ELLE a succombé

bonjour à tous,

je m'appelle Antony, j'ai actuellement 22 ans , à l'époque j'en avais 14

j'ai toujours eu envie de ma mère, mais cela était plus un fantasme qu'autre chose, je n'ai jamais pensé à passer le pas. Je vivais seul avec elle depuis mes 11 ans, mes parents ayant divorcé.

Je me contentais donc de mes petites "branlettes" en pensant quelque fois à elle en me faisant des scénario, mais rien de plus. J'étais un garçon comme tout le monde voulant avoir des petites amies et commençant à s'intéresser de pret au sexe.

Ma mère avait à l'époque déjà 48 ans, mais était pas mal conservée, elle faisait 1m65 environ, de bon seins, brune , assez svelte.

Il y avait toute fois un moment privilégié, entre nous , une sorte de rituel,
chaque fois que j'allais pour m'endormir, elle me faisait des caresses un peu partout sur le dos pour m'aider à me relaxer et m'endormir. Nous faisions cela depuis longtemps et c'est sans doute pour cela que cela continuait encore.

Ceci me faisait vraiment du bien et, je bandais à chaque fois qu'elle me le faisait. Mais bien sur elle ne pouvais rien voir.

Puis j'ai remarqué un jour qu'elle s'amusait à passer ses main sur le haut des fesses, endroit très sensible!!

Un jour elle me dît:

- ça chatouille??

- oui trop!!!

Du coup elle remonta ses caresse sur le dos.

- non t'arrête pas j'aime bien .


Plus les jours, ou même les mois passèrent, plus ses caresses descendaient vers les fesses, jusqu'à un point ou elle baissait le caleçon, pour me caresser les fesses.
Cela me paraissait, presque normal, puisque cela c'était fait sur la durée.

Elle avait aussi pris l'habitude de me faire deux trois bisous sur le dos à la fin de ses caresses en guise de bonne nuit, sauf que maintenant les bisous était sur les fesses!

Je pense qu'elle se doutait que tout ceci me faisais bander comme un âne à chaque fois.
De mon coté je me branlais à chaque fois qu'elle sortait de ma chambre pour me soulager....

Puis viens le grand soir...

J'étais dans mon lit, il devais être minuit, ma mère elle , était à une fête entre amies.

Je l'attendais pour lui dire bonne nuit et peut être avoir droit à mon rituel pour "m'aider" à m'endormir.

Elle arriva, ouvrit ma porte et j'eus la surprise de la voir complément ivre. cela arrivait quelque fois.

- Chéri tu dors pas?

- Non pas encore, j'écoute de la musique.

- Allez au dodo, demain y a école.

- Oui mais j peux avoir les caresse??

- Ok je me change et j'arrive.

Je la voyais partir du coté de sa chambre se tenant au mur pour s'aider.

Elle revint quelques minutes plus tard juste avec une robe de nuit.

Elle éteignit la lumière et commença.

Elle ne mit pas longtemps à me baisser le caleçon,

Je la sentais plus sensible dans ses caresses, elle s'amusait à passer son doigt entre la fente de mes fesses puis même de me caresser les couilles d'une main, l'autre étant toujours à me caresser le dos.

Toujours sur le ventre, sans un mot je descendis complément mon caleçon, et elle même me l'enleva des pied.

j'étais les fesses à l'air, j'avais un sentiment inexplicable, et je bandais à fond! je la laissais faire.

Elle me faisait des bisous partout sur les fesses et le dos, puis elle me dît:

- Tu ne veux pas que je te caresse le ventre?

Je répondis par un simple

-si! ( on savait au fond de nous que c'était pour qu'elle voit ma bite)

Moi, dans un état second, je me foutais maintenant des conséquence que ma mère me voit comme ça.

Je me retournais donc, sur le dos, la bite droite comme un I

Elle la regarda en faisant mine de rien, et me caressant le ventre. puis elle me dît d'un coup:

- Chéri tu te masturbes des fois.

- Pourquoi?

- Parce que ton zizi est quand même bien dur là .

- C'est à cause des caresses, ça me met comme ça

-Et ça te plaît que je te mette dans cette état

- Bah , ça fait du bien .

Suite à cela, elle commença à me faire des bisous, sur le ventre, puis mit sa main sur ma bite et commença à la masser, je fermais les yeux, j'étais au ange, je me laissais totalement aller.

Elle commença à peine les va et vient avec sa main que j'éjaculai, et cela fini donc sur sa joue et ses cheveux,

-Oups désolé!

- C'est pas grave mon chéri

Elle essuya tout ça avec sa chemise de nuit.

Puis elle recommença à m'embrasser le corps, et je rebandais instantanément!

Cette fois elle me suça, c'était ma première pipe, quel kiff!!

- Maman j'adore ça!

- Tu aimes mon chéri, car j'adore te faire du bien.

Elle souleva sa chemise de nuit, et écarta les jambe pour monter sur moi....

Je sentais ma queue, dans sa chatte chaude, c'était comme un rêve.

J'éjaculais peut être 5 ou 6 fois à l'intérieur,

Je la laissais tout faire sans trop oser la toucher.

Elle finit par se retirer, me faire un bisous sur le front et me dire: maintenant dodo!

Depuis nous continuons toujours à baiser, et c'est devenu beaucoup plus bestial
89% (18/2)
 
Categories: MatureTaboo
Posted by tigrou97234
1 year ago    Views: 3,045
Comments (3)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
onelifexxx
retired
1 year ago
j'aime
1 year ago
Vivemen la s8te
1 year ago
encore ! et avec plus de details :D