This is a print version of story Journal d'une tapette Ch.4 by siouxy from xHamster.com

Journal d'une tapette Ch.4

Chapitre 4 – Mail à Emma
Ma très chère Emma,
Comme je m'y attendais, mon plan a marché à la perfection. A peine était tu partie, que grâce au logiciel espion, j'ai pu voir qu'il se connectait sur un de ces sites porno de " grosses bites de black " en reniflant ta petite culotte.
J'ai eu à peine le temps de fermer mon ordinateur portable, régler nos consommations, de monter les escaliers, d'ouvrir silencieusement la porte, déposer mon sac contenant mes " outils " dans l'entrée et de m'approcher silencieusement de la chambre, qu'il avait déjà commencé à se masturber frénétiquement dans ta petite culotte.
Il ne fut pas long à pousser des grognements de porcs pour jouir dans ta culotte en vidant son jus dégoûtant, souillant à jamais ta petite culotte préférée, celle que je t'avais offerte pour ton anniversaire et que tu aimes tant porter (elle te fait penser à moi, chérie ? Mouilles-tu souvent quand tu la porte mon coeur ?).
Quand il m'a vu il a été tétanisé. Je l'ai menacé de tout te raconter (aussi ce soir en rentrant feins bien la surprise quand je te raconterais). Il était terrorisé à cette idée et avait très peur que tu le mettes à la porte. Il me suppliait presque à genoux, et j'ai même vu un début de larmes dans ses yeux ! Quelle lavette !
Mais il fallait que je profite de cet instant de faiblesse (souviens toi bien Emma, pour un bon dressage, il faut profiter immédiatement de tout instant de faiblesse du sujet et punir impitoyablement chacune de ses fautes, c'est le moyen le plus sûr de renf***er sa soumission, progressivement, palier par palier ; chaque nouvelle situation doit l'humilier un peu plus). Je lui ai donc proposé en échange de mon " silence " de le punir, à condition qu'il accepte cette punition (là aussi ce point est très important. Toute punition, pour faire pleinement son effet doit être acceptée, au moins en apparence par le sujet - l'acceptation profonde et l'intériorisation du besoin d'être puni viendra d'elle même ensuite, au fil des punitions journalières). J'ai finalement obtenu de lui qu'il me prie humblement de lui donner la fessée en m'appelant Maîtresse Magalie (souviens toi aussi de lui demander de t'appeler Maîtresse Emma, pour bien marquer son changement de statut envers toi). Puis je lui ai donné au moins dix vigoureuses claques avec le paddle en lui ordonnant de compter chaque coup et de me remercier pour chacun (tout cela afin de renf***er le processus mental d'acceptation. Il ne s'en pas encore compte maintenant, mais cela inscrit dans son cerveau la marque de sa soumission. Avec de l'entraînement, tu verras, cela deviendra un réflexe pour lui, et il le fera alors sans même y penser).
A la fin de la fessée, son cul était rouge vif ! Je dois dire que c'était très excitant de voir ses fesses écarlates et que ma petite culotte est absolument trempée. J'ai hâte d'être à ce soir avec toi !
Pour l'humilier encore plus je lui ai demandé de mettre ta petite culotte souillée de son sperme gluant sur sa figure, le nez au niveau du gousset. Il est temps que cette petite tapette commence à s'habituer à être souillée de sperme (les hommes considèrent tous que leur sperme est quelque chose de sale, alors qu'ils aiment tant nous souiller avec, et ce dans nos parties les plus intimes, et la plupart sont très satisfait d'eux mêmes quand ils nous éjaculent sur le visage !) Après la punition je lui ai interdit de se laver le visage, et lui ai ordonné de porter la petite culotte souillée. C'est donc nu, avec la petite culotte poisseuse qui sèche sur son zizi qu'il fait actuellement le ménage (le travestissement fait partie du processus de dévirilisation. Il est indispensable pour briser son ego de mâle et pour qu'il perde ses repères habituels afin de mieux réformer sa personnalité).
Quand tu rentreras, tu joueras la surprise en voyant des traces de sperme sur son visage et tu lui demanderas ce qui s'est passé. Tu le f***eras à tout te raconter (les confessions régulières sont un puissant instrument pour transformer sa personnalité. A f***e d'agir de manière différente, de subir des situations différentes et de se raconter différemment, il fini par se voir lui même comme différent. Alors c'est gagné et nous n'aurons plus qu'à pousser de plus en plus loin sa soumission et ses humiliations).
Quand tu lui auras arraché la vérité, tu simuleras une grande colère et mettras toutes ses affaires dans des sacs poubelles, signifiant par là que tu veux le virer définitivement et immédiatement de ta vie et de l'appartement. J'interviendrai alors pour un compromis (il me prend pour la " mauvaise " et espère qu'à ton retour tu seras la " gentille ", nous allons inverser ces rôles pour ce soir, toujours dans le but de le perturber et de le déstabiliser : la surprise et la déstabilisation est aussi un puissant levier pour dresser un soumis).
Voilà. Rentre vite en fin d'après midi mon miel. Ma chatte est toute gorgée de mouille rien que d'y penser.
Ta Magalie.



Story URL: http://xhamster.com/user/siouxy/posts/105045.html