l'amour est dans le pré

alors que j'épluchais mes messages sur mon "bigsite", un message retient particulièrement mon attention, il s'agissait d'une paysanne plus vraie que nature, qui avait la quarantaine et qui habitait à la ferme avec ses parents...elle avait l'air plutot mignone sur les photos, avec une petite voix gentille au téléphone car je n'ai pas pu m'empècher de la contacter...on se donnait rdv au bord d'un lac, non loin d'épinal(bouzey), pour ceux qui connaissent...elle était là, à l'heure, habillée simplement, pas maquillée, trés naturelle, on va dire...aprés quelques minutes de marche, je n'ai pas mis longtemps à la convaincre de mettre sa langue autour de la mienne et je sentais qu'elle avait surtout envie d'un contact physique plus "profond"...elle me proposa de monter dans sa r5, puis elle m'emmena dans son hangar à foin, d'après elle, c'était un endroit tranquille où il fait bon... à peine arrivé, elle me demanda de la suivre, on monta sur une échelle et on se retrouvait au milieu des botes de foin, qui étaient aménagées comme si c'était un salon, il y avait meme des couvertures... la belle paysanne commença par me désabiller puis me suça, comme si elle avait pas vu une bite depuis longtemps, je lui laissa se plaisir puis je la déshabilla à mon tour, elle était blanche avec des formes généreuses puis mouillait comme une fontaine...elle avait des capotes avec elle et me demanda de les utiliser ce que je fis...aprés avoir chaussé ma capote, elle se retourna puis me demanda de la sodomiser, c'était ce qu'elle préférait... ses désirs étaient des ordres, je la limais par derriere et à ma grande surprise, ça rentrait comme dans du beurre...j'ai réussis à l'enculer dans plusieurs positions ce qui fit son bonheur...elle mouillait du cul si fort que par moment je croyais que j'étais dans sa chatte...elle gémissait comme un bestiau mais peu importe, on était en pleine campagne, on pouvait s'en donner à coeur joie...à f***e de la limer dans tous les sens, la jouissance montait en flèche et j'enleva la capote pour jouir sur son trou de balle, elle semblait appréciée puisqu'à l'aide de mon foutre, elle se caressait le clito puis se mis à jouir avec f***e...il faisait bon dans le hangar, ça sentait bon le foin et moi j'étais là, avec ma paysanne en train de nous reposer avant un nouvel assaut car ça faisait longtemps qu'elle avait pas baisé depuis longtemps et qu'elle voulait rattrapper le temps perdu...on a baisé tout le dimanche après-midi puis j'ai quitté notre nid d'amour pour reprendre la route à travers la campagne vosgienne...souvent, ma paysanne m'envoie des messages pour que je revienne, elle aimerait me présenter à ses parents et voudrait que je vienne habiter à la ferme...je lui ait fait comprendre que ça ne m'interessait pas puis plus de nouvelles, elle a sans doute rencontrer l'amour dans le pré...quant à moi, je continue ma quete de jolie mature sur le site "bigsites3.c.la", qui m'apporte des bonnes surprises, tantot à la ville, tantot à la campagne...il y a des femmes partout, qui attendent que ça...il suffit juste de faire l'effort de les aborder gentiment puis de leur donner ce qu'elles veulent, c'est à dire de la gentillesse et du plaisir...
91% (6/1)
 
Posted by sensuality54
2 years ago    Views: 1,388
Comments (1)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
1 year ago
encore une rencontre grace au site...