insolite 2

Il est tard, je viens de finir ma journée de travaille, comme chaque soirs j'attends le train sur le quai de la gare pour rentrer chez moi, il a y environ 30 minutes de route et encore 1/4 heure à patienter. Je pense encore à ce qu'il c'est passé avant hier... Pat dans mon lit en train de me violer et moi qui aime ça! Depuis il ne s'est rien passé, il faut dire que je me contente du minimum face au chien : croquettes, eau, sortie. Et pourtant je ne peux pas m'empêcher de repenser sans arrêt à cette nuit et à tout le plaisir que l'a****l m'a donné! Zut voilà que j'ai encore les sous vêtements qui collent!

Ça y est, le train est là. En montant dans le wagon j'aperçois encore cet homme. Je le croise tout les soirs dans le train, et tout les soirs il me fixe et semble me déshabiller du regard. D'habitude cela me gène, mais aujourd'hui c'est différent. Des yeux je le cherche, pour la première fois j'ai envie de croiser son regard! Pourquoi? Parce que je suis excitée! A cause de l'image qui me hante et m'habite : Pat qui me viole, me pillone et tout ces orgasmes!

Nos regards se croisent enfin. Pour la première fois je ne détourne pas les yeux, je le fixe et je lui fais comprendre qu'aujourd'hui il peut me parler, que je suis d'accord et même que j'ai envie de sexe, décidément l'aventure avec mon a****l m'a bien changée! L'homme ne se fait pas prier, il vient à côté de moi, et comme nous sommes seuls dans le wagon il n'utilise aucun préambule, aucune paroles. Il m'att**** fermement et me roule une pelle. Sa main descend sur mes seins puis sur mon entrejambe. Je me laisse faire et même écarte les cuisses pour qu'il puisse me caresser la chatte. Il passe rapidement la main dans ma culotte et découvre ravie que je suis trempée. Alors il me déshabille rapidement, sors sa bite de son pantalon prêt à me sauter. Jusque là je l'ai laissé faire, mais je l'empêche de me prendre de suite. Je me retourne et me penche de manière à lui présenter mes fesses. Il ne demande rien de plus et me prend comme ça. Il me baise fort et violemment, donne de grand coup et me tient ainsi presque 1/4 d'heure avant de jouir.

Nous arrivons à son arrêt, il me remercie et s'en va, comme ça, simplement. Moi, bien sure que j'ai pris du plaisir, j'ai même joui! Mais voilà, j'attendais l'orgasme! C'est dans cet état d'esprits et la culotte encore trempée et pleine des semences de cet homme que je rentre chez moi.

Arrivé dans mon studio, Pat vient vers moi, commence à me faire la fête et s'arrête soudainement pour me renifler la chatte. Il frotte son museau et appuis sur mon clito. Dans l'état où je suis je n'ai plus envie de réfléchir. Il m'excite! Alors je me déshabille entièrement, m'assoie sur une chaise et me présente devant lui les cuisses écartée, la chatte à l'air. Pat commence à me lécher, et moi j'en tire le plus de plaisir possible. L'autre ne m'a pas suffi, il m'en faut plus! Pat me lèche si fort que je joui déjà, j'écarte mes lèvres afin qu'il puisse me donner plus de plaisir. Je mouille abondamment, il a l'air d'apprécier, et j'aime ce qu'il me fais. Je sens la chaleur monter, mes muscles sont parcourus de petits tremblements, ça y est, c'est l'orgasme! Je hurle de plaisir encore et encore, puis n'y tenant plus je me met à quatre patte.

-"Aller viens Pat, prend moi!"

Il ne se fais pas prier et comme la dernière fois il me monte, enserre mon ventre de ses pattes avant et après quelque coup dans vide, me pénètre. Il entre d'un seul coup, me tirant encore un grand crie de plaisir. Il commence ses aller et venue me pillone violemment, je prend un plaisir fou et me prend pour une chienne. Je sens qu'à chacun de ses aller et venue il inonde mon sexe de sperme chaud. L'acte dure plus longtemps que la dernière fois et je sens déjà la chaleur qui monte:

-OUIIIIIIIIIIIIIII IIIIIIIIIIIIII IIIIIIII iiii!

Mais Pat ne s'arrête pas, il continue! Moi je devient comme folle sous ses coups de butoir, je ne cesse de jouir, c'est si bon! Je commence à sentir une boule se former sur sa bite dans ma chatte, elle me donne encore plus de plaisir. Comme elle grossi j'ai encore un, puis deux, puis trois orgasme consécutif! Je suis dans un état second pleine de sperme qui continu de jaillir de la bite de Pat. Il arrête ses aller et venue et tente de se retirer. NON! Je ne veux pas! Cette grosse bite gonflée est trop bonne. Sa queue tressaute dans mon vagin à chaque éjaculation. Il tente encore de se retirer et me fait mal, sa boule est trop grosse et ne peux pas sortir! Sous un nouveau mouvement, j'ai encore un violent orgasme qui me fais hurler plus fort que toutes les fois précédentes! Sous cet pression de mon vagin, Pat éjacule violent et réussi à s'extirper de mon corps. Je hurle encore sous l'orgasme et ma chatte crache le trop plein de sperme. Je reprend mon souffle, je dégouline de semences canine, Pat lui, est partit se lécher.

Je suis à bout de souffle, à quatre patte au milieu de mon studio à dégouliner de sperme. Tout l'immeuble à du m'entendre hurler. Mais je ne pense qu'a une chose : Je suis Zoophile et j'aime ça!
100% (7/0)
 
Categories: HardcoreTaboo
Posted by tigrou97234
1 year ago    Views: 864
Comments
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
No comments