les bas Cervin

L'art de porter les bas Cervin ...
Choisir un bas Cervin:


C'est avoir le choix de la matière en nylon ou en soie, le choix du modèle avec ou sans couture, mais c'est aussi la finesse et une légèreté extrêmes avec la certitude d'une qualité gage de solidité.




Leçon de style et de bons conseils signés : Cervin




1- Choisir un bon serre-taille ou porte-jarretelle. Préférer un modèle qui épouse parfaitement vos hanches sans comprimer ni vriller, afin que vos bas soient toujours bien tendus quelque soit l'attitude que vous prenez. La jarretelle doit être élastique mais ferme, et surtout avoir une boucle qui pince le revers sans s'écraser et sans que jamais le bas ne s'échappe.




2- Afin de positionner correctement la couture, enfilez votre pied en mettant le renfort orteil bien droit et déroulez complêtement le bas sur votre jambe. L'idéal étant d'avoir le sous revers à mi-cuisse et le revers au trois quart. La jarretelle devant se place au niveau du creux intérieur de la cuisse et la jaretele arrière sur la fossette exterme de la fesse.




3- Pour ne plus grimacer, avoir la peur au ventre de griffer ou d'éffiler votre paire de bas et ainsi commencer la journée du mauvais pied, Cervin a également pensé aux gants.




4- Vos bas accrochés, enserrez votre cheville avec les deux mains et glissez en tendant le voile jusqu'au revers afin que le bas se place harmonieusement.




Avec tous ces conseils, vous n'avez plus d'excuse il vous faut dès à présent adopter le bas Cervin. Parfait pour réveiller vos tenues ou finaliser votre silhouette, les bas sont une pièce maîtresse de votre dressing « accessoires ».




Osez montrer vos jambes avec la grande diversité que vous propose les collections Cervin.


Cervin met à votre disposition deux éléments nécessaires à une bonne fixation des
100% (1/0)
 
Posted by travaline
2 years ago    Views: 411
Comments (2)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
2 years ago
c'est tout un art de porter des bas, un art que je partage avec toi
2 years ago
tout est question de....bas