le fantasme de baiser une jeunette 2ème par

On se voyait de temps en temps, Virginie et moi. Elle s'arrangeait toujours pour passer la nuit chez moi.
Bien sûr elle avait d'autres mecs et on ne pouvais pas parler de « relation » entre nous, vu la différence d'âge, mais elle aimait revenir vers moi pour la baise.

Elle était insatiable et me vidait jusqu'à la dernière goutte. Je crois bien l'avoir prise sur le moindre mètre carré de mon appart ! J'explorais sans cesse son adorable petit cul, la chaleur humide de sa chatte, sa langue devenait expert à m'arracher des cris de plaisir.
Comme on ne prenait pas de précautions, j'éjaculais souvent sur ses seins ou son visage. Ce qu'elle adorait. Des fois, elle m'avalait pour me faire plaisir même si le goût de mon sperme ne lui plaisait pas trop.
Elle aimait me taquiner. Je n'avais pas le droit de la toucher alors qu'elle agitait son cul à deux centimètres de mon nez pendant qu' elle se doigtait !
Je m'en foutais, je me branlais à fond, respirant son odeur un peu « salée ».
Elle réussit même à me faire goûter mon propre sperme ! En en prélevant un peu après une pipe du diable, elle m'enfonça ses doigts dans ma bouche, le regard curieux et hilare. Je suçais sa main avec délice, surpris d'y prendre du plaisir. A voir ses lèvres se mordillés, je crois que je l'ai fait jouir rien qu'en me regardant :)


Je devenais fétichiste de son corps. Même les poils de ses bras me fascinaient. J'adorais voir l'eau de la douche coulée dessus.
La douche était un rituel d'après la baise. J'aimais la savonner, elle se laissait faire comme l'enfant qu'elle était. Ma main glissant entre ses cuisses, j'attendais qu'elle halète. Alors, je continuais sur sa petite chatte, ma bite pressée sur elle.
Si elle le désirait, elle pressait son cul contre moi. Je la plaquais alors contre le mur et je la baisais ou l'enculais sauvagement.

Un soir, allongés nus sur le lit après l'amour, le bout de son doigt caressant mon sexe, on papotait tranquille.

Au fait ! tu sais la fille de l'école que je t'avais parlé ?
Celle qui pense qu'elle peut faire mieux que moi ?
T'es con ! oui ! ba... On l'a fait :)
Alors ?
C'était booooon ! On m'a jamais léché comme ça !
Merci...
Arrêtes ! Elle veut te rencontrer..
Ah bon ? Elle est vraiment bi ?
Elle se pose des questions. Elle n'a jamais goûter à la bite et ça la tente. Elle veut pas des mecs du lycée. Elle a pas confiance mais... Je lui ai parler de toi !
Elle a quel âge ?
le mien je crois.. Peut-être plus jeune ... Je sais pas
Et merde..... ok :)
« ça va bien se passer » me dit-elle, recommençant à me sucer doucement.

C'est comme ça que Maia débarqua chez moi.
C'était une toute petite blonde. A peine 1m55. Elle portait une petite robe courte. Petite poitrine, jambes fines pressées l'une contre l'autre, les mains dans le dos Elle me regardait de ses grands yeux. J'aimais déjà son visage.
Ses tâches de rousseurs, son petit nez retroussé. Ses cheveux courts en épis. Je devinais son corps maigre mais j'étais déjà captivé par ses lèvres, son grand sourire.
Je l'invitais à rentrer.

Dès qu'elle vu Virginie, elle lui sauta dessus. Prenant ses seins a pleine mains, elle dévora sa bouche.
En rigolant, elles se déshabillèrent. Je n'en croyais pas mes yeux ! Voilà ces deux petites jeunettes à poil devant moi !
Maia n'avait presque pas de seins mais j'admirais la ligne de son jeune corps. Ce petit ventre qui se tendait, son nombril, cette peau douce, les hanches qui se devinent. Elle cachait son cul de ses mains pour l'instant...N'étant pas épilée, j'étais excité de goûter à ses petits poils.

Moi : Bon... On attaque direct ?
Maia : ^^ je suis venue pour ça non ?

Je bandais comme un dingue. On alla dans la chambre.
Pour la rassurer, c'est Virginie qui la lécha en première. Je me tenais là, à côté d'elles. Nu, ma bite gonflée, je ne me lassais pas de les regarder.
Maia écartait ses jambes au maximum, je la voyais bouger son bassin pour écraser sa chatte sur la bouche de sa copine. Cette dernière avait fait un chignon vite fait pour que je puisse admirer sa petite langue qui fouillait Maia. Elle me fit un clin d'oeil "profites et mattes ! vieux pervers !"
Virginie se cambrait. Les jambes écartées pour me montrer son petit trou du cul que j'adore. Je m'empressais de le caresser. Elle mouillait tellement que je n'eu aucun mal a lui enfoncer un doigt ou deux. j'adorais la voir vibrer.
Maia se mordillait les lèvres de plaisir. Elle poussait déjà des petits gémissements. Me regardant,elle tendit sa main vers moi, saisit ma bite et commença a me branler doucement.
J'éjaculais direct !

Virginie (morte de rire ): NOOON ! j'y crois pas !
Maia : On vous fait tellement d'effets Monsieur ?
Moi (je me sentais con !) : Ba pas mal... ouais !!!

Maia regarda mon sperme qui coulait sur sa main. Elle le goûte du bout de la langue "J'aime bien ! A mon tour maintenant !".
Elle allonge Virginie. Son corps bien cambré, ses lèvres la dévorent, elle commence par son cou, sa langue lèche ses tétons bien durs. Virginie se laisse faire. Le corps nerveux, elle attend qu'elle la bouffe !
Maia titille son clito en experte . Se retournant, elle me regarde. « Fais ce que tu veux mais ne me pénètre pas. Pas ce soir...pas encore... »

Je me met derrière elles. Le corps de Maia m'est offert. J'entend les gémissements de Virginie. Je commence par lécher c'est adorable anus. Des poils remontent jusqu'à lui. ça me dégoûte un peu et m'excite vraiment ! je plonge ma langue dedans. Mes mains frottent ses tétons. Elle aime ça.
Elle a les fesses plates et je veux la caresser avec mon sexe.

Moi : Si je me branle entre tes fesses, ça te va ?
Maia ( la langue active sur la chatte bien mouillée de Virginie) : Oui ok :)

Putain ! C'était trop bon ! je regardais Virginie qui prenait son pied, le corps de Maia qui se tendait sur ma bite.
Je commence un long va et vient mes mains pressant son petit cul sur mon chibre bien dur. Elle mouilla vite !
Je respectais sa volonté, je ne la baisais pas mais je me frottais au maximum sur son anus, je glissais sur sa chatte. Mon pubis était trempé de son jus.
Je sais pas laquelle a joui en première..

Virginie se met à genoux devant moi. Embrassant Maia a pleine bouche, elle dit : Bon ! On lui fait le cadeau ou pas ? C'est toi qui vois.

Maia se met à genoux aussi. Ces deux jeunes visages se tiennent juste sous ma bite.
« Oui ok ! »

Virginie commence par me branler. mon gland posé sur sa langue. « dis moi quand tu viens » me dit-elle .
Moi : Oui... Maintenant !

Elle plonge ma bite dans la bouche de Maia ! J'éjacule encore !
Maia m'avale. Elle se rebute un peu mais reste là. Je sens ma bite taper dans sa bouche. Mon foutre se faire avaler.
Elle suffoque un peu. Respire et me regarde.

Le sourire en coin, elle me dit : Ouf ! ouais ! j'aime bien. On se reverra ok ?
Moi : Ba... pourquoi pas ? (YESSSSSS !!!!!!!!!)








75% (4/1)
 
Categories: Group SexTaboo
Posted by vival3
1 year ago    Views: 267
Comments
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
No comments