Mike : Les gènes de la famille (7)

Chapitre 7 : Grandes décisions familiales

Le reste de la nuit c’est une véritable orgie de sexe avec ces cinq femmes insatiables qui voulaient chacune avoir leur ration de sperme dans leur chatte et surtout jouir et encore jouir sous les coups de ma bite. Deux fois, Nath a sauté hors de ma bite et tiré une des femelles en disant :
- Ce coup ci, c’est pour toi ! Dépêche-toi de te l’enfiler car il ne doit pas être loin de gicler !
Pendant ces semaines de vacances des 2 étudiantes, j’ai réparti mes dons de sperme au mieux mais pas plus de 2 à la fois pour préserver ma santé. Étant donné que Nath et Elodie doivent retourner à l’université c’est elles qui alternaient pour dormir avec moi. Maman a estimé que les trois autres femmes de la famille auraient leur part avec moi, après que ces deux étudiantes seront parties.

Le samedi matin, Nath se glisse dans ma chambre et dans le lit avec moi et Elodie. Elle n'a pas à nous réveiller, car je suis occupé à faire aller-venir lentement ma bite profondément dans la chatte de ma sœur toujours surexcitée.
Nath nous embrasse et dit doucement,
- ne vous gênez pas pour moi et surtout ne vous arrêter pas. J'ai plaisir à vous regarder baiser, vous êtes si beau emboités l’un dans l’autre.
Elodie remercie et l'embrasse à nouveau alors que j'accélère mon rythme. Dans les 10 à 15 minutes qui suivent nous prenons notre plaisir ensemble et Elodie toujours étroitement accrochée à moi retrouvé son calme.
- Doux Jésus, frangin, putain que j’aime ça ! C’est l'enfer je suis accro à ta bite ! Nath est surement comme moi et comment allons nous faire à l’université sans ta bite pour nous tenir compagnie ? Une larme glisse de son œil et Nath la tient dans ses bras avant de faire un gros câlin à trois.
- Elodie, toi et moi nous aurons besoin de revenir ici chaque week-end à l'avenir. Puis elle ajoute ;
- Oh, de temps en temps Mike peut venir nous voir. Il aura du boulot, faites-moi confiance.
Après quelques instants d'étreinte et d’embrassades Nath se détache et se redresse. Tous deux nous regardons cette beauté avec des yeux émerveillés jusqu'à ce qu'elle dise :
- Elodie, je dois te demander quelque chose. c’est quelque chose que je n’aurais jamais pensée formuler mais...ouf...euhhhh...Elodie, puis-je demander la main de ton frère ?
- La main de mon frère ? Tu l’as déjà entre tes cuisses !
- Elodie, fait pas semblant de pas comprendre ! Je veux devenir la femme de Mike ! Je veux l’épouser !
- OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII ! Oh mon Dieu, oui !
Elodie saute de joie et étreint Nath étroitement en hurlant d'excitation. Ma sœur tourne ensuite son attention sur moi et me serrant fermement elle m'étouffe de baisers.
-C’est la meilleure solution pour rester toujours ensemble et vous ferez un joli couple.
-Et toi, Mike, serais tu prêt à m’épouser ? demande Nath anxieusement.
Prenant ses deux mains dans la mienne, je lui réponds,
- je serais ravi de me marier avec toi. Tu es une femme fantastique que j'aime vraiment et qui m’intéresse profondément ! Mais qu'en est-il de Marie, Janine, Marilyn et toi ma sœur ? Comment pourrais-je prendre soin d'eux et de leurs besoins immenses en sexe si je t’épouse ?

- çà c’est une chose que j'aime en toi; tu mets toujours les besoins des femmes en premiers avant ta propre vie ! Je crois qu’il ne faut jamais arrêter ce qui se passe ici, elles ont besoin de vous autant que moi. En outre, si nous sommes mariés, personne ne remettrait en question le fait d’être ici tout le temps. Je ne me suis jamais senti comme "chez moi" n'importe où, comme je le suis ici !
Nath s'arrête car elle fixe profondément mes yeux et sonde mes pensées pendant plusieurs instants avant de prendre une respiration profonde et de continuer ;
- maintenant, j'ai besoin de savoir si je fais un rêve ou si je suis complètement folle...ou pas ! Mike, vas-tu me faire l'honneur de devenir mon mari pour toujours !
- Je serais béni par les dieux de t’avoir comme femme, Nath. Oui, je t’épouserai ! Quand tu veux et ou tu veux !
Les deux filles crient de joie et se jettent sur moi avec des caresses et des baisers. Nature ou lubricité a repris son cours, et sans attendre, Nath suce ma bite frénétiquement, comme si elle voulait me faire jouir en deux minutes ! Une fois ma queue bien dure, elle saute sur moi à cheval sur mes hanches et elle s’empale elle-même sur mon pilier de granit. Je ne peux pas voir ce qui se passe car Elodie a sa langue aussi profondément enfoncée que possible dans ma bouche. Quelques instants plus tard ma sœur libère ma bouche et présente sa chatte toute rose et luisante à ma langue qui a soif de sa rosée matinale. Nath de son coté, pistonne sa chatte avec des coups lents mais en prenant soins de bien s’enfoncer ma grande queue au fond de son vagin et de la malaxer pour mieux la sentir.
Je travaille le sexe d' Élodie de ma langue et de mes lèvres en essayant de lui donner le maximum de plaisir et je réussis si bien que son jus mélangé à mon sperme que je lui ai injecté il y a peu, sort brusquement et inonde ma bouche.
Sans me décourager, car elle de plus belle elle frotte sa chatte sur mon visage, je continue mon agression orale sur le délicieux minou de ma sœur en m’attardant souvent sur son clitoris tendu. Nath de son coté en entendant grogner Elodie accélère ses coups de cul sur ma bite
J’att**** avec difficulté de ma main gauche le téton gauche d’ Elodie car les filles ont leur corps étroitement serrées. Nath le sent et se tire un peu en arrière pour permettre à ma main d’atteindre sa cible. Elodie gémit quand je lui presse ses seins puis Nath met également sa main et nous pétrissons ensemble ses seins.
Après une dizaine de minutes, les deux filles sont près du point culminant de leur plaisir et Nath resserre ses muscles vaginaux, alors que ma bite a faillit sortir de son tunnel brulant et se renfonce brutalement en poussant un cri !
- AAAaaaHHHHhhhh, j’ai cru te perdre !
C’est Elodie qui commence la première a manifester son orgasme non seulement en hurlant son bonheur mais en secouant comme une folle sa chatte sur ma bouche au risque de m’étouffer. Nath crie dans son orgasme quand sa chatte resserre ma bite comme un étau. Je grogne de plaisir dans la chatte d’ Elodie et c’est moi maintenant qui pompe avec mon pieu la chatte de Nath qui continue de prendre son pied bruyamment.
Je me joins à leur concert et j’expulse mon foutre dans le con de ma future femme qui crie de plus belle en sentant mon sperme envahir son vagin.
Calmée, Nath reste simplement assise sur ma bite, ses muscles intimes frémissant inconsciemment sur ma bite prisonnière de son puits inondés. Elodie s’avance en avant pour enlacer Nath et me permettre de respirer tandis que les lèvres de sa chatte et l’ouverture de son vagin tremble. Je vois même 2 belles crispations qui referment et rouvrent ce trou béant sous mon nez et mes yeux.
Rien que de voir ça, ma bite regonfle instantanément et j’éjacule encore un ou deux petit jet de foutre dans la chatte trempée, super serrée et palpitante de Nath. Enfin, les filles tombent à ma droite sur le lit pour qu'elles puissent poursuivre leur festival de baiser.

Elodie est la première à reprendre la parole :
- Mike, mon salaud de frangin, tu sais vraiment comment manger une chatte ! Aucun mec ne m'a jamais fait jouir aussi fort et si longtemps avec sa langue ! Et en plus sans se laisser décourager par l’avalanche de crème qui a coulé hors de ma chatte ! Elle se retourne et me donne une langue et ses lèvres dans un profonde baisé, puis ajoute :
- J'ai bien sûr adoré ça et je t’aime aussi, mon cher frère !
- ça me semble évident dit Nath.
Et ça me fait regretter que j'en ai pas 2 comme lui !
Rajoute Elodie pour clore nos ébats.
Je ne voudrais pas casser l’ambiance mais je meure de faim les filles, Et pourtant j’ai bouffé ta chatte pendant pas mal de temps mais j’ai encore faim. Toutes deux étant d’accord on saute du lit et direction de la cuisine.
Une fois dans la cuisine avec le reste des femmes de la maison Elodie laissé échapper la demande de Nath et mon acceptation. Marie, Janine et Marilyn ont l’air heureuse pour nous et mais appréhende les conséquences sur nos relations. Nath le sent bien et les met rapidement à l’aise en disant :
- je sais combien nous dépendons tous des capacités fantastiques de Mike pour être pleinement satisfaites et je ne vois pas pourquoi cela devrait changer.
Vu les regards de surprise de tous elle poursuivi,
- Pour être franche, j'ai appris à aimer chacune d'entre vous, et je ne ferais rien qui pourrait gâcher votre plaisir. D'ailleurs, je ne pense pas qu’une seule femme pourrait satisfaire ses besoins ! Il est certainement capable de prendre soin de chacune d'entre nous sans aucun problème, n’est-ce pas mon chéri ?

Tous, sauf moi qui n’est pas réagi, hochent la tête et puis se précipitent pour m’étreindre et m’embrasser ainsi que Nath.
Reste a définir quand le mariage aura lieu et je demande un peu de temps pour planifier toute cette organisation et connaitre avant la famille de Nath.
Maman me regarde et dit :
- je n'aime pas trop que vous vous mariez, car nos relations vont devenir quelque peu délicates pour ne dire plus. Dans nos soirées célibataires nous avons besoin de recevoir...heuuu...son offrande dans nos dans nos chattes affamées ! Et pas qu’une seule fois ! J'espère que ton épouse n'aura pas de problème avec ça!
Nath donne à Marie une accolade et lui dit :
- pas du tout, future maman ! Au contraire, je veux juste être là pour m'assurer qu'il prend soin de vous toutes aussi ! En outre, je au plaisir que je vais avoir de nettoyer toutes ces chattes remplis du magnifique sperme de mon homme !
- OOOOh, ma colocataire nous dévoile son coté a****le et sa soif de sperme. Je découvre une nouvelle femme et je l’aime encore plus ! S’exclame Elodie. E t Nath enchaine :
- Aah, vraiment ! Tu peux me croire, je vais manger son délicieux sperme de toutes les façons que je peux l'obtenir ! Et si cela signifie faire les choses que je n'ai jamais fait avant... Eh bien ainsi soit-il ! Par ailleurs, si mon homme peut manger son propre sperme qui dégouline de vos chattes, alors pourquoi pas moi !
Le reste de la journée, je me suis occupé des besoins des trois autres dames, car nous avons décidé que je serais avec Elodie et Nath le lendemain jusqu'à ce qu'elles repartent.
Nath a appelé sa mère et lui ai parlé de moi, que j’étais son « petit ami » et que nous venions de nous fiancer. Sa mère a eu, semble-t-il, une réaction mitigée à ce sujet. Nath a juste rigolé et lui a dit qu'elle comprendra après m’avoir rencontré.
Nath a également appelé sa sœur aînée pour la mettre au courant et elle à obtenu la même réaction, et lui a fait la même réponse.
Nath leur a promis de venir avec moi passer les prochaines vacances chez elles.
Presque à l'unisson Marie et Janine ont déclaré,
- Cela devrait être un voyage intéressant !

Je souri à Nath car elle a un air interrogatif, puis elle comprend et dit,
- Oh mon Dieu ! Il ne va quand même pas les baiser toutes les deux ! Elles sont mariées...aucune d'entre vous êtes mariée ! Comment faire ? Ça peut ruiner leur mariage ? Oh Dieu, je n’espère pas car j'aime mon père et ne veux pas lui faire du mal !

Ma mère la prend dans ses bras et lui demande :
- sont-elles heureuses actuellement ? Je veux dire, vraiment heureuses et pleinement satisfaites sur le plan sexuel.
Nath réfléchie un instant et secoue la tête négativement.
- C'est bien ce que je pensais. Je crois que, si vous pouvez gérer le partage de notre étalon avec 2 femmes de plus cela contribuera seulement à les rendre plus heureuses qu'elles ne l’ont jamais été dans leur vie !

- Mike, si tu m’épouse tu dois t’engager aussi à faire l’amour à ma mère et ma sœur! Dit Nath avec les yeux suppliants et rajoute :
- S'il te plaît...dis-moi que tu le feras ! Oh Dieu, c'est si étrange ! J’en reviens pas de te demander cela mais...S'il te plaît, Mike, dis-moi que tu le feras pour moi!
- Doucement, ma belle dame ! Je crois que je dois au moins de les rencontrer tout d'abord ! Après tout, elles ne pourraient pas réagir comme vous le penser ! Et, elles ne pourraient pas vouloir parce qu'elles sont mariées ! Mais je te promets que si elles sont prêtes, je ne te décevrais pas...ni elles !
- OH Merci Mike ! Dieu, mais que je t'aime ! Tu vas être un mari formidable et un amant exceptionnel !
Phantome

60% (4/2)
 
Categories: AnalGroup SexTaboo
Posted by phantome19
1 year ago    Views: 892
Comments
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
No comments