This is a print version of story Petite sortie à Paris Aline by OALINE from xHamster.com

Petite sortie à Paris Aline

Avec Aline après avoir passé une journée bien coquine entre nous. Nous avions décidées le lendemain de passer une journée à nous faire de petits plaisirs et de passer une soirée excitante voir sexe. Ma sœur n’avait pas trouvée ses derniers temps un homme pour une soirée et m’avait demandée de l’aider à passer à l’acte du plaisir. Nous nous sommes levées en fin de matinée et après la douche nous avions décidées de faire les boutiques pour trouver des vêtements et de la lingerie, cars j’ai cette passion pour la lingerie que je partage avec ma sœur. J’avais lancée l’idée de partir sans culotte, j’aime cette sensation de ne rien porter sur mon sexe. Aline a appréciée cette idée, mais ce n’est pas quelque chose quelle ferait d’elle-même mais étant que sa grande sœur le fit. C’est vrai qu’entre nous il y a une certaine complicité voir une légère domination du au fait que je suis son ainée. Depuis son échec sentimental avec son mari il y a 3 ans elle avait décidée de ratt****r le temps perdu et le sexe devenait pour elle un jeu. J’avais décidée de m’habiller, bas résilles noirs avec couture, porte jarretelles, jupe noir mi cuisses, chemisier blanc, soutien gorges serré mi bonnet, veste noire. Aline, collants et jupe beige mi cuisses, chemisier beige, veste en cuir marron et comme déjà évoqué sans culotte ou string. La veille nous nous étions rasées nos sexes, je lui avais conseillée, elle avait trouvé cela très agréable. Nous avons passées un bon moment à nous maquiller, rouges à lèvres, fond de teint, vernis à ongles, sourcils, cils, nous voulions être en beauté nous voulions voir des hommes se retourner sur nous. Dés notre sortie dans les rues nous avons constaté que les hommes nous regardaient, nous faisions de l’effet, cette situation plaisait à Aline nous faisions certains commentaires à l’oreille concernant tel ou tel homme. Aline m’avoua être excitée de cette situation. Après avoir pris le RER et le Metro nous nous sommes retrouvées dans les grands boulevards de Paris et notre visite des magasins commença. Tout ce qui nous passez par la tète nous l’avons essayé, jeans moulants, salopette moulante, jupes, robes, chemisiers, vestes…. . J’étais moi aussi d’humeur coquine donc je décidais avec Aline de jouer a des petites exhibitions. Les cabines d’essayages restaient un peut entre ouvertes, nous sortions des cabines avec des habits très provocants, sans soutiens gorges … et certaines personnes avaient commencées à repérer notre petit jeux. Les femmes nous regardaient avec de gros yeux certaines vendeuses sont même venues nous faire des remarques mais nous étions comme des gamines. Nous voulions jouer et cela nous plaisez bien. Quand nous étions trop remarquées nous changions de magasin. Nous sommes entrées dans un magasin ou il y avait peut de clients et nous avons fait ce même petit jeux de la cabine un peut ouverte et nous étions à 2 dans la même cabine quand dans le miroir j’ai vu le patron du magasin nous regarder, j’ai chuchotée à Aline tiens je crois que le patron se rince l’œil attend il ne va pas être déçu, aller excitons le. Nous voici entrain de nous montrer, tous nos charmes féminins, à cet inconnu nos fesses, nos seins nos chattes dans des positions très excitantes. L’homme la cinquantaine à vite compris notre petit manège. Il c’est approché de la cabine, il voulait nous conseiller. Il nous apporté des tenues de plus en plus excitantes mais très jolies il nous a vite mis à l’aise et nous nous cachions de moins en moins .Il commentait nos tenues et par la même occasion nos corps. Nous commencions à avoir des habits qui nous intéressés mais l’addition aller être corsée. Aline me dit à l’oreille je n’ai pas de quoi payer ses habits mais certains lui faisaient plaisir. Je regardais le patron .Nous voudrions prendre ses vêtements pour l’ensemble vous nous faites quoi comme remise ? Et je lui fis un clin d’œil. Le tout fait 650 € je veux bien vous ramener cela à 500 € les filles. Hé bien même à 500 € cela fait cher .En rigolant le patron nous a vu arriver. Hé bien peut être que nous pourrions nous arranger. Proposez nous nous verrons. ? J’ai bien vu votre manège, toi la plus jeune aux cheveux châtain clair je te prends debout dans la cabine jusqu’à éjaculation puis toi tu me reprends de suite après elle dans ta bouche pour une deuxième éjaculation. Toi la première avec préservatif toi pour la pipe c’est sans préservatif et sans les mains et tu avaleras tout. Cela vous va comme proposition les filles ? Aline sans attendre, ok mais je veux la paire d’escarpins là et pour ma sœur pareil. Ok c’est bon les filles vous avez votre jour de chance j’ai mes couilles bien pleines alors allons y. Aller rentre dans la cabine toi et toi tu attendras quand j’ouvrirais le rideau tu viendras. Aussitôt dit aussitôt fait Aline entra dans la cabine. Se mis nue et le gars un peut gassouillé descendis son pantalon et slip, sorti un préservatif de sa poche pour se l’enfiler cela ne devait pas être son premier coup. Si tu ne veux pas que cela te fasse trop mal tu peux te préparer la chatte, moi je ne vais pas te préparer au prix que je paye je vais te fourrer de suite. J’entendais tout de l’autre coté du rideau. Puis aller hop ma grande cambre toi bien j’arrive. Aline n’avait pas eu beaucoup de temps pour se préparer. Il s’enfonça avec f***e. Aller beauté tu vas sentir mon sexe et le voilà entrain de limer Aline comme une bête je les entendais respirer forts et tout à coup l’homme gémit ainsi qu’Aline … Puis, Aller sort va te rhabiller dans la cabine d’à coté fait rentrer l’autre. Dès mon entrée dans la cabine. Aller à genoux ouvre ta bouche nettoie déjà ma bite et suce bien petite pute et sans les mains aller fait moi bander et cracher il va falloir pomper ma jolie tu vas avoir les lèvres en feux il faut que tu ailles chercher mon éjaculation. Son sexe mou plein de sperme de l’éjaculation précédente me repoussée, mais je n’avais plus le choix. Je léchais suçais et pompais cette queue pour qu’il éjacule au plus vite. Mais il était malin comme il avait déjà bien éjaculée cela fut compliqué il me fit des commentaires … alors tu fais moins la maline, si tu n y arrives pas je te laisse pas partir avec les fringues et j’aurais sauté l’autre gratuit alors suce bien prend mes couilles en bouche. J’avais beau y mettre de tout mon cœur il bandait mais sans plus, donc j’ai trouvée l’idée de lui lécher le cul, je sais que les hommes sont très sensibles de ce coté là. Ah voilà tu es une maline et une pro oui bouffe moi le cul pour mieux m’exciter, Aline était derrière le rideau et entendait tout. Quand tout à coup il grogna il me retient la tète pour que je garde bien ma bouche au bout de son sexe et éjacula par longs jets épais au fond de ma gorge .Son sperme n’était des meilleurs mais il fallait terminer le travail. Avec un peut de dégout, je nettoyais son sexe. Il se retourna ouvrit en grand le rideau j’étais encore a genoux remonta son pantalon et son slip et appela une vendeuse et annonça Tu vois pour les deux là elles prennent les fringues dans la cabine et dehors. Nous étions totalement humiliées. La vendeuse arriva avec un sourire et un grand sac pris toutes les affaires pelle mêles mis dans le sac tandis que je m’arrangeais devant le miroir et nous accompagna vers la sortie. Le patron avant que nous sortions bien fort … Revenez quand vous voulez mais la prochaine fois c’est votre rondelle les filles. Rouge écarlates nous sommes parties au bar le plus proche. Mais nous avions fait un beau petit holdup dans le magasin. Dans le bar nous nous sommes installées en terrasse protégée nous avons discutées, et nous avons remarquées que l ont nous regardé. J’ai sortie à ma sœur tu n’en as pas profitée pour te mettre un string ou une culotte ? Elle me répondit que non. Alors regarde à la table d’à coté les 2 jeunes comme ils nous regardent. Montre un peut plus tes jambes montre toi excite les. Oh on va encore se faire att****r à ce petit jeux tu as vu tout à l’heure. Non cette fois ci c’est nous qui allons nous amuser avec eux fait moi confiance. Et voilà ma sœur entrain de jouer avec ses jambes de laisser sa jupe remontée, d’écarter des jambes de se pencher vers moi et moi aussi entrain de lever mes fesses de mon siège et de jouer avec mes jambes. Nous étions à nouveau excitées. Cela ne tarda pas, le plus âgé il devait avoir 26 ans s’approcha de nous. On peut vous offrir quelque chose ? Nous n’avons pas encore pu terminer notre première boisson. Nous pouvons déjà vous l’offrir avec mon ami ? Si vous le désirez. Au fait d’après ce que je peux voir à mon avis vous cherchez autre chose non ? Je ne vous cache pas que vous nous faites grand effet. Certainement parce que nous sommes plus âgées et cela vous excites ? Hé bien, aller vite voir votre compère, aller au bar payer nos consommations et descendez aux toilettes des femmes laissées nous 5 minutes et nous vous rejoindrons on verra un peut ce que vous avez à nous proposer. Avec un grand sourire celui-ci reparti parler à con compère et se dirigea à l’intérieur du bar. J’ai demandé à Aline de se lever elle m’a regardé avec de grands yeux en me disant non. Et je lui ai répondu aller aller on va continuer notre balade laisse les ils vont se sentir bien seuls dans les toilettes dans 5 minutes … rires.


Story URL: http://xhamster.com/user/OALINE/posts/123025.html