Irlande

je n'ai jamais écris d'histoire auparavant mais bon faut que je vous fasse profiter des meilleur vacance de ma vie en Irlande.

J'avais 16 ans que je suis partit la bas,les parents des correspondant a mes sœur nous avais inviter en Irlande, au début j’étais blaser je m'en ficher un peux d'y allez encore des vacance ou j'allez me branler dans les toilette ou la salle de bain.

En tous j'allez vite changer d'avis...
le premier soir malheureusement il n'y avait que les parents au corres qui étais la mais une lueur d'espoir vain quand j’entendis que leur fille arrivait demain 15 ans et ce qui parait jolie.
Le lendemain je me réveille avec une tric d’enfer comme d'hab, j’étais partis pour allez me débarbouiller le visage ( j'avais la tête dans le cul le cul dans le brouillard) la j'ouvre la porte toujours avec la trique,la je tombe devant une paire de fesse magnifique c'etais elle en train de remettre sa culotte dans toute ma sagesse j'ai juste pus sortir un merde,elle se retourne est me regarde est descends c'est yeux vers mon bas ventre et fais wow ( d’effrois ou de impressionnent ?), comme un gros débile je prend mes jambes a mon cou normal a 16 ans j’étais pas Ron Jeremy.

Le soir pendant le diner elle se mit juste en face de moi elle me regarda en souriant, je commencer a vouloir avaler une boucher est la je sens un pied qui vient titiller le bout de ma queue je commence a bander doucement mais surement de plus elle me regarde avec ces yeux vert que je venais tous juste d'apercevoir avec un visage fins elle étais vraiment magnifique.
Elle voulait jouer on n'allez jouer je commencer moi aussi a frotter mon pied contre son entre jambe qui étais déjà brulante même a travers le jeans, nous fume stopper nette car tous le monde nous regarder elle rougissait et moi j’avais un trait de sueur sur le haut du front la mon père ma sauver la vie en disant "qu'il ne fallait pas abuser sur la Guiness"MERCI PAPOUNé" après avoir discuter avec un peux tous le monde je m'esquivait dans mon lit a la vitesse de la lumière mais enfin de compte elle ne vint pas et je dus me résoudre a me branler comme un petit prépuber.

le lendemain je me réveiller comme une fleurs comme d'hab j'allez me taper une petite queue dans la douche je commencer a faire couler l'eau et je ne l'entendit pas entrer , je continuer mes petite affaire au bout d'un moment j'ouvre les yeux elle étais la nue avec un sourire en coin cette fois ci elle allez transpirait (promis), je m'approchez tous doucement d'elle je me mit a l'embrasser, sa bouche sentais la fraise et elle avait mis du Monoï sur tout son corps j’étais fous,je commencer a lui sucez le lobs de l'oreille et a lui faire bouger de gauche a droite les tétons avec mon pouce je lâchais cette zone pour allez plus bas...
elle avait une toute petite chatte en pêche j’étais en train de devenir complément obséder par son corps, je toucher sa zone sensible humide je ne pus m’empêcher de mettre un coup de langue dessus elle se mit a trembler je crois que pour la première fois de ma vie j'avais trouver le clitoris fière de ma découverte je mis a la lécher frénétiquement elle commençât a avoir des spam elle m’arrêtas nette en me me disant "after"elle me coucha par terre et commença a me suçait comme jamais a mon humble avis elle avait déjà de l’expérience dans ce domaine la,
sa petite langue descendez et remonter sur ma hampe et s'occuper de mon gland an en faisant tourner sa langue autour du gland a ce petits jeux la je n'allez pas tenir longtemps je pris les devant en me levant, je lui demander de me suivre sous la douche ma queue étais dure comme du béton .

Sans rien lui demander je la pris par les hanche et la retourner elle compris tout de suite et tandis c'est fesse s'étais un appel au viol.

(=)) je lui mis ma queue tendrement a ce stade plus besoins de lubrifiant j'y allez doucement elle commencer a trembler tous doucement plus je commençais a accélérais plus elle tendais c'est fesse,
et commencer a gémir de plus en plus fort j’étais obliger de lui faire sucer mes doigts, je la défoncer a présent mon bat ventre taper contre son cul a ce rythme la dans sa petite chatte j'allais arrêter mais j’étais déjà partis trop loin elle aussi, jamais de ma vie j'avais défoncer une fille comme elle .
mes trois derniers coups de rein l'on fais jouir et moi j'ai éjaculer dans ça chatte on n'est rester 20 minute a rien dire ma queue toujours dans son minou qui débander petit à petit.

on n'a continuer a baiser jusqu’à la fin des vacance mes jamais comme dans la salle de bain . cette fille je l'ai revue a Londres il n'y pas si longtemps si vous voulez je vous la raconterez.

THANK CLARA

82% (14/3)
 
Posted by walterfrench
3 years ago    Views: 1,825
Comments (5)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
2 years ago
pas mal, je me suis dépucelé en irlande moi ^^
SuNsHiNeE...
retired
3 years ago
so nice.. :)
3 years ago
Belle histoire. Je vous remercie.
3 years ago
Very nice
kazeharry
retired
3 years ago
cool l'histoire.