HISTOIRE DU NET :Jooging (3)

Sandra et moi sommes partantes pour ce genre de soirée, surtout qu'il y aura un homme et se sera à celle qui baisera avec un lui, je pense qu'il y aura de la concurrente, surtout que les possibilités d’un homme ne sont pas illimitées.
Donc nous arrivons à cette soirée de bonne heure, pour être sûre d’être bien placées, mais nous sommes un peu déçues quand mon amie et collègue nous présente son ami qui est un gros berger allemand et nous dit : « Ce soir nous serons en nombre impair, chacune choisira sa maîtresse, et celle qui reste seule, baisera avec le chien. »
Sandra et moi voulons partir, mais c’est un peu tard, et nous devons jouer le jeu.
Tout le monde est présent, nous buvons un verre et Sandra est retenue par mon amie et moi par une autre amie, puis les couples se forment et effectivement une femme reste seule, elle se déshabille, se met à quatre pattes, visiblement ce n’est pas la première fois et même je crois qu'elle l’a fait exprès. Je n’avais jamais vu un sexe de chien, et je fus surprise par la longueur, le diamètre est relativement petit, mais à la base il y a une boule d’un bon diamètre. Mon amie me dit que quand il baise une chienne, et que ce soir l’une de nous est sa chienne, il entre la boule qui grossit à l’intérieur du vagin, pour en assurer l’étanchéité, puis il déverse une quantité impressionnante de sperme pour être sûr que sa chienne soit bien prise.
Nous faisons l’amour avec nos partenaires en changeant de temps à autre, tout en regardant le berger allemand baiser notre amie et elle aime cela, ma partenaire me dit : « Nous avons toutes goûté à sa queue et c’est bien meilleur qu’un homme, il peut baiser toute la nuit sans se fatiguer, de temps en temps il récupère, mais jamais plus de cinq minutes et il envoie une bonne quantité de foutre à chaque fois, tu verras puisqu'un jour ce sera ton tour. »
Nous nous quittons toutes au petit matin, en espérant toutes une nouvelle soirée.
Les semaines se succèdent, et nous faisons une petite soirée au moins un fois par semaine, je m’arrange pour être avec la femme qui a baisé avec le chien la dernière fois, je lui demande comment c’est, et elle me dit : « C’est super, j’ai hâte de recommencer. Jamais un homme m’a fait autant jouir »
C’est Sandra qui se retrouve seule, et elle se prépare pour baiser avec le chien, mais comme c’est la première fois, notre hôte lui donne quelques conseils, malgré que son chien aime baiser avec des femmes, et même dressé pour cela, quelques précautions sont à prendre.
Sandra commence par caresser le chien et la queue de celui-ci sort de son fourreau, Elle est un peu violacée, mais Sandra la branle à pleine main, elle parait aussi sensible que le gland d’un homme, alors Sandra approche sa bouche pour la prendre en entier, Notre amie vole à son secours pour ne pas qu’il entre sa boule dans la bouche de Sandra, elle en profite pour la caresser afin que sa chatte soit bien prête à recevoir cette belle queue.
Sandra se met à quatre patte comme pour une levrette et sans attendre, comme s’il savait, le chien lui monte sur le dos, heureusement que mon amie a enveloppé les pattes avants dans de vieille, afin que le chien ne lui griffe pas le côté.
Le sexe du chien entre dans le vagin de Sandra, qui semble apprécier, mais quand celui-ci entre la boule, Sandra fait la grimace, le chien continue sa progression sans faire attention à sa partenaire.
La boule est entrée en entier dans le sexe de Sandra qui crie de douleur, mais mon amie lui dit que cela va passer, effectivement, sa chatte s’habitue très vite à la grosseur, Sandra se met à jouir comme jamais je l’ai vu, elle reste bloquer au chien pendant de longues minutes, il ne bouge plus, elle n’arrête pas de jouir, puis ils se séparent avec un bruit de ventouse, beaucoup de sperme s’écoule de son vagin, elle reprend doucement ses esprits alors que le chien lui lèche la chatte pour qu'elle ne perde pas une goutte.
Avec la langue râpeuse du chien sur sa chatte et son clitoris, Sandra jouit encore une fois,.
Nous rentrons chez elle, je conduis et lui demande comment c’était, elle me dit que c’est super, elle n’a jamais eu un amant comme cela, se faire lécher par la langue d’un chien lui a procuré un bien immense, la semaine prochaine je veux recommence et ajoute que mon tour viendra après.
La semaine prochaine, Sandra baise à nouveau avec le chien, mais plusieurs fois de suite, elle est, comme le chien, insatiable, nous rentrons elle est complètement vidée, mais la chatte bien remplie de sperme canin.
A notre prochaine soirée, je veux moi aussi goûter ce plaisir, Sandra m’a dit tout ce que je dois savoir et surtout ce que je vais ressentir, et sans appréhension que je vais baiser pour la première fois avec un chien. J’ai eu un peu peur quand il a rentré sa boule en moi, et qu'elle s’est mise à grossir, j’ai eu l’impression que mon vagin allait éclater, mais très vite rassurée par l’immense joie procurée par ce nouvel amant.
Effectivement, après l’avoir fait, on ne peut plus sans passer. Nous mettons Jean-Pierre au courant qui nous promet de nous acheter un gros chien, pour nous voir faire l’amour.

50% (1/1)
 
Posted by tigrou97234
1 year ago    Views: 934
Comments
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
No comments