routiers

Cela fait quelques années que je suis routier, miantenant et je crois que je connais tout les coins de France ( aire de repos, parking, bar ou discothéques où l'on peut trouver du sexe entre hommes. Etant marié trés jeune cela me permet d'assouvir tout mes phantasme en toute discrétion. Ca a commencé un samedi soir ou j'étais bloqué jusqu'au dimanche soir au parking des routiers à Langon. Ce soir là, au hasard de la soirée j'ai mangé à la table de Roger et de Jean-pierre. Visiblement éméchés, nous avons vite fait connaissance, Roger était un marrant et les blagues fusées. Cela me faisait de la compagnie et ca m'arranger car il n-ya pas grand chose à faire un samedi soir dans un centre routier. Ils me payérent un premier verre et un autre et je fis de même. Au bout de deux bonnes heures JP nous proposa d'aller boire un verre dans son camion où il avait une bonne bouteille de Whishy. Nous nous installames dans la cabine et les verres défilérent. Je n'avais aucune intention de passer à l'acte ce jour là mais je ne sais pas pourquoi. Qd JP et Roger se mirent à mettre leurs sur ma cuisse je laissa faire. L'alcool aidant surement, mon excitation monta trés vite et mon sexe ne peut se retenir de gonfler. Ils le remarquérent et tout s'enchaina. Ces deux hommes plus agés, entre 40 et 50ans, avait l'air habitué et je pense que mes 24 ans les exciter. Roger commenca à me carresser le sexe et JP lui m'embrassa goulument. Sans un mot je me laissa aller à ses mains expertse et en quelques minutes j'étais nu à l'arriere de cette cabine avec un homme en train de me sucer et moi carressant un sexe d'homme pour la premiére fois. JP avait un sexe normale mais trés dur tandis que roger lui avait un sexe trés épais d'unsonquinzaine de centimetre. Roger me sucer avidement quand JP me tendis au sexe au niveau de visage je compris vite ce qu'il voulait et je m'éxécuta. Je le suca et je pris vite gout à ca. Sentir un sexe dans la bouche et faire frémir son propriétaire de bonheur c'est trop bon. Pendant ce temps Roger entrepris de me titiller l'anus avec sa langue. Là aussi se fut une sensation irrésistible. Sans comprendre je me mis à jouir de cette langue voluptueuse qui me lécher mon intimiter. Mon ventre me procurer un sentiment de plaisir et pendant quelques secondes je crois avoir eu mon premier orgasme anale. A présent Jp s'allongea et roger me positionna à quatre au dessus de lui pour le sucer pendant qu'il m'écartait les fesses et continuait son cunilingus. Au bout de qq minutes il commenca à pénétrer un doigt et me voyant jouir de ce doigt il continua avec un autre? je sentais mon anus se dilater et parralléllement ma jouissance grandir. Je n'en pouvais plus et quand il mit une capote je compris que je ne pouvais rés****r et je sentis son gland à l'entré de mon anus. Il me pénétra et la douleur font enorme. Je le repoussa une premiére fois mais il revint me pénétré délicatement. Mon anus n'en pouvait plus et progressivement la douleur s'estompa pour faire place au premier signe de jouissance. J'étais tellement exciter à présent que son sexe était entiérement en moi, je sentais son ventre contre mes fesses. Il allait de plus en plus vite et il répéta plusieurs fois que mon cul était bienserrer et que s'était trop bon. Je continuait à sucer JP quand roger rala de plaisir et à grnad coup de hanche il jouit dans mon cul. J'avoue en avoir joui de plaisir. C'est alors que Jp me poussa et me mit sur le dos releva mes jambes et sans problème maintenant, il me pénétra. Luisant de sueur il me culbuta une petite dizaine de minute avant de jouir lui aussi dans mes fesses. Je mis qq instant a me remettre et finis par me masturber et jouir abondemment sur mon ventre. Je commencait à me rhabiller qd roger revint et me dit que ce n'était pas fini. il me demanda de le resucer. Dans un premier temps je n'était pas chaud, mais il insista fortement et je le suca. Son sexe avait encore gout de sperme et de capote mais trés vite l écoeurement passa. Son sexe était mou mais trés redevint dur comme du bois. Je pris plaisir à le sucer et au bout d 'une bonne demi heure de travail je réussi à le faire jouir en le branlant à fonds. il rala de plaisir et une grande gicler vint sur mon visage. Je trouvit ca trop bon. Nous finimes par aller se coucher chacun dans notre camion. Je les revois de temps en temps au hasard de la route et à chq fois j'ai le droit au même traitement. Cela fait 10 ans maintenant que cela s'est passer et je crois malgré les nombreuses aventures que j'ai eu depuis que je n'ai eu autant de plaisir. Malgré tout, d'autres occsions m'ont fourni du plaisir mais je les raconterai peut etre une autre fois.



100% (2/0)
 
Categories: AnalGay MaleGroup Sex
Posted by steph14
2 years ago    Views: 170
Comments
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
No comments