Aires de repos de lisses

Cela faisait à peu prés un an que j avais eu mes premiers rapports gay a sur l aire de repos de Langon que l'envie de recommencer était arrivé à son maximum. Je n'arrêtais pas de me masturber en phantasmant sur des photos d homme ou plutôt de leurs sexe. J'avais entendu que l aire de lisses sur l a6 était un lieu de rencontre Gay. C'est ainsi que lors d-un transport à Lyon je calcula pour faire mon repos sur cet aire. J'étais trop excité à l'idée, je n'en pouvais plus d manque et la veille je crois mettre masturber trois fois en y pensant. Quand je stoppa sur cette aire à 19h00 environle soleil commencait à se coucher il n'y avait que deux poids lourd en stationnement. Je gare donc mon camion et de suite je prend mon sac de change et me fais une toilette compléte dans ma cabine. l'dée me prend de ne pas mettre de caleçon sous mon jeans. Je mets dans mes poches un paquet de capote et des kleenex. Je me dirige enfin vers les toiletttes. Je vais pisser et ne voit personne. Au bout de 10 mn ne voyant personne je retourne dans mon camion. Je sentais la soirée mal barrée mais au bout d'une demi heure, une voiture s'arrêtta à proximiter des toilettes de l aire de repos. J'observa l'homme, il alla au toilette et retourna à sa voiture mais ne demarra pas. Aprés cinq minutes je pris l'initiative d'aller au toilette. A paine arrivait au niveau des toilettes que l'homme sortit de la voiture, je pouvais le voir nettement il était plus petit que moi et plus agés que moi je epnse environ 45 ans. Je fis semblant de pisser et sentit l'hommme s'approchait il se mit à côté de moi et fit aussi semblant d uriner. Ses yeux étaient fixer sur mon sexe Je fis de mêmme il me sourit et me demanda : " on va dans les toilettes on va être tranquille". Je ne répondit que ok ma gorge était tellement nouer d'excitation. A l instant ou il ferma le verrou il se tourna et me roula une pelle digne d un film pporno. il se frottait contre moi en me tripotant les fesses. Laa soirée commencait bien. Il me dit" tu suces " je souris et je le carressa avec ma amin droite il bandait comme un taureau. Il continua en me disant "je suis plutôt actif et toi". J'étais au ange "plutôt passif". Je n'en pouvais plus je m'accroupis et desserra la ceinture cette inconnu et ouvrit sa braquette. je voyais maintenant son sexe sous son calecon, cette vision était magnifique. Je baissa son calocon et son membre apparu droit comme un pic. Je le tenais dans ma main et deja il frissonait de plaisir une goutte de jus sortait de bout rouge. Je le lécha en le regardant pour l'exciter son visage montrait trés nettement à quel point il était excité ce qui m excité encore plus. Son sexe faisait environ 18cm et était bien dur son gland était sorti et ruissellé de jus. Je l'introduis dans ma bouche et frénétiquement je le suca. Cela faisait tellement longtemps que j'attendait que j'étais arrivé à mon maxximum d'excitation. Pendant 10 min je lécha ce gland sa verge et ses boules en n'arrêtant pas de le masturber fortement. Il me tenais la tête de temps en temps et me baisais la bouche enfin il m'arrêta et me dit "doucement ou je vais jouir trop vite" il me tourna et commenca à frootter son sexe contre mes fesses tout en m embrassant dans le cou. Ca tombé bien je sentais mes fesses qui étaient toute mouillées d'excitation. Il dessrra ma ceinture et descendit mon pantalon. Il vut que je ne portait pas de sous vêtement, et dit " tu es une belle salope toi". Ces mots m'excitérent encore plus et tout en enlevant mon pantalon je tourna la tête et embrassa cette homme qui me donnait tant le plaisir que j'attendait depuis des semaines. Une fois mon pantalon ôtait il retira mon pull et mon tshirt. J'étais donc totalement nu quand il me demanda de me pencher. Il s'accroupit et sans ménagemment il écarta mes fesses et me lécha du bout de sa langue mon intimité. Instantanément le plaisir monta et je gémit de plaisir, iil n'ya a rien de meilleur qu un cunnilingus anal. A présent il essayait de pénétrer sa langue dans mon anus. C'est alors que quelqu'un frappa à la porte. Nous étions en mode arrêt quand une voix nous dit "laissa moi entrer je veux participer. L'homme me regarda d un air interrogatif. Je lui dit " faut voir. L 'homme alla prêt de la porte et ouvrit. derriére un gars de type arabe sourit et sx'incrusta sans demandait son reste. " j'ai entendu des gémissement je peux participer". L'homme avec moi répondit " pas de souci on a de l'avance ". J'étais debout cacher derriére mes v^temet quand l'arabe s'approcha et me tata les fesses. " t beau gosses toi c la premiére fois que je te vois" Je sentit un de ses doigts rentrait dans mon anus. Le premier dit " j'étais en train de lui bouffer le cul" "bien il va me sucer" en parlant de moi. L'dée m'excita énormément et sans attendre je me mis à qutres pattes. L'arrabe descendit son pabntalon et me tendit son sexe bronzé et trés poilu. Je sentit le premier continuait de me préparait. Le plaisir en moi était au sommet. D'un côté une bite plutôt grosse emplissait ma bouche de de l'autre une langue experte me lécher l'anus. Je gémissait sans m en rendre compte ce qui excitait encore plus c'est deux hommes. Je sentait maintenant deux doigts me chatouillait. Le prmeier homme humidifia de sa salive mon anus et faisiat maintenant aller et venir deux doits dans mon cul. L'arabe lui n'arréta pas de me baiser la bouche en me traitant de salope. Il en introduisait tellement son sexe dans mon bouche que plusieurs fois je dus le repousser pour ne pas vomir. . le premier homme était maintenant à trois doigts et fit remarquait à l arabe que mon cul était bien ouvert à présent. Mon sexe était dur comme du bois quand il commenca à pénéter son sexe dans mon anus. La bouche grande ouverte; la douleur de ce sexe entrant en moi laissa rapidement la place au plaisir. Malheusement il jouis en quelques seconde me laissant sur ma faim. Il s'excusa et se rabillha en un éclair et sortit. L'arabe dit " à mon tour". Il me retoourna le va mes jambes au niveau de son cou et d'un coup sec entroduit son sexe. C'était trop bon, je fermais les yeux et me laissait aller au plaisir. Son sexe entrait brusquement en moi et progressivement je jouis. Je ne savais plus ou j'étais et tout mon corp frémissé de plaisir. Cela dura une bonne dizaine de minute quand je sentis l'arrabe accélerait la cadence et sa respiration augmenté. IL se retira d'un coup enleva sa capote et me juois dessus à grand coup de jet. J'étais couvert de sperme chaud et je ne put m'empéchait de me masturber avec ce sperme. Je ne voulais pas jouir pour ne pas faire descendre l'excitation. L'arabe remit son pantalon dit"merci" et partit. j'étais à présent zeul, j'était debout et mes jambes tremblaient de plaisir je dut me tenir au mur pour ne pas tomber . Il me vallut dix bonnes minutes avant de me rhabiller. Il n'y avait plus personnes alors je retournis au camion. J'étais tout excité je voulait attendre avant de me masturber pour en profiter. Il ne me fallut pas longtemps pour qu un nouvel individu se dirige vers les toilettes. Ce soir là, j'ai sucé quatres autres bites; deux jouirent en me baisant, un autre jouis sur mes fesses et le dernier son visage avant que je laisse un de ses hommes me scer à fonds et que l'excitation redescende. Merci l'aire de Lisses domage que je ne passe trés souvent par là.
100% (14/0)
 
Categories: AnalGay MaleGroup Sex
Posted by steph14
2 years ago    Views: 915
Comments (4)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
4 months ago
super mec, moi aussi je m'arrête sur aire d'autoroute, souvent des mecs dans les toilettes, trop bon de se masturber à côté et de voir réaction : 8 sur 10 sont ok, matent ou font pareil.
1 year ago
Hummmmmmmmmmmm
Très excitant, oh la la
Je bande et me touche, là !!!........
2 years ago
Bandant!
2 years ago
Encore une belle histoire bandante