauche.

Ma chérie, tout en me finissant tourne légèrement la tête et devant la taille de la bête écarquille les yeux (ce n'est pas 22cm mais plutôt 25cm, voir plus), puis n'en finissant plus de m'étonner, je la vois saisir d'une main le gros sexe palpitant

Lui : ouiii ma belle c'est bon branle moi

J'observe le charmant spectacle : ma chérie finit de me sucer, tout en branlant l'énorme pieux de notre ami qui lui continue ses caresses sur le cul rebondi, je vois maintenant nettement le pouce aller et venir dans le petit trou.

Alors que devant ce charmant spectacle je sens mes f***es revenir, ma douce tout en continuant de me fixer dans les yeux cesse sa fellation, puis tournant légèrement la tête,puis me jetant un dernier regard elle tend ses lèvres et avale progressivement l'énorme bite.

L'engin étant trop gros elle ne peut en avaler que les deux tiers ce qui est déjà un exploit!! et je la vois qui entame une série de va-et-vient, doucement au départ puis de plus en plus vite

Lui : quelle suceuse !!! vas y ma belle, suces t'aimes ça bouffer de la grosse queue hein petite pute !!!

Pendant ce temps je prends la caméra qui était posée sur la serviette et je filme à tout va, la bouche de ma douce pompant le gland turgescent, la main sous le string qui s'active dans la chatte ruisselante puis le pouce qui s'introduit sans effort dans le petit œillet.

De nouveau je bande comme un âne et j'entends notre ami me dire :

C'est trop bon, je crois que je ne vais pas tenir longtemps, elle va tout avaler???

Je m'approche alors d'eux et voyant qu'il ne peut plus se retenir, je maintiens la tête de ma douce comme tout à l'heure, quand j'ai envoyé la purée et j'appuie sur sa nuque, au moment ou notre ami envoie trois puissants jets de liqueur directement au fond de la gorge de mon amour.

Lui : oouuuiiiii quelle suceuse !!! elle m'avale tout la petite pute qu'elle est bonne

Ma chérie consciencieusement avale toute la liqueur puis délaissant notre ami me suce de nouveau, pour ensuite alterner entre nos deux bites
Quelle journée!!! je suis toujours abasourdi par le comportement de ma jolie petite femme.

Imaginez un peu : ma femme aime bien le sexe mais me traite de pervers parce que je suis trop souvent demandeur (d'après elle) mais une fois partie elle se lâche avec quand même des limites.

Alors aujourd'hui!! :un inconnu lui suggère de me sucer afin qu'il puisse nous mater et faire photos et film c'est déjà ENORME, mais qu'après m'avoir fait jouir dans sa bouche tout en laissant notre bel inconnu lui doigter la chatte et le cul, après avoir avaler jusqu'à la dernière goutte elle se saisit du gros chibre de notre ami pour le branler doucement et enfin le sucer goulûment jusqu'à ce que lui aussi explose dans sa bouche accueillante, whhhhooo c'est incroyable!!!!!

Je suis tellement sur mon petit nuage que pour un peu je n'aurais pas remarqué qu'un petit groupe de promeneurs se rapproche dangereusement et pour un peu nous surprenaient en pleine action.

Ma chérie : oh zut, on ne peut pas être tranquilles!! tout en s'allongeant sur le ventre

Lui : je vais me baigner

de mon coté je m'allonge sagement à coté de ma douce.

Les promeneurs passent à coté de nous ( trois couples de soixante ans) et j'observe amusé le regard des hommes dirigé sur le petit cul rond de ma douce.

Enfin ils sont loin

Moi : merci ma puce pour ce spectacle, c'était divin!!! et de plus tu as fait un heureux, je suis sûr qu'il ne s'attendait pas à un tel cadeau!!!

Elle : oh je suis morte de honte!! il va penser que je suis une vraie salope !!!!

Moi : mais ma chérie tu as adorée te faire traiter de salope quand il te tordait la pointe du sein et que tu avais la bouche remplie par son gros sexe

elle rougit

Moi insistant : quand il t'as crié : avale tout petite pute, tu as fermé les yeux de bonheur et tu mouillais sous la pression de sa main sur ta chatte, je voyais tout, la mouille coulait sur ses doigts et son pouce qui s'enfonçait dans ton petit trou, je voyais que tu adooorais

Moi : je pense oui, qu'il va penser que tu es une adorable petite salope et qu'il va vouloir aller plus loin et je suis sûr que toi aussi tu en veux plus

Elle : oh tu es vraiment un gros pervers !!!

En disant ça, elle approche ses lèvres et nous nous embrassons passionnément

Là dessus notre ami revient et s'allonge lui aussi

Sa main se pose sur la taille fine et descend sur la hanche puis remonte doucement et se pose sur un sein, ma douce ne dit rien mais je sens sa respiration s'accélérer et elle pose sa main sur mon sexe qui se réveille progressivement.

La main de notre ami soupèse le sein, puis deux doigts font rouler le téton qui pointe comme une petite bite, ma chérie branle doucement ma bite qui grossit à vue d'oeil et je vois son autre main glisser dans son dos pour saisir le manche de notre ami et l'astiquer lui aussi.

Lui me regarde et me fait un clin d'oeil, je lui réponds en levant le pouce.

Alors il s'agenouille, saisit ma chérie par les hanches et la fait mettre à quatre pattes, passe ses mains sous le string et le fait glisser le long des cuisses, il lui fait lever les genoux l'un après l'autre pour faire glisser le minuscule bout de tissus qu'il laisse accroché à la cheville gauche.

Pendant ce temps j'ai investi complètement la bouche de ma chérie, saisi ses cheveux d'une main et je me penche à son oreille et je lui dis : suces moi bien salope, on va te faire jouir, tu vas prendre nos bites par tous les trous, on va te défoncer petite pute

Pendant ce temps, notre ami a saisi ses hanches et s'est enfoncé d'une seule poussée au fond de la petite chatte trempée

Sous ce brutal assaut ma chérie pousse un cri et recrache mon sexe : oooooohhhhh ouiiiiiiiiiiiiiiiii c'est bon!!!! allez y baisez moi, défoncez moi je suis votre pute.

Aussitôt je réinvestis le fourreau chaud de cette bouche et on entend plus que des borborygmes et des bruits de succions

Notre ami lui s'en donne à coeur joie et entreprend de donner une fessée magistrale sur le petit cul qui ondule tout en le pistonnant sans ménagement.

Elle : hhhuuumpf oooouuuuiiii ssssllllurpppp

Moi : allez on change, j'ai envie de baiser.

Lui, tout en présentant sa bite luisante de mouille : allez ma belle suces moi bien.

Et là à mon grand étonnement elle se jette littéralement sur la grosse queue (quand elle me suçait elle nettoyait toujours ma bite avec un mouchoir et ne m'aurait jamais sucée, après que je l'ai prise)

Décidément elle me surprend

à genoux derrière elle je me recule pour voir : ma chérie à quatre pattes la bouche déformée par un pieu de chair, la salive qui s'écoule par la commissure des lèvres, mon regard descend sur les seins qui ballottent doucement au rythme des mouvements de la belle fellatrice, puis c'est la vision des deux globes avec le sillon sombre qui les sépare.

J'approche mon visage, ma langue parcourt le sillon, s'insinue entre les lèvres, va titiller le petit bouton.

Ma douce frémit sous cette caresse et cambre encore plus son cul magnifique.

Ma langue agace son clito puis s'enfonce dans la caverne ruisselante, ensuite ma langue ressort et remonte légèrement et va se poser sur le petit oeillet qu'elle lèche doucement.

Le petit cul se tortille de plus en plus.

Ma bouche dépose de la salive puis s'ouvre un passage, je lèche, je pénètre puis je me relève et j'approche ma bouche des oreilles de mon amour : je vais t'enfiler ma pute, te défoncer.

je positionne mon braquemard sur la rondelle et je commence à pousser.

ma douce recrache le pieu et m'implore : doucement s'il te plaît.

Notre ami : tais toi et suces, en plus on parle pas la bouche pleine dit-t-il en lui donnant une claque magistrale sur la fesse droite.

Domptée ma belle reprend sa fellation et moi je m'enfonce dans le puits des délices.

Bientôt mon bas ventre touche ses fesses, une dernière poussée saluée par un grognement.

Je m'arrête, voyez le tableau : ma bite enfoncée jusqu'à la garde dans le petit cul et celle de notre ami enfoncée complètement dans la bouche, je suis éberlué qu'elle ait pu l' avaler entièrement. Elle me surprend de plus en plus...


Sans nous concerner, nous entamons un mouvement de piston lent au départ puis de plus en plus rapide.


Je sens monter de nouveau la sève, ma chérie se cambre au maximum, elle écarte ses fesses, elle pompe goulûment la bite qui grossit de plus en plus.

Mes doigts s'agrippent sur les hanches pleines, je m'enfonce une dernière fois au fond du cul dilaté et je jouis, je jouis en hurlant.

Ma chérie jouit elle aussi mais ne peut crier car sa bouche est toujours remplie par l'énorme engin qui crache lui aussi un torrent de sperme épais et onctueux directement au fond de la gorge, et pour ne pas étouffer, elle n'a d'autre solution que de tout avaler encore une fois.

Et apparemment ELLE ADORE !!!!



Story URL: http://xhamster.com/user/cokin62/posts/133955.html