Geraldine,soumise(Chapitre13)

Maitresse Sandra habillé d’une longue robe de chambre en soie, tira sur la laisse de la chienne Géraldine, tout en l’aidant à se mettre debout ou plutôt a quatre pattes.
«MMMMMMMPPHHH,MMMMMMMPPHHH »couina Géraldine,se tortillant pour se stabiliser.
»Allez , petite chienne ,viens faire tous tes besoins ,ensuite je te nettoierai ton trou de petite chienne »dit la Maitresse, d’un ton ironique en tirant la laisse de la chienne soumise ,l’entrainant dans le jardin, elles passèrent devant Maitre Erik qui filmait la scène. Maitresse Sandra lui arracha sa queue, débouchant ainsi son anus encombré.
«MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH » gémit la chienne, un pipi commençant à couler de sa queue en cage, puis elle dut pousser honteuse, un petit excrément fini par sortir de son trou.
»Vérifie bien ta déjection, comme toutes les chiennes de ton espèce »ironisa Maitresse Sandra.
«MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH » couina la chienne Géraldine, pas vraiment d’accord, mais Maitresse Sandra l’y obligea en lui plaquant le museau sur sa crotte encore fraiche.
»Maintenant, un bon nettoyage de ton cul de chienne s’impose, sale petite chienne !!!! »dit Maitresse Sandra en tirant la soumise dans la salle de bains.
«MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH » gémit Géraldine, sachant ce qui l’attendait. Mais Maitre Erik la porta dans la baignoire, il lui était impossible de sortir, on lui retira les fourrures velcro, seule restait le latex .Une sonde gonflable lui fut enfilé dans son fondement, et le liquide commença à s’écouler en elle, remplissant son ventre. »Allons déjeuner, Erik, le sac est de 2 litres, et je veux cette chienne remplie a bloc « dit Maitresse Sandra a son amant abandonnant la soumise a son triste sort. «MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH » cria Géraldine, mais son bâillon étouffait ses cris de d’agonie.
Quand Maitresse revint, Géraldine avait la moitie du sac en elle, et couinait de douleur, son ventre enserré dans le corset voulait gonflé et gargouillait .Maitresse Sandra accéléra le débit, ce qui eu pour effet de faire couiner bien plus fort la chienne soumise, et elle se déshabilla et passa sous la douche, puis elle se prépara tranquillement titillant de temps en temps le cul de sa chienne qui se dilatait par le lavement, elle couinait de plus belle, enfin le liquide s’arrêta de l’envahir, mais Maitresse Sandra la laissa mijoter un bon quart d’heure.
«Tu vas pouvoir te soulager, petite chienne « dit Maitresse Sandra en plaçant une bassine au derrière de sa chienne, qui se vida par jet.
«MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH » couina doucement la chienne Géraldine, de soulagement, mais de courte durée car à peine vidée.
»Tu es encore un peu sale, chienne, je vais te finir au karcher »ironisa Maitresse Sandra, en plaçant une douchette annale a la place de la poire, qu’elle lui enfonça dans le cul et mit la pression.
«MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH » gémit la chienne Géraldine, tortillant du cul pour échapper au supplice, mais sans résultat, pour sur son cul serai tout propre.
Maitresse Sandra finit de la laver et la séchât, la tirant sans ménagement hors de la baignoire, elle lui empala sa queue gonflant le plug bien à fond, lui refixa ses fourrures puis elle lui refit son maquillage bien rose flashy de petite caniche femelle, quand le téléphone sonna.
»Bonjour, oui, je suis bien la Maitresse de la petite soumise chienne dont vous avez fait la connaissance chez Maitresse Véra, que puis-je pour vous ? »demanda Maitresse Sandra à son interlocuteur, tout en vérifiant sa chienne, en lui caressant ses tétons, ses parties et son sexe emprisonné qui gonflait atrocement dans sa minuscule cage. «MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH » couina la chienne Géraldine, sous la douleur des pointes de disciplines qui se plantait dans la tendre chair de son inutile chose.
«Oui, elle est toujours en mode chienne en chaleur au minimum pour la journée, et oui, bien sur que je suis d’accord pour quelques saillies. Venez donc pour déjeuner avec vos chiens, Maitre, excité les bien avant, ils pourront s’accoupler comme cela tout l’après-midi, ma petite chienne en sera ravie, à tout a l’heure, Maitre »dit Maitresse Sandra, ravie de la nouvelle situation qui se présentait.
»Tu en as de la chance, petite chienne, tu as beaucoup plu a Maitre Marc, il vient avec ses chiens te rendre visite .Viens que je te parfume un peu, pour que tes males soient bien excité pour te faire COUINER !!! Contente »dit Maitresse Sandra en retirant le bâillon à sa chienne,la parfumant abondamment. »Pitié, Maitresse, pas comme ça, AIIIIE »pleurnichât la chienne soumise, son anus immédiatement électrifié.
»Aboie, CHIENNE !!!! »dit Maitresse Sandra, réactivant la télécommande, une deuxième fois.
»IIIIIIHHHH, WOOUUF, WOOUUF »couina la chienne Géraldine, les yeux embués de larmes .
»Bien, tu es une bonne chienne, tu as intérêt à te comporter comme telle aujourd’hui, ou gare a toi, allez viens te reposez un peu dans ton panier, une rude après-midi t’attends ,mais restée museler te fera le plus grand bien »dit Maitresse Sandra en caressant la croupe de sa chienne , lui plaçant un large ring-gag rose dans la "gueule" en tirant la laisse de sa chienne, la poussant dans son panier.
Puis elle appela Maitresse Elsa pour prendre le déjeuner avec elle, qui accepta l’invitation quand elle su le spectacle du jour.
Géraldine couinait, pleurnichant sur son sort de chienne, attendant sa future saillie dans son panier.
Le carillon de la sonnette vibra, ses mâles étaient arrivés .Maitresse Sandra sortit La chienne de son panier et alla ouvrir en la trainant en laisse derrière elle.
La porte s’ouvrit sur le Maitre que Géraldine avait vu a la boutique de Maitresse Véra, il tenait en laisses 4 chiens mâles en combinaison latex dalmatien a quatre pattes, mais ils n’avaient pas de combinaison de restriction comme Géraldine .Leurs queues étaient en cage ,mais quand ils virent la chienne Géraldine, la promise ,leur sexe gonfla ,annonçant des moments douloureux pour le cul de la petite chienne ,Maitresse Elsa arriva juste derrière ,accompagné ,elle aussi d’un énorme esclave chien en latex noir.
Maitresse Sandra entraina sa chienne sur la terrasse et la laissa libre, ignorant une Geraldine, qui la regardait implorante, mais déjà les males lui tournaient autour, s’excitant, leur sexe en cage.
»Pouvons-nous les lâcher, Sandra, ils vont finir par s’énerver, votre chienne les affole »ironisa Maitre Marc.
»Bien sur, Marc ,que ces petits chiens se régalent, mais a une condition qu’elle ne soit jamais vide !!!!de tout l’après-midi» répondit Maitresse Sandra en arrachant le plug de l’anus de sa chienne et replaçant juste le pompon sur sa croupe, et installa les cameras pour immortaliser les saillies.
Pendant ce temps, Maitre Marc et Maitresse Elsa libéraient les sexes de leurs chiens, la chienne Géraldine découvrit alors que les sexes encagés étaient une fois libre de redoutables pénis munis de cockring de la taille d’un bras d’enfant.
»Alors les chiens, qu’attendez vous, faites moi couiner ma chienne , DEFONCEZ LA !!!! » ordonna Maitresse Sandra aux chiens males qui n’attendaient que le feu vert de la Maitresse de cette superbe chienne.
un premier male s’approchât d’elle, en râlant de plaisir et se plaça derrière, la chienne Géraldine se tortilla pour échapper à la saillie, mais les autres males la bloquèrent, et elle ne put se soustraire une deuxième fois, le chien de Maitre Marc empala son sexe sans ménagement dans son anus à peine humide. »WOO’UUU, IIIIII’NNNN,WOO’UUU» couina la chienne muselée , les yeux larmoyants de douleur et de honte de sa minable position, le male s’activa comme une brute, râlant de plaisir.
La première saillie dura, mais enfin le male éjacula, dans un hurlement de plaisir, remplissant de son sperme chaud le cul de la chienne, mais aussitôt un autre chien pris la relève, s’activant lui aussi comme un fou sur cette chienne en chaleur qui leur était offerte.
La chienne Géraldine ne pouvait échapper à la meute, elle couinait de plus en plus fort tout son malheur, a peine son trou était vide, qu’un autre chien le remplissait. Maitresse Sandra se délectait du spectacle, sourire aux lèvres de voir sa soumise ainsi asservi, les invités eux aussi se régalaient du spectacle offert par cette chienne offerte à une meute de males en rut, ils discutaient allégrement et fort du futur de la petite nouvelle. Maitresse Sandra invita Maitre Marc au baptême de sa soumise .Il lui parla d’une amie , Maitresse Vicki ,surnommée ‘ l’aiguille’,car son jeu favori était de transformé les esclaves en paquets d’aiguilles, Maitresse Sandra invita Maitre Marc a laissé les coordonnées de cette Maitresse, pour une journée "couture".
Pendant ce temps la pauvre Géraldine hurlait toutes les larmes de son corps, sous les coups de butoir d’un nouveau chien qui la prenait, son cul était déjà en feu, pendant qu’un autre chien allongé sous elle ,lui suçait et mordillait ses tétons annelés, tirant sur les anneaux, et elle fut prise ainsi encore et encore plusieurs fois par tous les mâles ,son cul était plus que juteux et le sperme dégoulinait de son trou de petite chienne salope ,pendant tout le restant de l’après midi , jusqu'à l’heure du thé, heure salvatrice ou Maitre Marc dut prendre congé .
»Tu as été une bonne chienne, maintenant je vais bien te nettoyer ton petit trou tout sale du spermes de ses gentils chiens, qui t’ont donner tant de plaisir , n’est ce pas et te refaire une beauté pour Erik, et n’oublie pas ,continue a bien te comporter ,petite chienne» dit Maitresse Sandra, ironique, entrainant la soumise dans la salle de bains.
» WO’UUF, WO’UUF »couina la chienne Géraldine, dans son ring-gag, épuisée par le traitement de la journée , implorant de la pitié du regard. Mais Maitresse Sandra empala la poire a douche anale et commença a laver le cul de sa chienne soumise, lui empalant ensuite sa queue au plug gonflable ,puis son maquillage de chienne lui fut refait , elle était prête quand Maitre Erik arriva ,et comme toute chienne,elle dut lui faire la fête à son arrivée, réclamant des caresses. »As-tu été sage ,qu’as tu fais aujourd’hui, ma belle »dit Maitre Erik, caressant doucement le bas ventre et les tétons de la chienne Géraldine ,l’excitant ,son sexe gonfla aussitôt, enserré et blessé par les pointes de disciplines de la cage qui rentraient dans la chair tendre de son minable et inutile pénis.
» WO’UUF, IIIIIINNNN, WO’UUF »gemit la chienne Géraldine, dans son ring-gag, en extase sous les caresses du Maitre.
»Cette petite chienne a eu le droit a cinq chiens mâles, qui l’on prise tout l’après-midi, tu vas voir la vidéo vaut le détour, on se la regarde et après je la met sur le net »dit Maitresse Sandra, en enserrant son amant dans ses bras.
»Oui, voyons un peu, ta prestation, ma jolie « dit Maitre Erik en caressant cette fois le cul de la chienne, la tirant par sa laisse jusqu'à son panier, prêt du canapé.
Maitresse Sandra lança la vidéo, la chienne Géraldine se mit a sangloté doucement en se découvrant a l’écran.
Une fois, la vidéo finie, Maitresse Sandra la lança sur un site spécialisé. Puis elle et Maitre Erik allèrent se coucher, laissant la chienne soumise, épuisée de sa journée, mais aussi affamée, car personne ne lui avait donné a manger avec tout ce spectacle,elle finit par s’endormir.

100% (9/0)
 
Categories: BDSMFetishShemales
Posted by xavierathebitch
2 years ago    Views: 173
Comments
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
No comments