Dépucelace par une grosse mama Zaïrois

... mama Pauline ayant terminé de saluer les habitués de son restaurant se retira accompagnée de papy par le même couloir que celui par lequel elle avait fait son apparition dans le restaurant ... dans un déhanchement nonchalant mama Paula finit par disparaître de mes yeux ... Splendide créature, certainement la cinquantaine révolue !!! j'en avais une érection de guenon et la bouche sèche ... Ah! voilà Papy qui se ramène le sourire aux lèvres ... Beau boulot Papy! Alors qu'est-ce qu'elle dit, annonce moi une bonne nouvelle petit magouilleur ... En guise de réponse, le voilà qui me glisse un paquet de préservatif et m'entraîne dans le couloir étroit ... Juste une petite ampoule au plafond qui y répondait une lumière de chandelle ... Au fond du couloir affalé sur une chaise le regard méchant un sosie de MR T "à la belle époque" ... Malheur aux mauvais payeurs !!! Dès que le sosie eut reconnu Papy il nous lança un sourire complice " Masta ndèngue nini ? = mon frère comment vas tu ? "Boyi ko beta mbounda" = Vous êtes venus taper le tamtam ... AUTREMENT DIT TIRER UN COUP ; Tiens! ça c'est pour toi mon frère, tu prends une Primus "bière locale très appréciée" ... Nous voilà à l'intersection de deux couloirs, nous prenons celui de gauche et tout le long de ce couloir de chaque coté des portes closes et des gémissements à peine perceptibles ... Les affaires marchent pour mama paula car, en plus de passer de temps en temps à la casserole ... Cette grosse matrone louait discrètement des chambres aux clients du resto ... Belle mentalité ... J'espère que je serai à la hauteur car décidément de l'expérience elle en avait à revendre cette MAMA Paula... Deux petits coups frappés à une porte qui s'ouvre aussitôt et voilà l'objet de mon vice qui s'y encadre ... Bonsoir mama! ( voix à peine audible ça commence mal pour moi)... bonsoir chéri! rentre et mets toi l'aise ... Les amis de Papy sont mes amis ... Papy me donne une tape dans le dos pour le courage et après quelques blagues salaces avec mama Pauline; le voilà se retire dans un éclat de rire non sans avoir donné au passage une claque sur le gros cul de Paula ... Pantalon et slip baissés la queue dressée comme un ressort, j'avais les grosses fesses de mama de Pauline moulées dans un slip de grand-mère sous mes yeux ... ses seins énormes lui tombaient sur le vendre (un ventre proéminent) ... Nu comme un vers je me suis frotté la queue contre ce gros derrière ( ferme comme du béton) qui me rappelait tellement celui de ma tante ... " o ko boma nga mwana na nga" = tu vas me tuer mon enfant ... "oza na Likata monene é tengama" = tu as une grosse queue tordue ... Sans m'occuper de ces remarques j'en profitais pour essayer de la ceinturer par la taille ... peine perdue je ne pouvais faire le tour de sa taille avec mes bras " moi qui aime les grosses matures j'étais servi ... Papy m'avait déniché du premier choix " appellation d'origine contrôlée" un bon cru ... Nous nous retrouvons sur un matelas posé à même le sol; mama pauline totalement nue une jambe écartée prenant appui contre le mur et moi entre ses cuisses allongé sur son
ventre les bras en arrière sous ses fesses ; je l'honorais de coups de reins aussi puissants que maladroits ... Surpris de l'entendre pousser des gémissements je finis par me mettre sérieusement au boulot ceinturé par mama Pauline ... A SUIVRE
64% (6/3)
 
Posted by watw
4 years ago    Views: 309
Comments
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
No comments