Ma Femme baisée au Sex Shop (1)

Ma Femme baisée au Sex Shop (1)


Ma femme était une sacré cochonne, une bonne salope en fait. Sont physique est celui d'une BBW , gros seins, gros cul, belle chatte accueillante, une suceuse hors pair en plus. Pas vraiment SM mais elle ne détestait pas être attachée un peu de martinet des choses comme çà.

Nous avions une amie qui tenaient un sex shop, les femmes sont rares dans ce métier mais il y en avait à l'époque. Martine était une blonde aux yeux bleus, pétillante et assez jolie. Son affaire marchait bien et c'était pour gagner sa vie mais aussi par goût qu'elle s'était lancée dans ce commerce. N'ayant pas froid aux yeux et chaud au cul elle était dans son élément. Je la connaissais avant de rencontrer ma femme. Martine et moi avions déjà fait les 400 coups.. je l'avais connue en tant que client, puis on a sympathisé.. ce qui devait arrivé arriva un soir ou je bavardais tard dans la boutique.. elle a fermé et on c'est tapé une partie de jambes en l'air dont on avait envie tous les deux.

Plusieurs fois Martine m'avait suggéré de faire une petite soirée au magasin avec ma femme et quelques habitués.. Elle trouvait que ma femme avait tout a fait le look a se faire partouser dans une sex shop.. et je dois dire que l'idée de voir Annie se faire baiser et sucer des mecs dans cet environnement me faisait bander. J'en parlais à ma femme qui se laissa tenter.

Martine prolongeait parfois l'ouverture de son magasin jusqu'à 22 heures, c'est dans ce cadre là que nous avions envisagé de nous amuser. Ce soir là Annie c'était mise sur son 31.. son physique très rond ne lui permet pas toutes les fantaisies mais pour autant elle était terriblement sexy. Une guêpière noire lui enserrait la taille et laissait ses seins libres mais soutenus. Par dessus son chemisier noir était totalement transparent. On voyait ses seins presque sans voiles. Elle avait des bas à coutures, pas de culotte. Sa jupe mi-longue largement fendue permettait de montrer tout de son anatomie. Maquillage de pute, j'adore çà.. Par dessus un manteau de fourrure, c'était l'hiver et ses escarpins a talons.. Malgré sa taille ma femme est une acharnée des talons et elle à une démarque a faire bander un mort..

A peine entrés dans la boutique, Annie attirait le regard, le cliquettement de ses talons sur le carrelage avait alertés les hommes présents.. et une femme également, en fait un couple était présent. Martine nous fit la bise et nous avons commencé à bavarder à haute voix, parlant de partouze ouvertement de façon que les personnes présentes soient au courant. Les hommes jettent des coups d'œils sur Annie, elle a largement ouvert son manteau exposant des gros seins aux yeux avides des mecs, mais je remarque que le couple aussi n'a d'yeux que pour ma femme. Elle trouve le moyen de poser son pied sur une sorte de petite marche. Ce faisant sa jupe glisse et s'ouvra largement montrant le haut de ses bas . Plusieurs des gars sont maintenant proches. Annie fait assaut d'amabilité et sourit aux gars, je remarque qu'un type assez jeune moins de 30 ans semble avoir une putain de bosse à son jean. Pour attiser le feu qui nait. Je passe mes mains sur les seins de ma femme, caressant ses tétons qui se dressent. Mon geste ne passe pas inaperçu.

Martine aussi est chaude, elle mate ma femme avec envie. Sa main s'égare entre mes cuisses je bande déjà et elle me masse la queue avec insistance.

Annie profite que le jeune passe a portée de sa main pour lui att****r la queue au travers du jean. Le gars me jette un regard, inquiet quand même. Je lui sourit et hoche la tête dans un oui évident. Il se détend. Annie lui masse la queue, il apprécie.. Je déboutonne les chemisier de ma femme et laisse ses mamelle s'échapper.. Le go est donné.. les autres s'approchent.. et Annie peu poser ses mains sur les autres braguettes tendues.. Ma femme fait glisser la fermeture du jean et sors la queue du jeune. Il bande bien le salaud! De son autre main Annie à attrapé la queue d'un des autres gars qui avait ouvert son pantalon. Mais ma femme a envie de passer la vitesse supérieure. Elle me demande de lui ôter ses fringues. Je dégrafe sa jupe et la jette dans un coin, puis son chemisier vole, elle est en guêpière, les seins et la chatte exposée. Au milieu de 4 mecs maintenant la queue à l'air. Elle soupire, gémis les mains pétrissent ses seins et glissent entre ses cuisses. Martine m'a sorti la queue et elle s'agenouille devant moi, prenant ma queue dans sa bouche elle me pompe comme une folle. Le couple s'approche de nous, la femme est jolie, rousse, peau laiteuse et jolis seins qu'elle offre a mes yeux et mes mains. Troussée son mari est en train de la prendre, elle se penche et vient disputer ma queue à Martine. Les deux salopes me pompent à tour de rôle.

Annie elle suce tour a tour les 4 mecs, sa bouche est luisante, son menton aussi et sa salive coule abondamment sur ses gros nibards. Annie avale les queues goulument. Elle les prend au fond de sa gorge je connais bien la sensation que ca donne. Tout le monde est concentré sur l'action personne ne parle.. et c'est dommage.. je n'aime pas ce silence même si les soupirs sont éloquents. Je pense que c'est la timidité qui est en cause.

Allez ma salope.. suce bien ces belles queues!! Tu aimes çà hein!!
Hmmm j'adore leurs queues!! Oh oui dit Annie lâchant un instant la grosse pinne qu'elle suçait.
Et nous on aime bien ta queue.. dit Martine.. hein?
Oh oui j'aime beaucoup ajoute la rousse dans un soupir.
Dis moi.. mon cochon.. tu veux bien me manger la chatte t'est si doué me dit Martine..
Ahhh il est doué demande la rousse...
Ho la la oui.... tiens.. je te laisse mon tour..

La rousse cherchait un endroit pour s'installer, je la pris par la taille et l'asseyait sur le comptoir. Martine ne résista pas à l'appel de la queue du mari qui venait d'être abandonné par madame. Elle se mit à lui pomper le dard..
Ma jolie rouquine écarta les cuisses en grand une fois installée sur le comptoir. La salope ne portait pas de culotte. Et elle avait la chatte.. en eau!! Elle se faisait prendre par son homme tandis qu'elle me suçait et on voyait qu'elle appréciait la queue! .
Son sexe est large très ouvert, ses petites lèvres souples s'étirent sous mes doigts. Son clito est gros et saillant. Mais son con est plein de crème.. j'adore çà quand elles mouillent comme çà.. Je l'écartelé avec mes pouces et ma langue lape son sexe rose nacré. De la pointe je touche le clito elle pousse un cri perçant. Elle aime.. et me prend la tête me la plaquant contre la chatte bouillante et trempée. Je lui bouffe le petit lait pénétrant ma langue dans la chatte . Elle serre les cuisses et frémis.

Oh c'est bon!! c'est bon!! encore miaule ma rouquine
Ah elle adore çà dit son mec..
Annie est maintenant en train de chevaucher un mec, un autre se prépare a lui prendre le cul et les deux autres se font sucer et branler. Martine suce le mari de la rouquine mais elle ne m'oublie pas et d'une main me branle doucement la queue.

Annie pousse un cri quand le mec l'encule..
Oh oui.. vas y défonce moi le trou!!
Quel salope.. lâche un des types.

Hé oui ma femme est un bonne salope.. elle aime çà..

A suivre
100% (11/0)
 
Categories: Group SexMatureTaboo
Posted by vieuxbipervers
1 year ago    Views: 2,262
Comments (2)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
2 months ago
Huuum j'ai adoré ton histoire, vous rencontrez toi et Matine serait mon rêve...
1 year ago
Quelques commentaires seraient sympas..