Ma 1ère fois avec un couple

Cette histoire est vraie. Cela s'est passé il y' a 18 mois.
J'étais sur un parking au sud de Besançon où j'aime aller me masturber en visionnant des vidéos sur mon smart phone. Quelqu'un que j'ai rencontré au sauna "le maéva" de saint-vit (25) m'avait dit que des couples allait des fois s' y exhiber.
C'était au moins la 20è fois que j'y allais, sans voir de couple. Uniquement des gays qui ne m'ont jamais abordé (dommage ?).
Puis vint le jour où une femme mature et très sexy (minijupe à la limite des bas, chemisier laissant voir ses pointes de seins petits mais fiers...) sorti de sa voiture et s'engagea dans le chemin non goudronné. Je la suivi aussitôt. Lorsque j’arrivai à son hauteur, elle fît demi-tour et me croisa sans un regard. Je pris mon courage à 2 mains et lui demanda ce qu'elle cherchait. Elle me dit qu'elle avait rdv avec son mari, mais qu'elle ne voyait pas sa voiture. Je lui demandait si elle était là pour s'exhiber avec lui, elle me répondit que non, qu'ils préféraient emmener quelqu'un chez eux.
Je lui soumis ma "candidature". Elle appela son mari au téléphone. Celui-ci était encore chez eux. Elle lui dit alors, qu'elle avait trouvé quelqu'un qui lui plaisait et qu'elle arrivait dans 15 mn. Une fois raccroché elle me dit de la suivre en voiture que c'était à environ 10 kms.
L’excitation montait en moi, je n'ai jamais vécu d'expérience de ce genre. Je ne sais pas ce qu'ils attendent de moi. (moi voyeur ? mari voyeur ? triolisme ? sm ?...)
Nous arrivons chez eux, il est 19h30. Il se présente "Christian", moi "Olivier", elle "Chantal".
Nous faisons connaissance, on boit un verre. Ils me disent qu'ils tiennent une brasserie qui leur prend beaucoup de temps et qu'ils sont ensemble depuis 25 ans et qu'ils ont très vite pratiqué le libertinage qu'ils ont découvert au cap d’Agde. Je leur avoue avoir rencontré des femmes au sauna 2 ou 3 fois mais que je suis novice avec un couple.
Christian me dit de monter dans la chambre avec Chantal et qu'il arrivait dans 5 mn. Seul avec elle dans la chambre je ne sais que faire car elle ne me parle pas. Comme elle se déshabille, je l'imite. Elle se couche alors sur le dos (elle n'a gardé que ses bas et ses talons hauts) jambes écartées et elle met un loup sur ses yeux. Comme elle ne me dit toujours rien et que son mari n'arrive pas, je décide de la lécher. Aussitôt mes lèvres en contact, elle se cambre vers ma bouche et me demande de la nettoyer... devant mon silence et mon inaction, elle me dit que Christian la prise ce midi et qu'elle n'a pas voulu se laver et que maintenant, elle préférait que je le fasse avec ma bouche. J'aime tellement faire des cunnilingus, que je passa outre ma retenue du début et plongea ma langue et mes doigts sur puis dans sa vulve complètement épilée. Elle mouille abondamment, j'adore son goût. Christian entre dans la chambre, met une lumière plus tamisée, se déshabille et présente son sexe (environ 20 x 5, j'appréhende quand ils vont voir mon 15 x 4)devant la bouche de Chantal. Avant de le sucer elle lui dit que la présence de son sperme de midi dans sa chatte ne m'a pas rebuté, et que je la lèche très bien. Il me demande si j'ai déjà sucé un homme. Je réponds que des vidéos m'en ont des fois donné envie. Chantal me dit alors de me mettre un préservatif, je me ramollissais en le mettant, ils se mirent alors à me caresser à quatre mains. Ce fût alors un déferlement de caresses de sucions et de pénétrations. Je n'étais pas vierge de l'anus, car lors de soirées à l'hôtel (je suis commercial) il m'est arrivé de me pénétrer avec des légumes toujours plus gros. Je les ai sucé et masturbé tous les deux, ils me rendaient la pareille, on s'est même retrouvé en triangle, lui dans ma bouche moi dans celle de Chantal, Chantal dans celle de Christian... et inversement. Cette découverte m’enivrait et je fût surpris de ne pas jouir plus vite tant j'étais excité. Emportés par notre excitation nous en oubliâmes les préservatifs (je suis rassuré aujourd'hui car j'ai fait le test) et je découvris le goût du sperme lorsque Christian vint sodomisé Chantal pendant que je lui léchais la chatte, il jouit au bout de quelques minutes et fini de jouir à l'extérieur. Tellement aux anges de jouir dans la bouche très vorace de Chantal que je ne m’interrompit pas de la lécher malgré les flots de foutres déversés par Christian, puis par ce qui sorti de l'anus de sa femme. J'ai adoré ce mélange de cyprine et de foutre dans ma bouche, j'ai avalé sans aucune gène, et ai même nettoyé tout ce qui restait dans et sur les fesses et sur la vulve. J'ai mis 5 bonnes minutes à m'en remettre.
Puis ils m'ont à nouveau caressé à 4 mains. Partout. Chantal me doigtait et découvrit que j'étais bien ouvert. Elle se mit sur le ventre et me demanda " de lui bouffer le cul ". Ce langage m’électrisa, je me précipita et la fouilla de mes doigts et de ma langue. Christian commença à me caresser les fesses puis l'anus, ce qui me redonna toute ma vigueur. Voyant cela il me dit " encule la !!". Passer après lui me complexa un peu car je n’eus aucun effort pour la pénétrer, mais Christian vint soudainement derrière moi et figea son gland dans l'entrée de mon anus, il ne mit que 15 à 20 sec pour me prendre complètement. Mon sexe devint dur comme je ne l'ai jamais eu à 20 ans (j'en ai 47 aujourd'hui). Une fois au fond de moi il se déchaina et ces coups de boutoirs me donnais la cadence qui faisait crier Chantal aussi fort que moi. Il a jouit en moi au bout de 10 mn en poussant très fort et très loin. Cette sensation de recevoir tout ce foutre en moi.... J'éjacula à mon tour, mais Chantal insista pour me recevoir encore dans sa bouche. J'étais vidé. Pas Christian qui 20 ou 30 mn après, pris sa femme par "sa chatte qui n'avait pas encore été honorée". Les voir de si près me redonna un brin de vigueur. Christian m'invita à me remettre sous sa femme en 69, pendant qu'il la prendrait en levrette. Je lui léchais sa tige en même temps que la vulve de Chantal qui me fouillait l'anus pendant qu'elle me suçait. J'étais aussi étonné qu'eux lorsqu'elle parvint à rentrer sa main entière en moi. Le dernier orgasme fût fulgurant. Nous explosâmes. Ils déchargèrent des flots sur mon visage et dans ma bouche,....(DIVIN) ce qui provoqua le mien à nouveau complètement avalé par Chantal.
Repus, nous nous quittâmes vers 22h30 après un apéro lors duquel ils m'ont dit qu'ils ne revpyaient jamais deux fois les mêmes personnes. J'en suis toujours aussi navré. Si par bonheur, ils lisent ce récit qu'ils me fassent signent. "Buvons encore, une dernière fois,...."
Olivier de Besançon.
100% (17/0)
 
Categories: HardcoreFirst Time
Posted by tit25doubs
5 months ago    Views: 3,664
Comments (15)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
2 months ago
Wouha !!!
Je bande comme un fou avec ton récit, hummmmmmmmmmmmmmm
2 months ago
Merci du commentaire. Pourriez-vous me faire revivre ce type d'expérience ?
2 months ago
bravo j aime
4 months ago
Merci du com
4 months ago
Belle histoire qui donne envie de vivre pareil.
4 months ago
De rien, de rien.
4 months ago
Merci Lisco. venant d'un auteur tel que toi, je suis flatté.
4 months ago
pas mal !!!
4 months ago
Merci du commentaire. Et merci pour le code des photos de votre femme.
4 months ago
Très excitant ... cela donne très envie ;)
5 months ago
Merci. Je l'ai écrit pour ça...aussi.
5 months ago
Ultra excitant comme récit, .. j'adore !!!
5 months ago
Merci. Je trépigne d'impatience de revivre cela.
5 months ago
Superbe récit et très exitant...
5 months ago
Très excitant!