This is a print version of story Prise au Piège by marie86 from xHamster.com

Prise au Piège



Je m'appelle Mira, et j'ai vecu, il y a plusieurs années, ma première experience sexuelle avec de nombreux partenaires.

A cette époque, j'étais une élève plutot sérieuse et disciplinée au lycée. Je m'interessais néanmoins aux garcons de ma classe, en particulier a Malik, jeune homme beau et robuste. Il y avait aussi dans ma classe une fille du nom de Taos, qui était quant a elle provocante et dévergondée. Elle était mignonne, mais c'est son caractere "allumeuse" qui attirait les garcons. Je savais que moi aussi j'étais populaire, et Taos et moi etions un peu conccurentes.

Un jour, je dut m'assoir a coté de Taos. C'est a ce moment-la qu'elle commenca a se mesurer a moi. Elle se vanta de pouvoir faire l'amour a Malik quand elle le voulait, elle n'avait qu'a lever le petit doigt. Elle me dit que moi, je ne pouvais rien par rapport a elle. Enervée, je lui répondit sur le coup que je pouvais baiser avec n'importe quel mec de la classe. Elle esquissa un sourire de defi. Elle fit passer un mot dans la classe. Un a un, les garcons qui recevaient ce message se mirent a me regarder, un sourire en coin et une lueur dans les yeux. Je comprit, mais trop tard, le plan monté par Taos! Quand le mot arriva a moi, je lu: "Gangbang avec Mira dans les toilettes a 16h00" Le mot gangbang m'intrigua, ne connaissant pas sa signification je cru a une mauvaise blague.

A 16h00, en marchant dans les couloirs, j'ai deja oublié cette histoire. Je m'apprete a partir. Mais je sens la poigne ferme d'un gacon de la classe, suivi de tous ses amis, qui m'entrainent dans les toilettes des garcons. Je proteste, mais je voit Malik dans la bande de gars. Alors un sentiment encore inconnu monte en moi. L'envie. Une fois dans les toilettes, les garcons me mettent contre le mur, et me regardent. Ils disent: "Alors, t'es prète?" "Maintenant qu'on est la, faudrait pas nous decevoir hein!". Ils étaient une bonne demi-douzaine. "Allez-deshabille-toi!". Je voit certains garcons se toucher l'entrejambe. D'autres, embarassés, songent a quitter la piece. Malik s'approche et commence a caresser mes seins. Mon cour palpite a toute allure et je realise qu'il n'y a pas d'issue. Alors je me deshabille. Je portais un petit haut blanc, avec une mini-jupe noire. Très, vite, mon petit haut est remonté en haut de mes seins volumineux. Les commentaires fusent: "Putain, je pensais pas qu'elle était aussi salope!" "Allez vas-y deshabille-toi j'en peux plus". Ils s'excitent très vite, et avant que je n'ai pu dire un mot, je suis a quatre pattes sur le carrelage des toilettes. Ils me caressent les cuisses, le dos et le visage. J'entend un gars dire: "Putain moi j'en peux plus, il faut que je la baise!" Il baisse son froc et exhibe un sexe deja tres dur. Les autres suivent le mouvement! Quel choc de voir tous mes camarades a poil! Certains commencent a se branler. On me soumet une bite que je doit sucer. Je m'execute. Toutes ces emotions m'excitent.


Puis je sens des mains prendre mes hanches, et un sexe s'enfoncer profond dans ma chatte mouillée! Quelle sensation, je ne peux m'empecher de pousser des gemissement! Il s'excite, et me baise de plus en plus vite, de plus en plus profond. Je voudrais crier mais j'ai deja deux bites dans la bouches! Les garcons se relayent. Je sens une nouvelle bite tres dure entrer dans ma chatte toute chaude. Il me baise avec encore plus de vigueur, et le plaisir m'arrache des petits cris, qui ont pour effet de les exciter encore plus! Je sens des mains sur tout mon corps, les garcons me touchent les fesses, le dos, je suce des bites et des doigts! Le mec qui me baisait s'arrete, je n'en peux plus...Pourtant je sens un nouveau sexe s'enfoncer dans ma chatte, je me retourne et c'est malik qui s'apprete a avoir sa part du gateau. Il me regarde avec un sourire pervers et commence ses vas-et-viens. Que c'est bon! J'adore ca et je commence a pousser vers lui pour une meilleure penetration.

Les garcons s'emerveillent, et decident de changer de position. malik s'allonge sur le sol, et me fait signe de s'assoir sur sa bite tendue. Je m'execute. L'extase reprent, je ressens le plaisir plus fort que jamais, mon corps vibre de sensations fortes. Les bites defielent dans ma bouche, je ne sais meme plus qui je suce ou qui me touche. Ils jouenet avec mes seins, les parcours avec leur langues, tandis que je branle et suce toujours plus de bites. malik quand a lui, me donne plus de plaisir que jamais, il pousse des rales et accelere. Parmis la bande de garcons, les premiers commencent a ejaculer sur mon visage. Je sens le sperme chaud jicler dans ma bouche et sur ma poitrine, et le cri que poussent les garcons dans un ultime plaisir. Mais ils n'ont pas tous fini. Deja sale, je suis destinée a recevoir encore plus de foutre. Je me retrouve allongée sur malik , quand j'entend un garcon de la classe dire: "Il y a encore un trou qui n'a pas été éxploré..." Ainsi il commence a penetrer mon anus, sans que je puisse protester. Le plaisir anal combiné avec le sexe de malik dans mon vagin fait monter un orgasme puissant en moi. Les autres continuent d'ejaculer sur mon dos et sur mon visage. Puis finalement malik me demande de me mettre a genoux afin qu'il ejacule dans ma bouche. Je lui obeis, les yeux a mis-clos, extenuée et choquée, mais heureuse de mon experience. De grands jets de sperme viennent par a-coup dans ma bouche, et je leche ce qui tombe sur mes seins... Les garcons s'empressent de remettre leurs vetements, et partent en commentant "Ouah qu'est-ce qu'elle etait bonne!" "J'y crois pas comment elle a bien été baisée..."

Moi je suis laissée dans les toilettes, et je reprend peu a peu mes emotions. Je devrais etre rentrée cette heure-ci, mais je suis nue dans ses toilettes, pleine de sperme, mes vetement eparpillés sur le sol. La porte grince, et entre un surveillant. Il me decouvre, très surpris! il s'approche de moi en disant "Ma pauvre enfant..." mais au lieu de m'aider a me relever, il me caresse le visage, comprenant ce qui est arrivé. Puis il s'approche de moi et chuchote a mon oreille: "Eh bien je suppose que je doit terminer le travail...". Un eclair de surprise traverse mon corps lorsque je sens ses doigts caresser ma chatte encore chaude. Il me releve, me plaque contre le mur et descend son pantalon. Il exhibe alors un enorme sexe. Je suis obligée de le branler en le sucant. Puis il me retourne, et me penetre par derriere en poussant de grands rales de plaisir. Il avait une grande envie de baiser une jeune fille comme moi. Je ne put retenir mes gemissement de plaisir et un petit cri lors de mon orgasme avec ce surveillant, qui partit apres avoir ejaculé sur mon visage et ma poitrine.

Depuis ce jour, je ne prend de plaisir au sexe uniquement avec plusieurs partenaires.




Story URL: http://xhamster.com/user/marie86/posts/125593.html