Comment je suis devenue la minette de mon beau-p&e

J'avais 17 ans, les cheveux longs, un physique androgyne, des longues jambes fines et un petit cul rebondi. J'étais complexé par ma petite bite et compensait ce handicap avec les filles en cultivant ma part de féminité. C'est en commençant à emprunter à son insu des sous-vêtements à ma mère que j'ai pris conscience que j'étais sexy et que j'avais envie de séduire des garçons sans toutefois m'avouer mon homosexualité naissante. Il y avait dans ma classe au Lycée, un beau garçon qui avait découvert mon penchant. Un jour il m'a passé un petit mot dans lequel il me disait que je lui plaisais. Il me regardait souvent à la dérobée en classe et son regard me troublait. Je cédais et lui donnai rendez-vous dans les toilettes. Il me rejoignis, ferma la porte et m'embrassa à pleine bouche avec la langue. Je me laissais faire. Il me retira mon pantalon et me caressa les fesses en m'embrassant dans le cou. J'avais toujours honte de ma petite bite qui malgré tout était en érection. Je tentais de la cacher avec mes mains, lui avouant ma honte. Il me susurra à l'oreille que je ne devais pas avoir honte car il la trouvait très mignonne et qu'il adorait les petites bites. Il commença à caresser mon gland décalotté et frémissant de plaisir. Je collais ma main libre contre son entrecuisse. Je sentais son sexe dur et long à travers son jeans. Je le caressais puis ouvris sa braguette pour le libérer. Il était magnifique, tout rose et tendu vers moi. Je me retournais et lui demandais de frotter son sexe contre mes fesses. il se colla à moi et commença à masser mon sillon fessier tandis que je me cambrais en tortillant du cul. Je gémissais de plaisir sans me rendre compte tout de suite que mes gémissements étaient très féminins. Je sentais son souffle haletant. Il chuchota à mon oreille.
-Tu m'excites terriblement, tu es tellement sensuel et féminin.
-J'ai envie que tu jouisses sur mes fesses
-Oui, c'est ce que je vais faire.
Soudain, je sentis son sperme chaud arroser mes reins. J'étais aux anges. C'était la première fois que je donnais du plaisir à un garçon. Je me retournais et l'embrassais goulument. Je lui demandais timidement:
-On recommencera?
-Oui, tous les jours si tu veux, tu me fais trop bander.
Je rougissais de plaisir. je remontais mon pantalon sans m'essuyer. J'aimais l'idée d'être souillée pour la première fois de ma vie par la semence d'un garçon. je le retrouvais tous les jours dans les toilettes. Les fois suivantes je me déshabillais complètement en l'attendant. J'adorais être nu comme un ver quand il se frottait contre moi. Il n'avait même pas essayé de me pénétrer pensant sans doute que je n'y étais pas prêt. Mon sentiment à ce sujet était partagé. J'avais à la fois un peu peur d'ouvrir mon anus à son merveilleux gland et terriblement envie de le sentir vibrer en moi, de sentir son sexe raide dans mon ventre, d'être possédé, de me donner complètement à lui. Le troisième jour, je tombais à genoux dans les toilettes et me jetais affamé sur sa bite, dévorant son gland turgescent au goût salé.
-Je veux que tu jouisses dans ma bouche.
-Tu es sûr?
-Oui, je veux t'avaler
Sa bite tremblait de plaisir. Il se déchargea de plusieurs rasades que je gardais le plus longtemps possible en bouche. Je le regardais tendrement et lui dis:
-Merci de me donner un peu de toi.
Il me releva gentiment, me pris dans ses bras et me répondis;
-Je suis amoureux de toi...tu veux bien être mon petit ami?
-Oh oui, je suis à toi, je veux être ton amant.
Tout en lui disant ça, je réalisais qu'en réalité j'avais envie d'être plutôt sa petite amie tellement je me sentais féminin dans ses bras;
...La suite au prochain numéro...

100% (12/0)
 
Categories: Shemales
Posted by petitesalopedodue
10 months ago    Views: 2,374
Comments (3)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
6 months ago
sensuel, merci
10 months ago
vivement la suite!
10 months ago
très bon début, vraiment excitant ! vivement la suite !