Sacré rencontre!


C'était il y a 2 ans à peu près à la même époque, j'avais besoin de faire le vide dans ma tête après la disparition subite de ma compagne et le tourbillon professionnel dans lequel je m'étais engouffré pour penser à autre chose.
J'avais décidé de m'octroyer une semaine de vacances dans un club où je pourrais ne rien faire à loisir. Je sortais du kiosque à journaux du terminal 3 à Roissy ou je venais de faire l'acquisition de magazines afin de tuer le temps pendant les 3 heures de voyage en avion.
Je la vis arriver de loin cette fille longiligne, tirant sa valise roulante, habillée d'un traditionnel jean et d'une sorte de longue blouse qui descendait jusqu'à mi cuisse. Sa chevelure rousse était peignée comme un pétard mais je me disais que çà lui allait bien. Malgré la simplicité de sa tenue, elle était élégante.
Je la regardais d'un œil distrait en me disant qu'elle me rappelait quelqu'un, mais qui ? Perdu dans mes pensées, j'esquissais un sourire lorsque son regard croisa le mien. Elle ralentit son allure, répondit à mon sourire, et continua à me détailler de la tête aux pieds... c'est alors qu'elle bifurqua et se dirigea droit vers moi. Sur le coup j'ai pensé qu'elle allait venir m'engueuler mais non, elle stoppa à un mètre de moi et murmura interrogative à mon égard : « Samuel... Sam ??? » mes yeux s'écarquillèrent, mon sourire s'agrandit, je murmurai à mon tour « Jeanne... jeannette... c'est pas vrai... y a presque 20 ans qu'on ne s'est pas vu !!! ». Pas étonnant qu'en la regardant j'avais l'impression de la connaître !!! Oui cette jeannette qui se présentait à moi était celle qui m'accompagnait au ciné pendant nos années fac, et pour ceux qui n'aurait pas lu mon précédent texte elle oubliait facilement sa culotte en ma présence... merveilleux souvenir !!!
Elle me sauta au coup d'une manière si spontanée que j'en fus presque déséquilibré...
Où vas tu ? me demanda t elle.
Et bien je prends le vol de 16h25 à destination des Canaries, je m'octroie 1 semaine de farniente !
Me dis pas çà, moi aussi renchérit elle !
C'était franchement extraordinaire. Tu penses partir incognito et vlan tu retrouves une vieille copine que tu appréciais en son temps et avec qui tu as fait des trucs très sexuels pendant plusieurs mois...
Elle n'avait pas la mémoire courte et fit quelques allusions à nos aventures lorsque nous faisions la queue pour prendre nos places dans l'avion en me refaisant le coup des mains dans les poches arrière de mon jean... Oui là je portais un boxer mais promis une fois au club je n'en porterai plus que pour me baigner ! On est passé ensemble au guichet de la compagnie pour avoir des places contigües et durant l'attente et le voyage on retraçât chacun pour soit nos parcours respectifs. J'étais veuf et sans attache, juste quelques aventures sans lendemain ici et là, au gré du vent ! Elle, elle était mariée depuis 8 ans mais çà ne marchait pas très fort, d'où sa présence ici pour prendre un peu l'air et faire le point...
Evidemment, nos rapports ont vite tourné. Nos appartements n'étaient pas au même étage mais tout allait s'arranger !!! Dès le premiers soirs après l'obtention de nos chambres et après avoir pris une bonne douche réparatrice, elle frappa à ma porte pour aller nous restaurer. C'était parti, on ne nous verra plus l'un sans l'autre durant ce séjour. Après le repas, léger quand même, on se dirigea vers la salle de spectacle où les animateurs faisaient leur show journalier. Tout en sirotant un verre on attendit l'heure de la musique. On dansa un peu n'importe quoi, tout ce qui bouge puis ce fut le moment des slows qui clôturaient la soirée.
La petitesse de la piste et le nombre de danseurs nous obligeaient à être très serré l'un contre l'autre, la tête nichée dans mon coup elle manifesta vite sa satisfaction en sentant mon sexe dressé, sans entrave, dans mon pantalon. La nuit commençait !
Dès la dernière note de musique on se précipita dans ma chambre et on fut nu en quelques secondes. Nos corps affolés avaient envie de battre la mesure ensemble. La 1ere fois n'est jamais aussi fantastique que dans les romans d'amour mais c'est toujours un sentiment fort d'embarras comme dans la vie. On se fait du souci des imperfections et des bruits gênants produits par les étreintes.
A la place des mots on utilise de petits sons gutturaux pour signaler ce qui fonctionne ou ce qui a besoin d'un réajustement.La deuxième fois c'est mieux, la troisième fois c'est acceptable, la quatrième fois c'est super et la cinquième fois fantastique. Après on s'endort en formant 2 cuillères imbriquées l'une dans l'autre, avec le sourire aux lèvres.
Sa bouche était affectueuse, son corps sentait bon et réagissait vivement à mes caresses les plus osées, ses seins étaient gonflés d'envie avec des pointes durcies, son sexe à la pilosité légère chantait de bonheur dès que l'orgasme s'approchait. Je la butinais du bout des lèvres, de la pointe de ma langue et son clitoris se gonflait rougissant de jouissance. Elle n'était pas en reste et bataillait de toute ses f***es pour me prodiguer les mêmes sensations que celles qu'elle ressentait. Elle suçait merveilleusement bien et faisait superbement l'amour sans retenue.
Pas belle au sens conventionnel du terme elle est un mélange de chaleur et d'affection, de sensibilité, d'esprit et de sensualité. C'est tout ce qui se dégage de sa vivacité d'expression et du chaos de sa chevelure rousse.
Ce fut une semaine fantastique d'amour et de folie, je vous le raconterai dans une prochaine histoire. On y a fait des tas de choses nouvelles et notamment une première sodomie pour elle, ce fut une soirée inoubliable.
Aujourd'hui Jeannette est toujours avec son mari (un peu...) mais elle est restée mon amante (je n'aime pas le mot maîtresse) préférée, oui même si j'ai une autre amante, mariée aussi mais plus jeune... Lorsqu'elle me rejoint dans mon appartement parisien on passe des soirées et des nuits à n'en plus finir de faire l'amour... elle est pas belle la vie !


70% (6/2)
 
Categories: First Time
Posted by samdhi
3 years ago    Views: 1,189
Comments (1)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
Ogu
retired
3 years ago
fantasme fantasme rien de de réél