Geraldine,soumise(Chapitre16)

Géraldine revint de la cuisine, elle avait mis la table pour Maitre Erik, elle lui servi des pates à la carbonara , et se mis a genoux a coté de lui ,regard baissé ,elle commençait à avoir faim et soif.
« Tu es une bonne petite, tu apprends vite, as tu faim, soif ?après ta matinée agitée et ton régime de chienne depuis deux jours« dit Maitre Erik, en la regardant. »Oui, Maitre, j’ai faim et soif « avoua la soumise.
»Va prendre une assiette et ramène deux pack de bières, soumise » ordonna Maitre Erik.
Géraldine s’exécuta aussitôt, et elle revint avec les produits demandés, Maitre Erik lui servi deux cuillères de pates et la laissa manger .A peine venait-elle de finir, que Maitre Erik lui saisit les bras et les lui attacha a la chaise, solidement serré puis ses jambes et son torse ,elle se retrouva totalement immobilisée .Maitre Erik lui replaça son harnais de tête ring-gag, et attacha une corde a l’anneau ,étirant la tête de la soumise ,mettant son visage regardant le plafond ,et il enfonça dans le ring-gag un large entonnoir .
»Bien comme tu as mangé, petite soumise, maintenant épongeons ta soif, quand pense-tu ? »dit Maitre Erik en montrant les packs a la pauvre Géraldine et prenant une première bière et la décapsulant.
» NANNNN, S’I VOU’ PLAI’, PAS A’EZ SOIF , NANNNN ,PAS TOU’ CA « geignait Géraldine, le regard dépité .
Mais déjà Maitre Erik vidait le contenu de la première bouteille et décapsulait une deuxième, puis trois et quatre ….
La soumise avalait contrainte et forcée le liquide, l’entonnoir n’étant jamais vide, Maitre Erik la laissa respirer après la sixième.
» NANNNN, A’ETEZ, S’OP «implora la soumise, haletante, mais ses jérémiades furent suspendues par le deuxième pack que le Maitre commençait a déversé dans l’entonnoir, inondant irrémédiablement la gorge de la pauvre soumise. »J’ai pitié de toi, soumise, je me garde la dernière »dit Maitre Erik en déversant la cinquième bouteille, il lui avait fait ingurgité presque 3 litres de bière en moins de 20 mn, il lui retira l’entonnoir et détacha la corde du harnais .Géraldine remit sa tête droite, reprenant son souffle, mais sa tête tournait, elle était saoule.
» NANNNN, LAI’EZ MOI, NANNNN « pleurnichait la petite Géraldine, le regard embué par l’alcool, essayant de reprendre ses esprits.
»Allons te rafraichir les idées, petite naïade soumise »dit Maitre Erik en remplaçant le ring-gag par un gag-ball, il plaça ensuite une cagoule sans vision sur la tête de la pauvre soumise et lui attacha chevilles, genoux ,cuisses, poignets et coudes empêchant tout mouvement ,puis il lui plaça une corde autour du torse et des épaules et porta la petite soumise tout au bord de la piscine.
«MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH» gémit la soumise Géraldine, pleine d’angoisse , elle avait senti l’odeur de la piscine, Maitre Erik l’avait poussé et la maintenait en équilibre au-dessus de l’eau .
Maitre Erik la lâcha, Géraldine, totalement entravée se senti couler a pic ,en panique ,sans repère visuel ,elle essaya de bouger pour remonter ,en vain. C’était Maitre Erik qui seul pouvait la sortir de l’eau ,il la tira a la surface.
»Alors petite sirene, elle est bonne »ironisa Maitre Erik , donnant du mou a la corde .
«MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH» couinait la baigneuse, essayant de se maintenir à flot, paniquée du jeu cruel de Maitre Erik.
Maitre Erik joua ainsi un bon quart d’heure ,maintenant Géraldine a fleur d’eau ,puis il tira la soumise au bord de la piscine ,lui détacha les jambes ,il se déshabilla, et rentra avec elle dans l’eau .La soumise se colla a lui pour rester a flot .Maitre Erik écarta les cuisse de la soumise et l’empala ,elle n’avait que le choix de se tortiller sur ce membre dur en elle ou boire la tasse .Malgré son bâillon, elle râlait d’un plaisir intense , son petit trou encore tout irrité de sa séance d’orties, et sa misérable chose enfermé dans sa cage qui gonflait ,et se meurtrissait avec les pointes de disciplines.
Maitre Erik, l’emmenât dans une extase encore inconnue, faisant durer la sodomie, mais sans brusqué la soumise, la caressant, seins, fesses, entre jambe.
«MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH» Géraldine couinait, les yeux fermés, le cerveau encore embrumé par l’alcool, s’abandonnant complètement au plaisir que Maitre Erik lui offrait, et enfin il déchargea, remplissant le cul d’une Géraldine, en pleine béatitude. Maitre Erik sorti de l’eau tirant la soumise, qu’il abandonna sur les marches après lui avoir retiré sa cagoule et s’allongea sur une chaise longue .Géraldine avança à genoux vers Maitre Erik, et se colla la tête sur ses jambes, frottant sa bouche bâillonnée sur le sexe du Maitre.
»Tu es bien gourmande, petite salope »dit Maitre Erik en caressant les cheveux de la chienne soumise.
«MMMMMMMPPHHH,MMMMMMMPPHHH» couina Géraldine, acquiesçant d’un mouvement de tête, les yeux remplis d’envie et d’un plaisir que chaque jour, elle découvrait plus fort, être une bonne SALOPE SOUMISE.
Maitre Erik lui retira son gag-ball, aussitôt, sans un mot la soumise encore entravée, engouffra le membre du Maitre dans sa bouche, pleine de passion, le pompant comme une vraie professionnelle. Maitre Erik fut même surpris par la prestation de la soumise, qui lui fit remonter son sexe a la verticale, très rapidement avec sa bouche avide de sexe, Géraldine avalait goulument le sexe dressé, jetant un œil langoureux à son Maitre d’un jour, qui lui rempli sa bouche de son sperme tout chaud.
»Ta Maitresse ne va pas tarder, allons te préparer, petite soumise pour que tu nous cuisine un bon repas, mais tu es plus salope que cuisinière, n’est ce pas ? »ironisa Maitre Erik, en la remettant debout, tout en lui caressant la croupe. »Oui, Maitre « répondit la soumise, d’une petite voix qui en disait long sur ses désirs, le regard baissé sur le sexe du Maitre.
« Ton baptême est après-demain, tu seras une esclave et jouet pour tous les dominants présents ! Ton cul sera défoncer plus que tu en voudras, petite salope, tu nous supplieras d’arrêter ! Et je me ferai une joie de te faire couiner pour le plaisir de ta Maitresse, petite Géraldine « dit Maitre Erik, en lui attrapant les cheveux, la regardant dans les yeux d’un regard devenu d’un coup très cruel et la tirant par sa queue de cheval à l’intérieur de la maison.
Géraldine n’émis pas un son, de peur de représailles sévères, ce rappel à l’ordre brutal sur sa réelle condition et sur son baptême approchant, qu’elle avait un temps oublié auprès de Maitre Erik.
Géraldine se doucha, après Maitre Erik, pendant ce temps, il lui préparait ses affaires du soir. La soumise s’habilla, des bas coutures auto-fixant, une robe de french maid en vinyle noire laissant ses tétons apparents , d’un étroit corset vinyle noir muni de boucles que Maitre Erik lui ajusta et après avoie affublé chaque téton d’une pince japonaise, puis elle dut finir seule, chaussant des talons aiguilles ,puis les cadenassant .Maitre Erik lui fixa des menottes en cuir aux chevilles et les relia avec une courte chaîne , des menottes au-dessus des coudes qu’il fixa aux boucles du corset ,des menottes a ses poignets, qu’il relia également avec une chaine. Il lui fixa un large collier de posture associé a une courte laisse, auquel il raccorda un gag-ball,et il finit la préparation de la soumise par un bon plug gonflable . »Allez soumise, au travail, et essaye de t’appliquer il serai dommage que ta Maitresse te punisse, tu as déjà bien joue aujourd’hui, petite chienne »dit Maitre Erik, tout en gonflant un énorme gode gonflable dans l’anus tout irrité de la petite Géraldine et lui claquant son cul. «MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH» gémit Géraldine, tortillant son cul dilaté, et trottina vers la cuisine, ses bras collés au corps, seul ses avants bras étaient mobiles, et elle commença la cuisine. Maitresse Sandra, rentra enfin .Maitre Erik l’enlaça, Géraldine arriva en trottinant pour saluer sa Maitresse. »Tu t’es bien amusez avec Erik, petite soumise »dit Maitresse Sandra , tirant sèchement sur la chaine des pinces a tétons ,étirant douloureusement ses derniers .
«MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH» couina Géraldine, se pliant sous la douleur, penchant la tête, le regard désabusé vers Maitre Erik.
»CA N’EST PAS UNE REPONSE, CHIENNE !!!! »hurla Maitresse Sandra, tirant encore plus fort la chaine et la queue de cheval de la soumise, l’empêchant de se baisser.
«MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH» hurla la petite soumise, sous la douleur insoutenable, ses cris étouffés par son bâillon elle acquiesça de la tête d’avoir passé une bonne journée de soumise.
»Bien, tu vois quand tu veux, petite pute, demain nous ferons les montages vidéos pour les passer à ta soirée de baptême, et Maitresse Vicki, l’aiguille ne sera pas libre avant un bon mois, mais elle m’a montré des points sensibles et très désagréables pour te percer ,petite soumise, mais tu feras sa connaissance a ton baptême. Elle a l’air épuisée, qu’a tu fais avec cette chienne« dit Maitresse Sandra en tirant a présent les anneaux des couilles de la petite Géraldine, souriant a Maitre Erik .
«MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH» gémit Géraldine, les larmes aux yeux. »Plutôt que je te raconte les aventures de ta soumise, ma chérie, ne préfère tu pas les voir « répondit Maitre Erik , en montrant les disques vidéos. « Oui, super, chienne, prépare nous des plateaux, pendant que l’on visionne tes exploits du jour, et dépêche toi, petite catin, je suis sur que tu es impatiente de te voir « dit Maitresse Sandra ,en claquant le cul de Géraldine. «MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH» couina Géraldine, acquiesçant de la tête, trottinant a petits pas en cuisine, elle commença à entendre la vidéo, et les compliments de sa Maitresse pour Maitre Erik. Quand elle revint dans le salon, les images étaient son simulacre de viol par Kevin et Maitre Erik , Maitresse Sandra ,semblait aux anges de l’entendre couiner, elle déposa un premier plateau .Une érection commença a gonfler dans sa cage en se voyant a l’écran ,blessant sa queue avec les pointes de disciplines.
» Ca t’excite de te voir, hein, petite salope, ramène un petit plateau et du champagne »dit Maitresse Sandra ,en caressant les cuisses et le cul de Géraldine, l’excitant encore plus .
«MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH» gémit doucement Géraldine, repartant chercher le deuxième plateau, elle le déposa sur la table basse entre sa Maitresse et Maitre Erik .
Maitresse Sandra attacha les poignets de Géraldine dans le dos, puis fixa le plateau au corset et l’accrochât avec les pinces .Maitre Erik posa la bouteille de champagne ouverte, ainsi la soumise était porte-bouteille avec ses tétons étirés par les pinces.
«MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH» pleurnicha la soumise sous l’étirement de ses tétons, ses gémissements se mélangeaient a ses hurlements étouffés pendant la séance d’orties.
»On dirait que ton petit cul a été bien chauffé, hein petite pute !!!! »dit Maitresse Sandra, en prenant le menton de la soumise. «MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH» couina Géraldine, acquiesçant de la tête, repensant a la douleur que lui avait procuré les orties .En voyant les images qui défilaient a l’écran, une autre érection plus molle gonflât dans sa cage frottant les pointes de disciplines.
Sa Maitresse était ravie, a voir les images, et rigolât quand elle vit la séance piscine et la petite Géraldine qui se débattait dans l’eau, mais apprécia beaucoup moins la petite fellation gratuite que Géraldine avait fait a Maitre Erik.
« Alors, on prend des initiatives, petite chienne, tu aimes sucer, hein petite sissy slut !!!Une bonne nuit en cage dehors ,a la fraiche te fera passer l’envie de tes plaisirs personnels « cria Maitresse Sandra, attrapant la laisse de la soumise, la tirant vers la cage.
«MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH» gémit la soumise Géraldine, se débattant en vain. Maitresse Sandra suspendit Géraldine a la poutre, et commença à la déshabiller. Maitre Erik vint en renfort, il lui enserra les poignets pendant que Maitresse Sandra lui retirait sa robe et son corset, en un court instant elle se retrouva nue , pour seule décoration, ses pinces a tétons .
Maitre Erik lui rattacha ses poignets et la porta dans la cage, ses chevilles furent sanglées aux angles de la cage, ses bras bloqués par des barres la forçant d’être a genoux, sa tête bloquée par des sangles.
«MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH» couina Géraldine, très inconfortablement installée, surtout quand Maitresse Sandra dégonfla son plug pour empaler un énorme gode dans son anus , fixer a la cage ,ensuite elle lui retira son gag-ball, en lui écartelant la mâchoire de sorte que Maitre Erik lui glisse le gode jumeau de son cul dans sa bouche lui aussi fixer a la cage ,la bâillonnant ainsi avec un sexe qui lui écartelait la mâchoire.
«MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH» pleurait la soumise, essayant de gigoter inutilement dans sa cage , que déjà Maitresse Sandra et Maitre Erik tiraient sur la terrasse dans la nuit de fraiche de septembre ,refermant la porte fenêtre.
«MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH» hurla la petite soumise, espérant être entendue, mais les lumières du salon s’éteignirent, plongeant irrémédiablement la soumise dans l’obscurité de sa nuit en cage , ses hurlements étouffés par le gode se transformèrent en sanglots .
100% (6/0)
 
Categories: BDSMFetishShemales
Posted by xavierathebitch
2 years ago    Views: 428
Comments
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
No comments