Geraldine,soumise(Chapitre14)

La sonnette retenti, c’était Maitresse Elsa qui arrivait .Géraldine alla ouvrir, entièrement nue, avec seulement son collier de soumise .Ce matin, sa Maitresse lui ayant ordonné de ne mettre aucun vêtement, pas même un corset, ni talons , ni plug , la soumise en avait été surprise.
»Bonjour Maitresse Elsa « dit Géraldine en baissant les yeux, mais surprise par la tenue de Maitresse Elsa, pantalon de treillis noir , un débardeur shirt noir et des chaussures type ranger.
»Bonjour Elsa, alors comme prévue le plus mauvais score paye le resto , ton esclave est dans ta voiture ?»dit Maitresse Sandra en rentrant dans la pièce, dans une tenue identique a Maitresse Elsa.
»Oui , Je l’ai laissé dans le coffre ,il est déjà tout équipé et puis une fois que l’on aura mis ta chienne dedans ,ces proies seront bien calés »répondit Maitresse Elsa .
»Viens ici, soumise !!!! »ordonna Maitres Sandra.
Géraldine s’exécuta sans un mot, inquiète des mots prononcés par Maitresse Elsa, qu’allait il se passer aujourd’hui. Maitresse Sandra lui engouffra un gag-ball ,et lui menotta les poignets ainsi que les coudes, ce qui fit ressortir en avant ses seins siliconés, puis elle lui menotta les chevilles reliés entre elles avec une courte chaine et enfin lui attacha sa laisse.
»Allez en route , la chasse n’attend pas ,ma biche »ironisa Maitresse Sandra ,en claquant violemment le cul de sa soumise, de sa main gantée ,tirant la laisse de l’autre.
«MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH» couina Géraldine, qui trottina jusqu'à la voiture de Maitresse Elsa , derrière sa Maitresse a petits pas sur le gravier qui lui faisait mal aux pieds .
Maitresse Elsa ouvrit le coffre, découvrant un homme nu entravé comme l’était Géraldine, il était complètement chauve ,un peu enrobé et portait de nombreuses zébrures cicatrisés et récentes de fouet , et il portait de nombreux anneaux ,tétons, plusieurs aux testicules et sa queue était dans une cage ou sortait un prince Albert en son bout.
»Fais une petite place pour ta nouvelle copine, petit Jean »ordonna Maitresse Elsa, en le poussant d’une main ferme sur le fond du coffre.
« C’est vrai que ses petits esclaves vont être bien calés »ironisa Maitresse Sandra en poussant Géraldine dans le coffre en position 69, mais la place était réduite.
«MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH» couinèrent en cœur les soumis Géraldine et Jean, se rentrant mutuellement genoux, soit dans les cotes ou dans leurs parties communes, mais le coffre se referma, les mettant dans l’obscurité complète.
La voiture démarra, emmenant les Maitresses vers un terrain de jeu inconnu de leurs esclaves. le voyage ne fut pas très long , mais particulièrement inconfortable. Quand le coffre se s’ouvrit, les esclaves emprisonnés aperçurent la cime des arbres .Maitresse Sandra les sortit sans ménagement , pendant que Maitresse Elsa sortait de la voiture des pistolets-mitrailleurs a air comprimé rempli de billes plastiques ,ainsi que des masques de sécurité avec une visière très sombre .
»Nous y voila , petites proies ,Chacune de nous va s’occuper de l’esclave de l’autre pour le tir libre, pas de tir a moins de 5 m ,ou vous pourrez essayer de vous sauver, les fesses comptent 10 points ,le torse 20 points et votre misérable anatomie 50 points ,le reste du corps est balle perdue ,et pour le tir sur cible a 10 m ,chacune de nous shootera un nombre de 50 fois par endroit son esclave sur les fesses ,le torse et vos minables couilles soumises »dit Maitresse Sandra, en dessinant des cibles sur les fesses et le torse des 2 petits gibiers.
»Fais-moi honneur, ma biche »glissa Maitresse Sandra en mettant le masque de protection a Géraldine, limitant sa vue sur les angles, et la lumière, et lui claquant le cul.
«MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH »geignit Géraldine, respirant fort dans le masque ,ce qui embuât instantanément la visière ,la rendant a 80 % aveugle.
»COUREZ !!! la chasse est ouverte, je compte jusqu'à 50 et nous tirons, vous pouvez vous cachez »cria Maitresse Elsa, commençant le compte a rebours . «MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH» couinèrent les soumis, s’échappant, ou plutôt essayant de s’échapper, les chevilles entravées, bras sanglés, un masque leur tenant chaud et les rendant partiellement aveugle ,et un bâillon ,leur coupant le souffle.
Géraldine vit Jean tombé quand ,il restait 20 a compter, elle l’évita, et continua de courir a petits pas rapides, et trouva un énorme buisson ou elle s’engouffra a genoux.
»50, Sandra ,tu as une proie facile ne me l’abime pas trop »ironisa Maitresse Elsa .
Maitresse Sandra était déjà sur le pauvre Jean , qui essayait de se remettre debout ,difficile, avec ses chevilles entravées, elle se mit de face a 5 ou 6 m et tira, touchant d’une rafale les couilles du soumis.
«MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH» hurla le soumis,se tournant pour protéger ses pauvres couilles, une autre rafale atteignit une de ses fesses,puis son dos. Géraldine entendait , même étouffé les hurlements de son pauvre compagnon de chasse , quand elle sentie la première bille.
»Je t’ai trouvé , petite catin »dit Maitresse Elsa, shootant la poitrine opulante de la soumise qui sortait a genoux du buisson .
«MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH» cria Géraldine ,plus jeune et plus souple que Jean, bravant les impacts douloureux arriva a se remettre debout rapidement ,elle courut a petits pas droit devant elle, des billes la touchait aux fesses ,mais elle réussit a ne pas se faire toucher aux testicules .
»Top finish, Elsa, revient avec ma petite chienne ,j’ai pris une bonne avance »dit Maitresse Sandra, contente d’elle regardant les couilles horriblement marquées et les fesses du petit soumis jean qui pleurait de douleur ,allongé au sol ,il n’avait pas réussi ,ni eu le courage de s’exposer pour se remettre debout ,et avait été la proie facile des balles de Maitresse Sandra. »Perdu a cause de toi, sale petit esclave, je vais te shooter tes misérables couilles sans les ratés crois moi !!!! »dit Maitresse Elsa, a son soumis qu’elle mettait debout par le collier, elle lui écarta les jambes, attachant les chevilles a des arbres et ses bras furent écartelés, toutes ses cibles étaient accessibles, et sans attendre, Maitresse Elsa shoota son soumis, d’un regard rageur, et rancunier.
«MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH» hurla le pauvre Jean, ses couilles mutilées, puis ce fut le tour de son torse ,ses tétons prirent des rafales d’une précision impressionnante , et enfin son postérieur déjà marqué .
Maitresse Elsa détacha après lui avoir retire le masque, son soumis, le visage décomposé tomba a genoux et rampât a quatre pattes.
»A nous, maintenant, ma biche »ironisa Maitresse Sandra , en attachant les chevilles d’une Géraldine qui couinait déjà .Mais elle se retrouva écartelée ,elle aussi, et ses couilles si bien préservées jusque la ,furent shootées allègrement par Maitresse Sandra, ainsi que ses seins et ses fesses. Géraldine hurlait dans son bâillon.
»Je crois que j’ai gagné, ma chérie « dit Maitresse Sandra a l’attention de Maitresse Elsa ,qui d’un pied chaussé de sa ranger écrasait une main de son soumis a genoux devant elle , en montrant le résultat de ses tirs sur sa soumise, en malaxant les couilles meurtries de sa petite soumise.
«MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH »geignit Géraldine, se tortillant dans son écartèlement.
« Ne sois pas mauvaise perdante, Elsa chérie, cadeau, tire ou tu veux »dit Maitresse Sandra en saisissant un nouveau pack de balles, le tendant a Maitresse Elsa ,et lui faisant un petit bisou sur les lèvres .
»il n’empêche que tu n’aurais pas gagner si ta catin était tombée comme ce minable petit soumis »dit Maitresse Elsa ,remplissant son pistolet ,s’approchant a 5 m pour ne pas risquer de rater la cible.
«MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH» hurlait la soumise, tirant sur ses liens ,elle allait en prendre encore et par la vicieuse Maitresse Elsa ,les rafales se mirent a pleuvoir atteignant des endroits déjà touchés et d’autres intacts ,comme ses cuisses ,ventre ,bras ,faisant redoubler Géraldine dans ses hurlements .
Enfin le mitraillage s’arrêta!!!
Mais une claque sur son cul de chienne et un « C’EST L’HEURE » la sortit de son ‘rêve de chasse ’.
100% (4/0)
 
Categories: BDSMFetishShemales
Posted by xavierathebitch
1 year ago    Views: 131
Comments
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
No comments