Ma femme (partie1)

Je tiens tout d'abord à vous dire que toutes mes histoires sont reelles.
Tres cerebral depuis de nombreuses années, je fais en sorte de realiser tous mes fantasmes. Etant un fervant adepte des sites amateurs et clubs echangistes.
A bientot 40 ans, j'ai un petit vécu et de bien belles histoires à vous raconter, dont celle qui suit avec une cliente (je suis courtier en assurance).

Je prospectais il y a une petite dizaine d'année, à mes debuts dans le metier dans un petit village proche de Beziers. Heureusement je n'avais pas de porte à porte à faire, je me rendais chez les gens une fois les rendez vous pris par telephone. En fin de journée je me ****lle devoir me rendre chez une dame, pour lui effectuer un devis sur une mutuelle santé. Elle avait deja une bonne quarantaine d'année, brune, mince, un visage vraiment pas tres joli.
Elle me fit rentrer chez elle et me dit d'entrée de jeux, que son mari vient de la quitter, qu'elle se retrouve seule et dois souscrire une assurance santé.
J'effectue le questionnaire d'usage, et prend soin à bien completer le dossier, la dame est tres gentille, m'offre un verre d'eau, que j'accepte.
Bien vite je sens que cette dame a besoin de parler et naturellement j'engage la conversation, je ne sais pas pourquoi, mais je sens des frissons dans mon bas ventre, une erection se fait meme sentir.
Comment puis je etre exité par cette femme, elle ne m'envoit aucuns signaux pourtant, et je me retrouve là à en avoir meme la voix qui tremble. Je ne peux m'empecher de jeter mon regrard sur ses seins, car elle porte un chemisier ouvert de deux boutons, mais elle n'a meme pas de poitrine...
Elle voit bien mes regards c'est evient...
Que faire? Moi qui habituellement n'hesite pas à seduire les femmes, je me retrouve à ecourter le rendez vous, et quitte la maison de cette femme.
Le contrat sera etabli des demain par mon assistante et je n'aurai plus à revenir chez elle.
Les mois passent, les années meme, nous sommes maintenant en 2013, et je repense des fois à la facon dont cette femme m'a émoustillé sans que rien ne le présage.

Ne sachant pas pourquoi en plein mois de Juillet sous une chaleur pesante, je me décide à retourner demarcher cette femme, apres avoir vérifié qu'elle vive bien toujours à la meme adresse.

Je me presente donc un apres midi à 14h30 devant sa porte, en esperant qu'elle serait là. Je sonne.
Elle m'ouvre, est assez froide, je pense que le porte à porte la derange, je lui remémore mon passage de dix ans en arriere. Et là Miracle, elle se met à sourire, et me dit, "ah oui le jeune assureur super sympa".
Avec quelques techniques de vente forcé, j'arrive à rentrer chez elle, facilement du fait qu'elle me dit etre tres satisfaite de notre contrat. J'evoque donc une visite de courtoisie afin de determiner les besoins des clients et d'adapter ainsi leurs contrats.
La maison n'a pas changé, je reconnais tout, elle m'invite à nouveau à m'asseoir, et nous papotons comme si nous nous connaissions depuis des années.

Je l'observe, elle doit bien avoir 58 ou 59 ans maintenat, elle a prit un peut de popotin, de memoire elle etait à l'epoque assez fine.
J'evoque le fait de la chaleur etouffante, elle m'avoue egalement ne pas sortir pendant la chaleur car en plus elle a des problemes de dos.
Je saute sur l'occasion, et lui propose d'aller voir un kiné pour se faire soulager. Elle me repond alors avec sa timidité que ca lui ferait le plus grand bien qu'un homme pose se mains sur elle.

ni une ni deux, je m'engoufre dans la breche et lui demande si depuis son divorce elle n'avait pas eu de compagnon. Elle m'avoue que non, que personne ne veut d'elle et qu'elle a finit par capituler dans ses recherches. Il est vrai que son visage ne doit pas aider, elle est vraiment pas jolie. Mais sa gentilles et son corps effacent vite tout cela.

Je lui propose sur le ton de la plaisanterie de lui faire un massage. Elle rigole et devient rouge, ne repondant pas, je pense que ma proposition l'emoustille.
Elle reprend ses esprits et me dit qu'un bel homme comme moi ne peut pas avoir envi d'une femme comme elle. Je lui repond: "detrompez vous".

sentant qu'il fallait saisir l'opportunité, je lui dis que je vais aller à la pharmacie chercher de l'huile de massage et que pendant ce temps,elle se prepare pour recevoir le massage. Comprenant qu'elle ne serait pas épilée, je ne voulais en aucun cas la mettre mal à l'aise.
Elle me repond faibrilement d'accord mais je reprend le travail dans deux heures.

Ni une, ni deux, je file à la pharmacie du village récuperer un flacon d'huile de massage et une boite de preservatifs. Je retourne donc chez elle, pensant qu'elle aurait refléchie et refuterait mon offre.

Je rentre dans sa salle à manger, la lumiere est eteinte, je vois une lueur sortir d'une piece, qui doit etre sa chambre, je m'avance doucement...
La porte est entrouverte, elle est debout, de dos, en peignoir, ne dit rien...

Je lui murmure, attendez moi là, ne bougez pas, j'arrive.

Je me deshabille completement dans le salon et prend mon huile, je retourne à la porte de la chambre, et là spectacle unique, elle est dans la meme position, mais a laissée tomber son peignoir, je peux admirer ce corps,ses petites epaules, son dos, ses fesses bien charnues avec quelques traces de cellulite qui lui font parfaitement à ravir. Ses cuisses ont le poids des années, mais sont en adequation avec son corps.

Je m'installe derriere elle doucement, je pose mes mains sur ses epaules, et là elle respire fort, je la caresse, le dos, les epaules, je l'embrasse dans le cou tendrement.
Elle frissonne de partout, ce petit preambule dure bien 10 minutes, puis je la retourne, elle a les yeux fermés, elle ne bouge pas, je lui prend ses mains et les pose sur mon torse, je l'embrasse sur la bouche.
elle à des levres tres douces, une petite langue, nous nous embrassons ainsi un long moment.
Je sais qu'il ne faut pas la brusquer. Ce silence est tout de meme special.
Mes mains massent maintenant ses fesses, et j'en profite pour tenter une approche de son sexe, il est tres poilu, des poils noirs, et tres epais, je m'amuse avec sa toison.
je passe ensuite mes doigts sur son sexe, il degouline, je ne pensais meme pas qu'une femme de cet age là pouvait couler ainsi, elle a un vagin tres etroit, je ne peux introduire qu'un seul doigt. Elle gemit, de plus en plus fort, me demande d'arreter sinon elle va jouir...
D'un coup d'un seul, elle se baisse et avale mon gland, elle suce mon sexe, le leche comme une glace, c'est rigolo, mais pas tres bien fait. Ce n'est pas une grande suceuse...
Sentant qu'elle allait meme faire debander, je la releve la place sur le lit les fesses vers moi, et je commence à introduire mon penis, tout doucement. Elle me reprend en me disant," tu l'a grosse, vas doucement, je n'ai rien mis dedans depuis des années". Ces mots m'ont encore plus exités, je faisais des petits vas et viens, elle restait silencieuse, je n'arrivais pas à la penetrer completement, son vagin etait comme peu profond.
Cela fait bien 10 minutes que je promene mon gland à l'entrée de son vagin et ses levres, et d'un coup elle fut prise de spasmes et se mit à crier, je pris ca pour un cri de douleur, je me retire.
A ce moment là, elle tombe sur le lit, un jet de mouille sort de son vagin à chaque spasme.
Elle ejacule comme cela bien 4 ou 5 fois avec à chaque fois un cri et un spasme.
Elle etait fontaine malgres elle.

Je n'avais pas jouis... Je m'installe a coté d'elle, et elle reprit sa fellation, dans mon exitation, je ne previens pas et je lui lache une grosse ejaculation sur la bouche et le visage.
Nous restons tous les deux sur le lit, je la prend dans mes bras, car elle manque de tendresse, elle m'avoue qu'elle n'avait jamais sucé un homme, son ex mari n'etant pas adepte et elle trouvant cela degradant. Elle me dit egalement que le plaisir qu'elle venait d'avoir lui etait inconnu, et elle me remercia mille fois.

Nous avons pris une douche, et je suis repartit, depuis je passe de temps en temps la regaler, une à deux fois par an, je vais baiser ma vieille celibataire...


100% (3/0)
 
Categories: First TimeMature
Posted by poetix
7 months ago    Views: 3,230
Comments (4)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
7 months ago
Bonne histoire bien racontée !
7 months ago
Humm tres excitant j adore
7 months ago
super récit.
Et tu est très prévenant avec les femmes
7 months ago
très bon récit.merci