la voisine 2

Notre petit manege a duré comme ca un bout de temps, comme ma mere travaillait de soir et mon pere n'était pas ce qu'on pourrait appeler un bon pere, tout le monde y trouvait son compte, moi le premier. un jour, l'amie demande a ma mere et a moi si je voulais aller passer la fin de semaine a leur chalet en Estrie. Je supplie ma mere qui accepte, je déborde de joie.Le vendredi soir,nous voila partis pour le chalet. En route nous faisons quelque commission. Nous arrivons a destination, wow c'est beau, vraiment. un chalet en plein milieu de nulle part, pas d'électricité, pas d'eau, rien. Un petit lac, personne d'autre. Nous rentrons les emplettes et elle m'amene faire un tour. Elle m'explique qu'il n'y a personne d'autres que nous pour la fin de semaine et que nous allons avoir du plaisir tous les deux. nous revenons au chalet et on se met a table, comme nous avons acheté des sandwichs le souper ne dure pas longtemps. Elle me dit que nous allons aller nous laver.
« comment ? » que je demande.
« dans le lac, voyons »
elle me prend par la main, m'amene au bord de l'eau, me déshabille, se déshabille et on rentre dans l'eau jusqu'a mi-cuisses.
« accroupie toi pour te mouiller »
elle fait pareil.
« je vais te laver et apres si tu veux tu me laveras aussi, tu veux ? »
« oui j'aimerais »
on se relevent, et d'un gant elle frotte le savon et commence a me laver par le visage, les épaules, le dos, le ventre, les jambes et remonte vers mes fesses pour terminer sur mon sexe. mais je constate qu'elle prend bien son temps avec ma queue. Elle la savonne, l'étire, masse les couilles, retourne le gant sur ma rondelle. Comme les autres fois, moi je sens ma queue qui leve. Et je la vois avoir un sourire se déssiner sur son visage , elle passe la langue sur ses levres.
« maintenant, tu vas ma laver, ok ? »
moi je me dis que je vais comme elle, en faisant les memes étapes en passant par les memes parties du corps. Mais quand j'arrive sur le devant avec ses superbes seins, je ne peux m'empecher de ralentir et les masser doucements.
« mon petit cochon, tu les aimes, hein ? »
« oui, ils sont tellement beaux, meme si j'en ai jamais vu d'autres, je les aime »
« alors si tu veux , tu peux les embrasser, les lechers, les téter »
je la regarde et elle fait signe que oui. Je regarde ces seins si beau, m'approche la bouche, l'ouvre et commence a les teter, belle sensation de douceur a ma langue. Elle me prend les mains et les dépose dessus. Moi je commence a les masser.
« oui c'est ca, tu fais ca tres bien, oui tete bien maman. En fin de semaine, je vais t'apprendre plein de bonnes choses, je vais t'offrir ton cadeau de fete un peu a l'avance. Nous allons nous rincer et apres on va rentrer »
Je suis vraiment curieux de savoir quel sera mon cadeau. On se ressuyent et on rentrent. Elle prépare un feu de foyer.
« viens t'étendre sur la peau a coté de moi mon amour »
Je me couche pres d'elle, j'adore la sensation du poil sur ma peau et la chaleur des flammes sur mon corps.
« chéri, pour tes 15 ans, je vais t'apprendre a faire l'amour a une femme, tu veux ? »
Moi je veux bien meme si je me demande s'il y autres choses a apprendre que ce qu'on a fait jusqu'a présent. Elle me couche sur le dos et commence a me caresser, moi je m'apprete a la caresser aussi,
« non chéri, tu te laisse faires je vais t'enseigner ce qu'il faut faire »
Elle commence a me caresser, ses doigts se promenent sur mon corps qui se met a frissonner. Je me ferme les yeux pour mieux savourer ce moment d'extase. Je sens sa bouche venir déposer des bisous sur mon ventre, remonter lentement sur mes mamelons qui sont déja durs. Sa bouche poursuit sa route jusqu'a ma figure, elle colle ses levres sur les miennes, sa langue invite mes levres a s'écartillers pour pénétrer.J'adore ca, nos langues font connaissance, on s'échange nos salives. moi je garde toujours les yeux fermés. Tout en m'embrassant je sens sa main venir prendre ma queue déja bien bandée. Sa bouche quitte la mienne pour prendre ma bite qui ne demande pas mieux. Elle gobe en entier, jusqu'aux couilles, Wow quelle belle sensation. Elle me masturbe de la bouche. Quelques mouvements et je lui éjacule tout mon sperme qu'elle avale avec plaisir, d'apres les sons qu'elle me fait entendre.
« et puis amour, a tu aimé ? »
« oh oui »
«maintenant, c'est toi qui vas me donner du plaisir »
«oui, mais qu'est-ce que je peux faire de plus que ce qu'on a fait jusqu'a présent ? »
elle me sourit et dit;
« tu vas me jouir avec ta belle queue, tu vas me pénétrer, tu veux, oui? »
« oui, comment je fais ? »
« je t'aime mon petit ange »
Moi toujours sur le dos, elle vient se placer en 69, et reprend ma queue en bouche et m'invite a lui bouffer la chatte, malgré mon inexpérience, je l'entends glousser de plaisir. moi ma queue redevient dure. Elle se retourne, place sa figure pres de la mienne, et dit;
« chéri, ta queue va se glisser en moi, et je vais des mouvements de bas en haut, tu verras tu vas aimer »
Elle colle mon gland a l'entrée de sa chatte, on se regarde, se fixe, se sourit, et la, je sens ma bite rentrée en elle, Oh, la sensation, quel bonheur, quelle joie, je sens son vagin se contracter sur ma queue.
« tu aimes, tu aimes ce qu'il t'arrive, je vais continuer jusqu'a ce que tu viennes en moi, je vais sentir ton chaud liquide coulé en moi »
Moi je prends l'initiative de lui masser les seins.
« oui c'est bien, chéri, tu peux me les téter aussi »
Je ne me fais pas prier. je les tetes pas, je les bouffe, il y a de salive partout, mes deux mains sont rendues a lui pétrir le cul. Son rythme augmente, elle gémit, ses mouvements ne sont plus réguliers. Elle s'arrette pousse un long cri. Je me demande si je n'ai pas quelque chose de pas correcte.
« excuse, si je t'ai fait mal »
elle sourit;
«non amour, tu m'as fait jouir »
en disant ca, je sens un liquide coulé sur moi.
« je vais recommencer pour que toi tu puisses jouir en moi »
Et v'la qu'elle recommence ses mouvements en me disant plein de choses cochonnes. Moi j'écoute et hate de me sentir venir en elle. A un moment, je sens moi aussi ma seve qui veux couler.
« je pense que je vais jouir aussi »
« essaye de te retenir quelques coups, nous jouirons ensemble, pense a autres choses »
Facile a dire, pas facile a faire. a un certai moment;
« ouiiiiiiiiii, viens mon amour, coule en moi, moi qui n'attendais que ca, j'explose en elle, et elle encore une fois, pousse de longs gémissements. on est la, on ne bouge plus, a savourer cet instant si magique. Elle vient m'embrasser sur la bouche me disant, merci chéri.
100% (8/0)
 
Categories: Taboo
Posted by pitouminouxxx
10 months ago    Views: 1,539
Comments (3)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
10 months ago
une situation que beaucoup reve a cet age
10 months ago
merci
10 months ago
Très savoureux!!!