Je cherche...

Bonjour,

Je suis un homme de 50 ans, grand, mince, sportif, vous pouvez juger sur mes photos dans mes galeries.
J'adore poser, m'exhiber, qu'on me regarde. Je suis plutôt soumis, mais j'apprécie parfois de dominer un beau corps.

Je suis à la recherche d'une personne, homme ou femme, d'âge sans importance, qui pourrait me faire subir la chose suivante:

J'aimerais être complètement immobilisé, attaché par des cordes, ou momifié dans du plastique, et tout simplement masturbé sans relâche jusqu'à ce que je jouisse au moins trois fois.

Peu importe la méthode, qu'il s'agisse d'une bonne masturbation à la main huilée, ou mécanique, avec une pompe.

L'important, c'est qu'on ne me libère qu'après mon troisième orgasme, quelle que soient mes supplications.

Tous les hommes le savent, le premier orgasme est rapidement atteint, avec beaucoup de plaisir.
Mais ce n'est pas là le plus important. Au contraire, ce premier orgasme n'est que le point de départ de ce délicieux supplice.

En effet, immédiatement après le premier orgasme, le gland est hyper-sensible (dans tous les cas, le mien l'est!).
Ce n'est en fait pas grave, il n'y a aucun problème avec cela, aucun danger médical, uniquement des sensations poussées à l'extrême.

Dès lors, toutes les taquineries sont permises. Je cherche quelqu'un (je l'appellerai dorénavant mon maître ou ma maitresse) qui accepterait de me faire subir, à partir de ce moment-là, toutes sortes d'attouchements, de pincettes, de frappes, de massages du gland, ou de toute autre partie de mon sexe pour me faire regretter mon immobilisation.

Pendant qu'il se moquera de ma douleur, il n'hésitera pas à me masser vigoureusement. Il n'aura qu'un seul but: me faire éjaculer une deuxième fois, le plus rapidement possible. Et pour cela, une seule méthode: la masturbation.

Après les douloureuses minutes qui suivent le premier orgasme, le plaisir reviendra progressivement. Les caresses, d'abord regrettées, seront les bienvenues. Le pénis durcira à nouveau sous les massages et les coups de pompe. Le plaisir envahira à nouveau tout le corps, jusqu'au deuxième orgasme. Moins puissant bien sûr, moins juteux, moins long aussi, mais tellement bon!

Mais ce n'est pas tout.

Nous ne serons qu'au début du calvaire.

Rapidement, les sensations de douleurs encore plus aiguës saisiront le pénis ramolli.

Les appel d'indulgence sortiront rapidement de ma bouche, les supplications pour interrompre la torture se feront de plus en plus forte.
Pour les taire, le maître placera rapidement un bâillon sur ma bouche pour étouffer ces lâches demandes.
Et tout aussi rapidement, le maître reprendra le massage vigoureux des parties génitales, sans relâche, jusqu'à l'obtention laborieuse du troisième orgasme libératoire.

Il sera petit, de courte durée, n'éjaculant que quelques gouttelettes à grande peine.

Mais pour moi, il signifiera enfin la fin de mon calvaire.


A moins que mon maître n'en décide autrement...



Si vous pouvez me faire subir un tel supplice, contactez-moi.

100% (2/0)
 
Categories: BDSMMasturbation
Posted by phelemaars
9 months ago    Views: 478
Comments
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
No comments