Quadra au camping

Je vais vous raconter une histoire qui m'est arrivée il y a peu au camping où je me trouvais en vacances.

Je venais de rompre avec ma copine peu de temps avant et j'étais donc parti seul en vacances sous la toile de tente.
Le camping était pourvu d'une piscine, j'y allais régulièrement le matin avant de me rendre à l plage l'après midi.
Autour de cette piscine il y avait quelques transats, comme j'arrivais tôt en général, j'en prenais un.
Ce jour là, alors que je sortais de la piscine, je vis qu'une femme s'était installée sur le transat à coté du mien.
Plutôt jolie femme, la quarantaine, brune avec de très légeres formes, la peau mate et une belle poitrine que son bikini avait du mal à dissimuler.
Peu de temps après que je me sois installé sur ma serviette, je prenais un magazine tout en la mattant du coin de l'oeil.
Plus je l'observais et plus je la trouvais belle.
J'ai entamé la conversation avec elle, parlant de la météo capricieuse ce jour là et j'ai ainsi appris qu'elle s'appelait Anne.
La matinée s'écoula ainsi, nous papotions de tout et de rien, et je suis retourné à ma tente afin de manger.

L'après midi, en arrivant à la plage, je m'installais un peu éloigné de l'eau pour ne pas être gêné par le bruit des enfants entre autres.
Anne arriva peu après moi, et quand elle me vit elle est venue s'installer à coté de moi.
J'ai plaisanté sur le fait qu'elle me suivait et j'ai obtenu pour toute réponse un immense sourire de sa part.
Elle fini par ôter le haut de son maillot afin de mieux bronzer, non sans m'avoir demandé si çela me dérangeait.
Je découvris alors des seins magnifiques mais essayait de ne pas trop paraitre troublé.
Nous discutions elle était allongée sur le dos, la tête tournée vers moi. Je pouvais observer ses formes.
J'ai rapidement eu une erection que mon maillot avait bien du mal à dissimuler.
Je me suis alors allongé sur le ventre mais Anne a compris mon malaise et s'est mise à rire.
J'étais limite vexé sur le coup mais elle m'a alors dit que c'était plaisant pour elle de se savoir désirée.
Elle m'a alors confiée être séparée depuis peu, que sa vie sexuelle avait été un désastre jusque là, son ex mari, qui avait été son premier amour, n'étant porté sur les choses du sexe.
Je lui ai dit que c'était bien dommage, car ses formes pouvaient rendre un homme heureux. Elle a alors rougi en me disant que j'exagérais.
Pour toute réponse je me suis légerement relevé sur mes genoux et lui ai montré du doigt mon érection.
Elle a voulu en savoir plus sur moi, sur mes ex et sur ma vie sexuelle. Je lui ai alors raconté quelques unes de mes aventures, elle semblait ravie.
J'ai fini par lui dire que mon érection ne se calmait pas et que j'avais trè envie d'elle.
Elle m'a répondu qu'elle voulait voir mon erection de plus près, nous avaons alors rapidement plié nos affaires et avons repris la direction du camping.

D'un commun accord, nous sommes allés dans son mobil homme, le confort de ma tente n'étant que spartiate.
Arrivés devant son lit, je l'ai bousculé en arrière afin de la faire chuter sur le dos et je me sui mis à califourchons sur elle.
J'ai commencé à carresser son corps que j'avais tant désiré à la plage, je l'ai embrassé à de nombreuses reprises.
Elle semblait ravie que j'ai pris les choses en main de cette manière. J'ai ensuite enlevé le haut de son bikini qu'elle avait remis en quittant la plage et je me suis jetté goulument sur sa poitrine. J'ai pris ses têtons dans ma bouche, ai longuement massé et léché ses deux seins.
Elle commencait à prendre confiance et à toucher mon torse, j'ai adoré cette sensation, elle était encore presque timide.
Je l'ai encouragée tout en la complimentant sur son corps.
Je me suis décalé et ai descendu son bas de maillot, j'ai alors découvert un sexe intégalement épilé, le rêve.
Elle m'a alors dit qu'elle detestait les poils, qu'elle trouvait ça inesthétique.
J'ai commencé à descendre ma main vers son pubis, lui ai écarté légerement les jambes.
J'ai fait rouler mes doigts contre son clitoris durant de très longues minutes, elle gémissait de plus en plus fort et mouillait beaucoup.
Elle commenca enfin à toucher mon sexe à travers mon maillot, puis me l'enleva rapidement.
Elle m'a alors doucement masturbé de sa main droite, faisant bouger sa main gauche sur mes testicules.
J'ai introduit un doigt dans son vagin, elle a sursauté et j'ai commencé un long va et vient avant d'ajouter un deuxième puis un troisième doigt.
Je me suis enfin installé entre ses jambes afin de faire un cunnilingus et elle ne tarda pas à avoir un premier orgasme.
Elle voulu alors me prendre en bouche et nous nous sommes installés en 69. Le premier contact de sa bouche sur ma bite fut magistral.
Après de longues minutes, j'ai attrapé un préservatif dans mon sac et l'ai enfilé.
Je me suis présenté à l'entrée de son vagin en missionnaire et suis rentré d'un coup sec.
Anne lacha alors un petit cri, mais à son regard j'ai compris qu'elle avait beaucoup apprécié cette pénétration virile.
Je l'ai ramonée ainsi de longues minutes avant de m'allonger sur le dos et de lui demander de me chevaucher.
Elle m'a alors avoué que son mari ne l'avait toujours pénétré qu'en missionaire, je lui ai alors promis de lui faire découvrir d'autres plaisirs.
Elle s'installa maladroitement sur mon sexe toujours tendu, et ne bougea pas. Je lui ai dit qu'elle devait imprimer le rythme, en bougeant son corps.
Elle eut un peu de mal au début mais rapidement elle comprit quelle source de plaisir cette position pouvait offrir et s'apliqua de plus en plus.
J'en profitais alors pour malaxer sa poitrine, ce qui la rendait folle.
Je l'ai ensuite basculée à quatre pattes afin de la pénétrer en levrette. J'avais ainsi une vue plongeante sur son cul et j'avais envie de le pénétrer lui aussi.
Je lui ai donné un de mes doigts en lui demandant de le sucer, ce qu'elle fit avec plaisir.
J'ai présenté ce même doigt à l'entrée de son trou interdit et j'ai poussé. Elle lacha un petit cri et me révela qu'elle était vierge de ce coté là, mais je m'en doutais.
J'ai craché sur sa rondelle et, tout en continuant mon va et vient en levrette, ai commencé à entrer et sortir mon doigt.
J'y ajoutais ensuite un deuxième doigt avant de me retirer de sa chatte.
Elle me demanda ce que je faisais et j'ai alors présenté ma langue à l'entrée de son anus.
J'ai commencé à la lecher tout en lui doigtant le vagin, elle eut alors un deuxième orgasme, beaucoup plus puissant cette fois.
Je l'ai allongée sur le ventre et ai présenté ma bite à l'entrée de son cul.
J'ai poussé tout doucement et mon gland est entré, elle ne disait rien.
J'ai continué ma pénétration en douceur et elle lacha un petit cri de douleur. Je lui ai demandé si elle voulait que j'arrête, elle m'a répondu non.
Ma bite une fois rentrée, j'ai commencé un très lent va et vient, sous ses gémissements de douleur d'abord puis rapidement de plaisir.
J'ai alors accéléré la cadence et l'ai averti peu de temps après que j'allais jouir.
Elle me demanda de me retirer et d'enlever mon préservatif, me branla et j'ai laché la sauce sur ses seins.
Elle m'a nettoyé le gland avec sa bouche.
Nous étions tous les deux épuisés mais heureux.
Nous avons passé de merveilleuses vacances ensemble, baisant à de nombreuses reprises. Je dois avouer que j'ai passé peu de temps sous ma tente finalement par la suite..
Habitant tous les deux en région parisienne, nous avons promis de nous revoir, en attendant nous nous envoyons des sextos.



95% (26/1)
 
Categories: AnalFirst TimeMature
Posted by sweex95
2 years ago    Views: 2,094
Comments (4)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
2 years ago
Bien raconté... très excitant.
2 years ago
très joliment raconté, même avec quelque petit mots manquant
2 years ago
J'adore ces histoires de vacances !
bi49
retired
2 years ago
gros veinard