A ma nouvelle école

Fin de l'été. Je reçois une lettre à la maison disant que je suis pris à la nouvelle école pour faire mes études d'art pour la rentrée qui suit.
"Cool..... depuis le temps.... " me dis je dans un soulagement intérieur.
Je vais pouvoir commencer une autre vie, quitter ce ptit bled ou je grandis depuis 20 ans.... Pas que je m'y ennuis mais.... j'ai besoin de voir autre chose....

Je peux vous dire d'avance, sacrée autre chose que je vais voir... Mais ça, je ne le sais pas encore.....

Il ne reste plus que quelques jours de vacance, je fais mon sac pour partir emménager dans ma nouvelle école à laquelle j'aurais droit d'un petit studio de 25m² avec toilette douche et cuisine intégré. C'est ti pas beau ? A moi la tranquillité !!! J'emporte un peu de tout, des fringues, des bouquins, des bd, mes jeux, mon pc (obligé hein), de quoi dessiner et quelques cd de musiques que je nai pas sur mon pc.

Le départ n'a rien d'émoustillant alors je ne vais pas traîner à ce niveau la. Des bisous-bisous pour les parents et je m'enfuis vite.... pas d'au revoir chaleureux ou autre, c'est pas pour moi. Ayant coupé les ponts avec les qulques potes que j'avais dans le coin, ca ne m'a pas pris longtemps pour quitter cette petite ville qui m'a vue grandir.

Arrivé à l'école 2 jours avant la rentrée. Faut bien le temps de s'installer et de s'y faire aussi tout de même !

On nous amène à nos chambres, c'est pas la grande classe mais ca ira. Le pseudo concierge est un mec âgé de la quarantaine, pas mal foutu pour sa génération.

" Il y aura des tenues à porter selon les jours, elles vous seront donné demain. " me dit le concierge en m'amenant à ma chambre.

" des tenues......? " me dis je à voix basse.... ils l'ont pas précisé ces cons dans la liste des différents matos pour l'école... enfin bon, ils le fournissent, c'est pas donc pas très grave....

Le soir, je reste dans ma chambre, le temps de m'y faire et d'être à l"aise aussi.

Le lendemain vient, je me ballade un peu partout pour découvrir la zone, analyser mon environnement, comment circuler en toute discrétion si besoin est etc.... bref, je repère pleinement les lieux. J'y croises d'ailleurs le concierge à plusieurs reprise qui ne manques pas de me saluer chaleureusement à chaque fois.

" ah... je te croise partout toi ? hum.... pas très bon ça... en même temps s'il est le concierge, il doit connaitre le campus comme sa poche.... ceci dit, il à l'air plutôt sympa donc à voir plus tard. "

Le soir viens, on toque à ma porte, c'est le concierge.

"bonsoir alex, c'est pour te donner les tenues dont je t'es parlé hier."

"j'arrive, je vous ouvres."

Je coupes ma musique et vais à la porte pour lui ouvrir. Il tient un gros sac, j'en conclue que c'est soit lourd, soit blindé de je ne sais quoi.... ce qui me laisse perplexe au premier abord....

"wouho....." dis je en regardant le sac avec stupéfaction.

" c'est un sac entier de fringue ca ?"

"oui " me répondit il. " c'est vos tenues pour la semaine quand vous avez court. "

" attendez... il a jamais était spécifié dans quoi que ce soit qu'il y aurait un etenue scolaire réglementé, c'est quoi ce cirque ?"

" Ne t'en fais pas !! " me répondis t'il prestement ! " vos tenues sont légéres et pas contraignante du tout. "

"huin hin.... " me dis je pas convaincu du tout.

Il me tend le sac, je le récupère, il entre au passage. Je le pose près de mon lit, l'ouvre et suis.... surpris....

"c'est une blague ? " lui demandais je incrédule.

"non pourquoi ? " s'empressa t'il de me répondre d'un ton très naturel.

Pourquoi cette question me dirais vous ? Eh bien... dans le sac, il n'y a que des tenues pour femme.... très jolie hein ! pas de souci de ce côté la ! mais il y a des jean taille basse, des strings dentelles, ficelle, des tangas, des boxers dentelles, des brésiliens, des petits haut, des jupes trop courte pour nommer ça une jupe....

" vous viendrez lundi avec un jean, un string et un petit haut."

"pardon ?" dis je l'air quelque peu remonté.

"je suis certain que tout est à votre taille ! vous avez un corps très androgyne pour un homme ! ca vous ira à merveille ! "

il s'en alla aussi promptement qu'il était rentrer. Je n'ai même pas eut le temps de dire un mot qu'il était déjà loin. juste avant de sortir, il me lança un regard et ponctua d'une phrase qui me sembla tout aussi sincère qu'a ne pas prendre à la légère

"venez dans une tenue autre que ce qu'il y a dans ce sac et vous passerez un ans qui vous sembleras pire que l'enfer alex.... refleurissez bien. " puis il quitta ma chambre en un éclair.

"bein merde alors.... je me suis fait eut...."

Je regarde les fringues, reste incrédule quelques minutes, puis me dit : " eh merde.... pas le choix hein tu me diras.... entre ça ou le retour a la "maison" et finir par tuer tout le monde ou tout faire péter les quelques jours qui suivront mon arrivé.... le choix est malgré tout vite vue....

J'essaye juste les jeans, les hauts pour commencer.... putain... j'ai effectivement un corps très androgyne... ces jeans taille 38 me moule le cul et m'en font un comme pas mal de nana aimerait en avoir.... la vache... même moi je suis surpris....

Je me couche, je sens que la nujit va être longue.....

Réveil matin, 7h30.
je regarde mon téléphone complétement amorphe, encore en demi sommeil....

"chiéééé..... je devrais être levé depuis une demi heure.... j'ai plus qu'un quart d'heure pour me préparer.... "

Je me lève, mange un speed une banane et quelques gateaux pour pas avoir l'estomac vide. je me passe la tête sous l'eau, me coiffe en deux speed et vait pour m'habiller quand je vois la tenue sur la chaise de mon bureau.

"ah oué.... j'avais oublié...." me dis je d'un ton totalement dépité.

J'enfile un string, le jean, le petit haut, mais des chaussures, prends mon sac et file en cours.

J'ai un peu honte tout de même.. ma ballader ainsi.... je me dis que les remarques vont fuser.... je ne croise que très peu de filles, toutes assez mignonne. Je suis gêné. Je rentre dans ma salle de classe, je constates que je suis l'un des seuls habillé ainsi.
"fort moment de gêne."

je vais pour m'asseoir rapidement, il ne reste qu'une place vers le devant.
"shit..." me dis je interieurement.

Je m’assois à côté d'une nana plutôt mignonne. Elle me regarde un peu déconcerté mais n'a pas l'air choqué.
" c'est un monde de dingue ici ou quoi ? " me dis je dans ma tête. Le prof commence les présentations et parle. En cours du cours ( oué, ca fait une super belle répétition je trouves aussi. Voir même hyper pertinente dirais je. )

Bref, je recois un bout de papier avec marqué "jolie string coquine ! tu devrais le remonter un peu plus, on voit que ca ! ;) "

Je rougis et passe une main dans mon dos cambré pour constater qu'en effet, mon string dentelle noir dépasse de 3 bon cm voir peut être un peu plus.... je remontes mon jean pour constater qu'il redescend tout autant....

" ca va être folklo ca tiens..." me dis je rouge de honte....
la nana assise à côté de moi me dis " tu pourrais pas y faire grand chose... ton jean est très base de base et te moule beaucoup... alors ton string, prépare toi à ce qu'il soit vue souvent ! et puis... faut pas croire, t'es plutôt bien gauler comme ca moi je trouves ! "

"mode incrédibilité on " je vais les compter je crois me dis-je dans ma tête... il va y en avoir beaucoup j'ai l'impression....

elle sur-enchéris-sa : " voir pour voir, tu devrais le mettre un peu mieux comme ca, on l'impression que tu l'as mis cmme un chiffonier ! "

" c'est le cas/" répondis je avec un naturel qui moi même me laissa de marbre.
elle passa sa main sur ma chaise, attrapa les ficelles de mon string et le remonta pour qu'il arbord au mieux ma croupe et les formes de mon bassin. Je me vie incrédule (une fois de plus ) mais surtout.. exciter, surpris de voir que je l'est laisser faire.

"cambre toi un peu plus ' me dit elle.
je m'étonna moi même en constatant que je le fis sans broncher. Mon jean baisse un peu plus, laissant désormais entre-voir la ficelle de mon string venant scinder mes fesses.

Le cours se fini, je me lève, remonte mon jean, constatant que ca n’empêcherait personne de voir les ficelles sur le côté dépasser quand même tant le jean était bas.

" viens, suis moi," me dit ma voisine.

"Je m'appel Anne, et toi ?"

"Alex.... " répondis je quelque peu perdu..."

"Bon, écoute Alex, dans ta tenue, tu va vite comprendre qu'on va attendre certaines chose de toi. Des démarches, une présentation bien particulière , etc...."

un groupe de mec passe et siffle en nous regardant.

" t'a la côte dis moi... "

elle eût un rire légèrement moqueur. Tu comprendras par toi même alors....

Le cours suivant eut lieu dans le même contexte, le jean qui se baisse, le string qui dépasse, et moi qui suit de plus en plus excité, qui me cambre un peu plus à chaque fois et qui roule du cul au fur et à mesure ou je marche. Le midi arrive, je recroise Anne.

" Tu as l'air de t'y faire !! "

"eu... oui.. on va dire ca... mais je crois que tu va devoir m'expliquer pas mal de choses.... "

elle rigola. " Il y a beaucoup moins à apprendre de toi que tu ne le crois ! tu va t'en rendre compte tout seul."
le groupe de ce matin repasse devant nous et siffle en nous regardant.

" sont lourd.... " dis je aussitôt.

allons manger, on en parlera en fin de journée.
Elle arriva plutôt lentement d'ailleurs cette fin de journée... j'étais limite à lui envoyé un sms ou à aller moi même la chercher pour être u'elle me ferait pas faux plan la connasse.

J'attends Anne, ne la voit pas, je m'en vais donc à ma chambre, j'ai besoin d'être seul.

J'arrive à peine que le concierge me saute dessus.
" Salut Alex ! ta tenue te plait ?? elle te va bien je trouves.... "
je le regarde, limite énervé..."
"cessez de vous foutre de ma gueule.... ca va prendre une autre tournure et très vite sinon..."

Puis d'un coup, il se jeta sur moi, m'attrapa le string, et me le remonta, me forcant à me cambrer et plaquer mon cul contre son bassin.

"c'est toi qui va arrêter sale petite catin !! tu crois que je ne vois pas ton manège ! tu n'es qu'une petite pute qui a besoin de son coup de queue et qui aura, rapidement besoin de sa dose de sperme !! alors fais ta mijorer salope ! "

il ponctua sa phrase par une claque sur le cul. Je pousses un gemissement, j'ai adoré.... je commences même à remuer mon cul contre sa queue. Il joue avec mon string pour m'y inciter.

" Tu vois quand tu veux.... " dit il avec un grand sourire.
je me met à gémir, je ne sais pas ce qui me prend, je ne contrôle plus... je bande à ne plus en pouvoir, j'écarte mes fesses pour sentir la ficelle de mon string caressé mon anus. Il m'mène devant la fenêtre en me tenant par la ficelle comme si c'était une laisse.

" viens la sale chienne. " me dit il ravi. " a genou, et suce moi la queue."
Je ne veux pas, et pourtant, j'en meurs d'envi. Je veux sentir son gland caresser mes lèvres, la sentir descendre au fond de ma gorge, m'accrocher désespérément à ses fesses pour qu'il me baise la gorge comme dans les films porno. Sur l'instant je me rend compte... j'ai toujours voulu ca.... être une pute... j'ai toujours etait excité de voir une nana faire des gorges profonde à la chaîne, comme une chienne.

Il pose sa queue sur mes lèvres, je la met dans ma bouche et l'amène directement dans ma gorge, jusqu'à la garde, m'accrochant aux poches de son pantalon comme si j'en étais assoifé, que je ne lui laissé pas le choix. Il titube sur le cop, surpris, et pousse un gemissement " ouaaa... aaah.. salope... putain... on dirait que ta fait ca toute ta vie ! "
Je lève les yeux, le regarde et sourie.... je sourie comme une salope. Je commence à faire des va et vients dans ma gorge. Il m'insulte :

" aaaaah... oué... vas'y salope... avale la en entière.. baise toi bien la gorge.... montre moi comment t'es une bonne suceuse..."
au bout d'une trentaine de seconde, je dégorge poru reprendre mon souffle, un filet de bave joins mes lèvres à son gland, ca me fait mouiller.... Il me prend la tête d'un coup et commence à me limer la gorge en m'insultant, grognant, jubilant de la situation. je me cambre et agrippe pour l'aider à enfonce sa queue dans ma gorge. J le pousse tellement fort que je le plaque contre le bureau et avale sa queue jusqu'au moindre millimètre. J bouge ma tête pour que son gland me caresse de partout, comme si il était dans mon cul.... je me cambre en même temps pour qu'il mate mon string qui dépasse....

"aaaaaaah.. aaaah... salope... putain, t'aime la bite toi !!! et ce cul.... ah... je veux te limer la bouche...!! "
Je lui fait un clin d'oeil, met mes mais dans mon dos tout en gardant sa queue entierement dans ma gorge, et lui dis du regard

"vas'y... lime moi... lime comme si tu me baisais avec toute l'ardeur dont il t'était possible..."
il attrapa mes cheveux et me lima la gorge pendant plusieurs minutes, de long filet de bave vinrent s'étaler sur mon torse et mon menton. Je commence à avoir besoin de respirer. Je m'écarte, suffoquant reprenant mon souffle comme je le peux. Il me bifle, je gémis, je lui la branle et la mettant sur mon visage.

"putain.. qu'elle est est bonne ta queue.... elle a si bon goût, et elle est bien grosse...." elle devait en effet faire un 18x5 je dirais. une belle queue pour un début....

"je vais jouir !! " hurla t'il. "
il enfourna sa queue dans ma gorge. Je sentis son sperme s'y dversé, j'avala le tout d'un seul trait, presque un peu décu de n'avoir pus le savourer...
il reprit son souffle. " han han.. tu vois.. t'es une salope dans l'âme... désormais, demain, ton initiation va commencer...si tu fais ce que tu as à faire, tu auras droit de me sucer. "


la suite, prochainement si vous êtes intéressé ;)
93% (16/1)
 
Categories: FetishShemalesTaboo
Posted by petitefiotte
9 months ago    Views: 4,567
Comments (9)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
7 months ago
continue, jadore !
9 months ago
excellent! merci pour la créativité .
9 months ago
Belle imagination, même si on ne croit pas une seule seconde à ce récit. Pas trop mal écrit si on compare avec d'autres textes nuls sur ce site. Orthoraphe passable, j'ai vu pire. On n'apprend plus le passé simple à l'école ? "J'avala" quelle faute grossière ! Cela mériterait une bonne correction !
9 months ago
Miami Miami la suiiiiiiite svp
9 months ago
vivement la suite!
chriss-16
retired
9 months ago
ça me chauffe le cul ton histoire , j'attend la suite….
9 months ago
J'ai adoré! Vite la suite!
9 months ago
Intéressant, la suite svp