Geraldine,soumise(Chapitre10)


Il est tôt l’aube pointe, Géraldine rentrait de boite de nuit ,une vraie BIMBO ,une robe vinyle rose moulante et ultra courte cachant a peine son petit cul qui ondulait a chacun de ses pas et sa petite queue, la taille cintré par un large corset de vinyle noir a lacets roses découvrant une poitrine plus que généreuse ,un joli 90D , ou retombaient ses cheveux blonds platine ,ses pieds chaussés de mules plates formes de 20 cm noir avec un laçage rose identique au corset .Elle avait passé une soirée dans une boite avec une soirée « drag queen »,elle s’était beaucoup amusée et avait énormément dansé ,ses pieds lui faisait un mal de chien .
Géraldine ouvrit la porte , et se retrouva nez à nez avec sa belle-mère Sandra ,qui était sa femme de ménage ,et qui prenait son petit déjeuner .
»Sandra, viens me masser les pieds , j’ai trop dansé »ordonna Géraldine en s’effondrant dans le canapé.
Sandra, habillée d’une tenue de french maid en latex et chaussée de vertigineux talons aiguilles arriva, et se jeta pleine de rage sur la petite bimbo,lui menottant les mains dans le dos en un éclair.
»Arrete ,Sandra qu’est ce que tu fais, MMMMMMMPPHHH »dit Géraldine,que Sandra muselait avec un gag-ball.
Sandra lui enfila les bras dans un armbinder ,lui enchaina les chevilles avec des menottes cuir équiper d’une courte chaine, l’armbinder y fut relié ,puis Sandra plaça une cagoule opaque sur la tête de Géraldine en ayant pris soin de mettre dans les oreilles de celle-ci des écouteurs,cerclant le cou de geraldine d’un collier de soumise avec une laisse. Ensuite ,Sandra découvrit les tétons de Géraldine et y plaça des pinces japonaises qu’elles raccordât a la chaine de chevilles ,puis elle s’empara du matériel de la petite bimbo ,et lui fit un CBT si serré que Géraldine hurla de douleur ,puis elle raccorda le CBT a la chaine de cheville ,et elle finit par enfilé un plug gonflable dans le petit trou de la bimbo ,le gonflant tellement fort que Géraldine cru que son cul allait éclaté .
Sandra regarda la bimbo ainsi soumise, fumant délicatement une cigarette, très satisfaite, d’une main, elle actionne la poire du plug, dilatant encore un peu plus le petit trou de la soumise.
«MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH » gémit la bimbo .
« Oh,c'est inconfortable peut être, tu es mon jouet , ma poupée ,et j’adore t’entendre gémir »lui dit Sandra,en bougeant le plug et en lui soufflant la fumée dans le nez.
« MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH»fut la complainte de la petite Géraldine ,se tortillant ,s’étirant tétons ,couilles et pénis .
« Alors comme ça ,tu as trop dansé , eh bien marchons un peu, allez, petite chienne en route »ordonna Sandra ,tout en tirant sur la laisse . «MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH »hurla la bimbo soumise ,encore plus fort car a chaque petit pas, la chaine des pinces a tétons se tendait, étirant douloureusement les mamelons de la soumise,ainsi que celle de son anatomie.
« Plus vite, chienne d’esclave »dit Sandra en claquant quelques coups de cravache sur les cuisses et le cul de la soumise, cela avait pour effet de lui faire remonter la jambe cinglée, etirant encore plus les pinces . «MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH »couina Géraldine.
« Oh, tu préfère danser, alors musique et danse bien, sinon gare a toi »dit Sandra, mettant en route le MP3,La musique résonna dans les oreilles de la soumise ,de la Dance, elle commença a se trémousser comme elle le pouvait, vu ses entraves ,en plus quelques coups de cravache pleuvaient de temps a autre , lui cinglant cuisses ,cul et couilles
«MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH »geignait la bimbo danseuse ,chaque mouvement etirant horriblement chacune des chaines de ses supplices .
« Mieux que ça, bouge moi ton cul de petite pute !!!!puisse que tu aimes tant danser »ordonna Sandra, redoublant les coups ,mais cette fois ,c’était plus cinglant ,le martinet, la douleur devenait plus forte.
«MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH »hurlait la petite bimbo Géraldine ,ses cris étouffés par son bâillon
le supplice dura plusieurs morceaux , quand la musique s’arrêta, son cul ,cuisses et couilles étaient bien rouge, et ses tétons étaient en feu .
« Bien ,tuvois ,il n’y a pas qu’en boite ou l’on peut danser ,n’est ce pas »dit Sandra en tirant les chaines des pinces ,et titillant le plug.
«MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH »couinait la soumise ,tortillant du croupion.
« Oui, je comprends, tu veux maintenant que je m’occupe de ton petit trou, alors au trot !!!! »dit Sandra en tirant la laisse.
«MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH » gémit la soumise se remettant a marcher.Sandra attrapa l’armbinder , étirant le tout vers le haut attachant reliant l’armbinder a une poutre en mode strappado , positionnant ainsi le cul de la soumise bimbo a disposition, ses jambes furent écartées par une barre de50cm relié aux chevilles,son CBT y fut raccordé mais les pinces japonaises pendaient sans tension a présent, un soulagement ,mais de courte durée ,car la Maitresse fixa des poids étirant de plus belle les pinces, faisant gémir la soumise.
«MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH »couina la bimbo,sous la douleur.
« ne sois pas impatiente ,ton petit cul de chienne soumise va avoir droit a un traitement si délicat « dit Sandra en retirant doucement le plug toujours gonflé.
«MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH » gémit ,la soumise ,secouant la tète négativement, elle n’appréciait pas vraiment le début du traitement, elle sentait son anus dilaté qui s'ouvrait comme une fleur.
« C’est délicieux, hein, petite chienne »insista Sandra, en bloquant l’éjection du plug par la soumise, et en le bougeant sans ménagement. «MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH » couinait Géraldine,en tortillant du cul,essayant d’extraire le plug, mais a chaque nouvelle tentative , Sandra se faisait une joie de le bloqué et de le enfourné bien profond en rigolant
« Tu n’as pas l’air d’apprécier,ton cul de petite catin est encore trop étroit, c’est pour cela que ce traitement est fait, t’élargir comme la chienne soumise que tu es !!!! et tu es ma Chienne dorenavant c’est Maitresse Sandra »dit Sandra, claquant les fesses déjà bien rougies .
Le traitement au plug dura, et quand Maitresse Sandra se décida a le retirer, le soulagement fut de courte durée, aussitôt elle sentit un gros gode dans son cul. Maitresse Sandra lui labourait son cul de petite pute, de plus sa petite queue ligotée était au bord de l’explosion, poussant le gode à fond, puis elle le fixa avec une cordelette, empêchant ainsi toute éjection.
«MMMMMMMPPHHH, MMMMMMMPPHHH »hurla Géraldine ,son gag-ball étouffant ses cris. « Je fais une pose, ça ne t’ennuie pas, esclave, mais ton cul est en bonne compagnie, je reviens , et crois moi la suite va être aussi sympathique que le début »dit Maitresse Sandra en caressant de ses ongles longs les fesses rougies de la soumise, puis les claquant gentiment. Mais une claque bien réelle réveilla Géraldine ,la sortant de son rêve.

93% (7/1)
 
Categories: BDSMFetishShemales
Posted by xavierathebitch
2 years ago    Views: 307
Comments (1)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
2 years ago
Ces chapitres sont tous plus excitant les un que les autres.