This is a print version of story Initiation pour une fontaine 2 by sokilla from xHamster.com

Initiation pour une fontaine 2

voici le deuxieme épisode. D autres suivront, laissez vos commentaires sans etre vulgaire si possible.

Ce soir la nous recevions une de ces amies de boulot, Audrey , une petite blonde un peu rondelette de 35 ans avec ses préceptes bien établis . Pour elle le sexe était une histoire d amour et pas autre chose , elle était seule depuis 1 an et demi , pauvre d elle comme je la plaignais en mon fort intérieur. Sylvie mon amie ( cette superbe femme aux formes des plus généreuse de l'épisode précèdent) avait tenté de lui expliqué notre relation mais en vain , elle ne voulait rien entendre et restait campée sur ses positions. Elle allait en changer avant la fin de la soirée.

Pas fan de ses formes, elle portait une robe ample, et fier de sa poitrine elle l'arborait avec aisance . Sylvie assumait au contraire toutes ses rondeurs et était vêtue d un petit short et d un haut moulant ses seins qui me faisaient envie a chaque regard. Nous restions discret malgré tout sur notre relation et je profitais qu elle vienne me voir en cuisine pour l embrasser et la caresser un peu partout , au salon Audrey attendait notre retour. De ma cuisine je les entendais parler, discutions autour de l apéritif servi, surtout de leur travail et des hommes en général. A fur et a mesure de la soirée, l alcool faisait son chemin les discutions entre ses dames se firent un peu plus légères meme si je les entendais à moité , mes yeux se baladaient sur leur poitrine , mon esprit vaquait a d autres occupations que les écouter, nous avions déjà bien bu et je les sentais beaucoup plus guillerettes qu en début de soirée. Innocemment elles se touchaient, vraiment sans penser a autre chose , une main sur l'épaule puis la cuisse . Lorsque j amenais le dessert elles chuchotaient. Je vis dans les yeux de Sylvie ce regard coquin qu elle me lançait parfois avant de me sauter dessus. Ah l alcool et les femmes quelle belle histoire.

Je profitais de ce moment pour m installer entre ses 2 dames. Je ne participais que peu a la discution et du coup faisais un peu l accoudoir et ce n était en rien pour me déplaire je profitais largement de leurs formes délicieuses . La discutions a vite tournée aux questions coquines de l une et de l autre , je répondais sans souci , j avais passé ma main derrière les fesses de Sylvie la caressant lentement , je profitais de ces questions pour poser ma main sur la cuisse d Audrey, plus les questions allaient plus je caressais ces belles plantes . Elles avaient chacune une main sur mes cuisses qu innocemment je serrai pour les faire se rejoindre et qu elles se sentent, se touchent maintenant. J avançais ma bouche vers Audrey qui eu un mouvement de recul , mais qui après une longue inspiration se laissa embrasser dans le cou, je passais une main derrière sa tête et la pris a pleine bouche sentant Sylvie derrière moi me caressant les cheveux . Je me tournais vers elle pour l embrasser a son tour , et conduisis enfin leur bouche l une contre l autre.

Quel spectacle fabuleux de voir leurs levres se coller , leur langue se mêler de part et d autre de moi . J étais aux anges et n allais pas tarder a rejoindre le paradis , Audrey , pourtant plus prude sur le sujet mit la première la main sur les seins de sa comparse je la sentais pleine d envies , je les caressais tant bien que mal , la position n étant pas des plus confortable. Je relevais le haut de Sylvie qui de temps a autre rouvrait ses yeux pour me regarder. J étais fasciné par cette situation a laquelle je n aurai jamais parié qu elle arrive. Je sortais de cette position alors les laissant profiter un peu plus du canapé, leur corps se frollaient, leur seins les uns contre les autres dans un ballet gonflé commençaient a pointer, Sylvie enlaçaient Audrey et je guidais cette dernière qu elle plonge sa tête entre les globes énormes de ma compagne. Elles en étaient toutes les 2 a leur première expérience saphique, la maladresse de ces débutantes fit vite place à une sorte de danse désarticulée ou l une et l autre tentant de se monter dessus faisaient aller et venir leur mains sur tout leur corps. Les hauts étaient déjà bien loin maintenant et chacun a son tour suçait les tétons de l autre, les gémissements de plus en plus présent faisaient monter la température de la pièce et la mienne en même temps.

Je m étais installé non loin d elle a portée de bras, sans vouloir les déranger, profitant simplement de ce que j avais sous les yeux 2 sublimes rondes se faisant l amour. Il ne leur rester sur le dos que de minces sous vêtements, après une demi heure je n y tins plus. J allongeais alors Audrey sur le dos , et l embrassais , un seul regard vers Sylvie et elle comprit ce que j attendais d elle. Elle retira lentement le dernier rempart la séparant du fruit féminin tant convoité . Hésitante Audrey n écarta pas tout de suite les cuisses un baiser langoureux et quelques mots doux a son oreilles la transportèrent au loin. Sylvie commença alors a caresser son entre cuisse, embrassant délicatement cette fleur qu elle baisait pour la première fois, elle y laissa d ailleurs la bouche coller un moment avant de sortir sa langue et de se mettre a sucer le clitoris deja bien gonflé d'Audrey.

Deux caractères bien différents qu avaient ces 2 femmes, l une avait les yeux fermés et profitait de deux langue sur elle ainsi que quatre mains au service de son plaisir , l autre me regardait avec envie et ses yeux remplis de malice faisait monter en moi un désir puissant. J échangeais ma place avec Sylvie, pour enfin goûter a mon tour a ce délicieux minou. Huuum qu elle était bonne a lecher … chaque femme a sa signature oui , entre les cuisse ce jus délicat ruisselait de ma bouche a mon menton. J osais introduire mes doigts , suçant son clitoris , je les faisais bouger en son intérieur. Elle bougeait ses fesses comme suppliant d aller plus profondément, je ne fis pas prier. Mon amie elle penchée sur les sein de sa conquête du soir, tétait avec faim , elle caressait son ventre d une main et de l autre le sien, descendant lentement pour commencer a se masturber. Nous poussions alors Audrey a son premier orgasme... ses petits cris eurent raison de Sylvie qui se sentant venir inonda le sol de sa semence orgasmique.

Sylvie prit les devant et prenant la main de son amie, elle l a releva , m empoigna pour me faire asseoir et je les vis toutes les deux a genou devant mon pantalon prêt a craquer, en deux temps trois mouvements j étais nu. Guidée par mon experte, Audrey pris mon sexe en bouche d un trait Sylvie y mêla sa langue et deux bouche s occupais désormais de moi . J'adorais voir leur langue se mélanger autour de mon gland bien gonflé, je pris la main de chacune pour la mettre sur le sexe de l autre , je voulais et j'obtins d elle qu elle se caressent mutuellement en me suçant. Deux langues pour moi , tout au long de ma queue, sur mes boules en même temps, je ne pouvais détacher mon regard d elles . Se branlant gémissant , il me semble qu Audrey fut surprise de tant de liquide entre ses doigts, la fontaine avait encore frappé . N y tenant plus et avant de n exploser trop vite je relevais mes amantes et les conduisis dans la chambre ou le lit nous offrait plus de possibilités .

Il se fallut de peu de temps pour sortir les préservatifs , qu un me soit enfilé a la hâte et que Sylvie me monte dessus. Audrey semblait perdu et je la pris par les fesses pour la faire monter sur mon visage, face a sa compagne. Je léchais toute sa fente, titillant parfois son petit trou. Elle bougeait sur moi. Je ne les voyais plus mais devinais leurs baisers goulus, leur mains se baladant sur le corps de l autre. Je les firent se relever , pour les mettre en 69 qu Audrey aussi puisse goûter au délice d un minou trempé . Elle était au dessus, je changeais de préservatif et me plaçais derrière elle en lui confiant le soin d un gode qu elle saurait utilisait a merveille. Je collais mon gland contre son sexe et je n attendis pas longtemps avant qu elle ne donne un coup de fesses pour m avaler tout entier. Sylvie était experte de sa langue , je dus a plusieurs reprises me retirer pour ne pas venir trop vite , elle léchait sa chatte trempée et poussait le vice a avaler mes boules en passant. Puis elle titilla mon petit trou a moi , sa langue s activant sur sa nouvelle compagne. Je la senti se contracter elle venait de goûter au l explosion humide de Sylvie, et elle explosa a son tour en hurlant , tressaillit alors ses fesses tremblaient, elle jouit pour la seconde fois et failli bien s écrouler. « mes » femmes se relevaient face a face s embrassant a pleine bouche sûrement ravies d avoir partagé ce moment. Sylvie toucha un ou deux mots a l'oreille d’Audrey, elle se mirent face a moi
« lève toi »
je me levais face a elles , le sexe fièrement dressé. Elle s'activaient alors chacune a son tour me branlant me suçant de plus en plus fort et plus vite avant que je n explose. Sylvie dirigea le jet sur la poitrine d'Audrey, quelques saccades successives s enchaînèrent , et Sylvie avec son regard coquin braqué sur moi y plongea la tête pour me pas en perdre une goutte. Après une petite douche et plus de deux heures de folies érotiques, nous nous sommes endormis nous embrassant tous les trois, un moment mémorable pour chacun d entre nous , et j avoue que cette nuit la je me suis réveillé plusieurs fois. J ai profité a chaque fois de plonger ma tête entre les seins d une ou l autre et de la téter... qu est ce que c était bon , à remettre dès que possible.


Story URL: http://xhamster.com/user/sokilla/posts/121249.html