Une vieille anglaise qui aime la purée

C'était lors d'une soirée comme nous en faisons souvent : pas mal de monde chez des amis, buffet, musique, les gens vont et viennent en se servant dans le frigo, la fête bat son plein, avec une ambiance assez cool.
Pas mal de nationalités différentes ce soir là : des français bien sûr, des anglais, irlandais, belges. Tous des "amis" en couple. La moyenne d'âge est plus près de 50 ans bien sonnés qu'autre chose, mais l'alcool coule a flot et les riffs de rock'n roll donnent l'ambiance.

Dans un coin, Gemma, une vieille anglaise, est assise. Elle est très belle, grande, un style "so british", un sorte de mix dingue entre la reine d'Angleterre et Amy Winehouse.
Grande, un peu un gros cul, robe bouffante, très apprêtée, gros seins qu'on imagine effondrés, elle a surtout un visage très marqué. Impossible de lui donner un âge : son look et sa bouche me font penser à une quadra sexy, mais sa peau burinée, très ridée me laisse à croire qu'elle a 75 ans. Indescriptible.

En tous cas, je l'avais déjà bien repérée, avec son grand verre de vin blanc à la main et son regard de vieille salope. Elle parle avec une amie à moi, je le rejoins et nous nous retrouvons les deux rapidement.
Le sujet arrive invariablement sur le cul : je parle assez bien anglais et elle assez bien français, mais nous faisons les deux assez de fautes pour que des sous entendus comiques nous aident à plaisanter sur le sujet.

En tous cas, elle parle de sexe cash. Elle me pose des questions très directes. Moi debout, elle assise, ma queue est à hauteur de sa bouche et je sens physiquement son attirance. Une tête de mamie avec un look de jeunette et surtout un esprit très fin et très joueuse.

Je la prends au mot et lui dit que j'adore parler de sexe avec de très belles femmes. Elle cache mal une petite gêne mais me pose des questions très crues sur ma sexualité.
J'y vais cash en lui demandant si elle aimerait "me pomper la queue". Elle fait mine de ne pas comprendre et fait son effarouchée 3 mn avant de lâcher "ok, let's go".
Nous montons dans une chambre à l'étage, la maison est grande et notre absence ne gênera personne. Elle s'assied sur un lit et me baisse le pantalon, laissant apparaître ma queue bien raide.

Elle me suce comme une morte de faim et bizarrement voire ce visage de belle vieille me sucer les couilles m'excite fortement. J'essaie de lui att****r les seins mais elle s'y refuse. Dommage.
Je jouis très vite (il ne faut pas traîner), elle sait y faire et ne tourne pas autour du pot. Elle ouvre une grande bouche pour récupérer ma semence sans rien perdre. Elle me nettoie l'outil et j'enlève quelques gouttes qui recouvre son visage avec un mouchoir.
Elle est super pro enchaine comme si de rien en me pressant pour redescendre.

Nous redescendons et continuons la conversation. Je lui dit que je lui rendrais bien visite chez elle pour "en faire un peu plus" mais elle me dit que c'est impossible à cause de son vieux corps dont elle a honte.
Il me semble pourtant qu'elle en ferait encore bander plus d'un, et j'ai désormais très envie de l'enculer sans ménagement. Son petit côté vieille bourgeoisie me donne envie de la baiser souvent.

D'autres personnes nous rejoignent et nous parlons d'autres choses... Rien ne presse et je sais que nous nous recroiserons vite, et je sais ou elle habite. Je rêve déjà de casser son gros et vieux cul, et on aimera ça tous les deux.




86% (18/3)
 
Categories: Mature
Posted by x900
3 years ago    Views: 1,204
Comments (1)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
french_slut
retired
3 years ago
j'aimerais rester salope même en vieillissant, je n'imagine pas un jour ne plus aimer sucer toutes les bites que je croise