Ma belle sœur et moi




J'avais un peu envie de sortir en se moi de juillet et de prendre un peu de frais avec cette chaleur et je demanda a ma femme si elle voulais faire un petit tour a la patinoire pour changer un peu et faire quelque chose de nouveau, mais elle n’étais pas trop partante.
Ne voulant pas en faire seul je demande alors a son frère et sa copine si ils étaient partant.
Comme sa sœur il n’étais pas partant ma sa copine, Aurélie l’étais et on décida de partir samedi après midi.

Je fait 1m70 et je suis métisse, Yeux marron et cheveux noir. Elle fait 1m65 environ assez fine, blonde au yeux bleues avec de jolie bourlet aux hanches.

Elle est venu me cherche et direction a 20 km de chez nous où se trouve la patinoire. Sur le chemin on discute de tout et de rien et on arrive a un problème de couple qui c'étais passer en février dernier et ils étaient sur le point de rompre et aujourd’hui tout est arranger. Elle c'étais confié a moi et je me suis aussi confier a elle en lui disant que des fois avec ma femme c'étais pas tout les jour top aussi et surtout sexuellement et elle n'arrivais pas a se décoince un peu et que sa me frustrer souvent.

On est arriver et on passe une superbe après-midi. On se rapproche un peu plus, je la ratt**** souvent pour l’empêcher de tomber et on patine souvent main dans la main. Après une bonne heures et demi a patiner on décide de rentrer et en sortant on se tien presque comme un jeune couple d'amoureux et très complice et en arrivant a la voiture nos regard se croise pendant quelque seconde et tout naturellement on s'embrasse tout naturellement. A la fin du baiser on se regarde un peu gêner et on fait le voyage de retour assez silencieux et j’étais dans mes penser a me souvenir de se baiser et d'évaluer les conséquences de nos actes. Nos langues se délie et on en discute tranquillement et on décide sagement d'en rester la et de ne rien dire. Je n'avais jamais vraiment eu d'attirance pour elle mais après se baiser je la voyais déjà autrement. Elle me dépose chez moi et elle prend la route pour rentrer chez elle.

Lundi je travaille l’après-midi comme toute la semaine et je reçoit un message d'Aurélie me disant de passer chez elle mercredi durant son jour de congé vers 9H pour qu'on discute et qu'on mette les cartes sur table sur se qui c'est passer se weekend.

On est mercredi, j'arrive chez elle et sonne a la porte. Elle ouvre et se jette littéralement sur moi et m'embrasse. Je lui rend aussitôt son baiser et on rentre chez tout en continuant. Je n'avais jamais penser a ça, mais ça me va très bien et on continu a s'embrasser sur son canapé tout en se caressant et se déshabillant. on est a moitié nue et on se dirige vers sa chambre. Je lui enlève son soutien gorge et je peut admirer ses petits seins que je m'empresse de caresser et de lécher.
Elle enlève mon caleçon et commence a caresser ma bite déjà très dure. Je m’allonge et elle commence un bonne fellation. J'ai super bien apprécier se moment vue que ma femme m'en fait tellement rarement que je peut les compter sur les doigts d'une main. une fois bien sucer elle va prendre une capote dans un tiroir de sa table de chevet qu'elle m'enfile doucement et tout naturellement, je lui demande comment ça se fait qu'elle a des capotes et me réponds que c'est des capotes qu'ils utilisent pour la sodomie. J'ai été encore plus excité en sachant cela! J'ai commencer a frotter mon gland sur son clito et j'ai commencer a la pénétrer doucement et a commencer mes va et viens. Sa chatte devenais de plus en plus humide et j'allais de plus en plus vite et de plus en plus fort. Ses gémissement se faisais de plus en plus fort et ça me motiver plus a la faire jouir sachant que je la faisait plaisir.
Je m’arrête doucement, me retire et d'en geste je la retourne pour me la faire en levrette. Dans cette position je peut bien voir son tatouage dans le bas du dos où il est écris le prénom de son copain et sur son épaule droite une jolie fée.
Je la prend en levrette très violemment et a chaque fois que mes haches tape sur ses fesses avec un énorme bruit de claquement elle laisse échapper un superbe cri de jouissance et je sens qu'elle ne va pas tarder a avoir un orgasme. Apres 10 minutes de levrette intensive se que je penser arriver et son orgasme fut très expressive! C'étais tellement intense qu'elle me demande de me retirer. Je continue quelque seconde et je me retire entre deux respirations. Elle plonge sa tête sur les oreiller, les fesses toujours en l'air pour reprendre doucement sa respiration. La capote est déjà rempli de sperme que je retire doucement pour pas en rependre partout et je la voit me regarder d'un air satisfait. Je me couche a coté d'elle tout les deux encore un peu essoufflé.
On décide de se rhabiller et on cherche nos habits éparpiller entre la chambre et le salon.

On se quitte avec un jolie baiser sur le pas de la porte et ma seul envie c'est de revenir et cette fois si de lui remplir la chatte de mon sperme bien chaud et pourquoi pas tester son jolie petit cul!

91% (13/1)
 
Posted by sdmn
5 months ago    Views: 6,979
Comments (4)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
5 months ago
la suite est prête :)
5 months ago
Très belle histoire une suite?
5 months ago
Très excitant comme histoire !
5 months ago
tres belle histoire