une belle trans ... 5

Aprés cette troisième journée encore pleine de surprise, je rentre dans ma chambre d'hotel. J'enfile un short pour faire mon footing. A ce moment, j'entends frapper a ma porte. Je pense aussitot a Vanessa. Mes sentiments sont partagés. J'ai peur et je suis en même temps tres exité. A l'idée de la voir , j'ai immédiatement une erection. Je ne bouge donc pas jusqu'a ce qu'on frappe plus fort. Je réagis en poussant péniblement un " oui,...j'arrive."
J'ouvre et là, pas de Vanessa, mais la jeune femme m'ayant mal traité dans les toilettes ce matin. Elle ne me dit rien et me tend un petit paquet et sans rien dire s'en va.
Je referme et ouvre immédiatement le paquet. Il y a une petite culotte blanche déjà portée visiblement, vu les traces douteuses.
Une lettre complète ce colis et je peux y lire:
Voici la culote de Maéva aprés l'avoir bien lechée. Je te donne rdv a 23h au Macao bar. signé Vanessa.

Je ne vais plus courir.Je passe des heures a regarder la lettre et la culotte. Vanessa sera t elle seule au rdv? Que va t elle me faire subir? Ou veut elle en venir?
Je repense a ma femme et je me persuade de ne pas y aller, mais 10 minutes après je me retrouve a renifler l'odeur de la culotte en me masturbant.
N'en tenant plus je vais au rdv.Evidement je ne connais pas ce bar. Je le trouve difficilement.Première surprise, c'est un bar gay. Je suis tres mal a l'aise. N'etant pas un habitué, les personnes présentes me regardent de la tête au pied. Je cherche Vanessa, voir même Maéva comme un naufragé cherche une boué. Elles ne sont pas là. Je m'avance au bar et je commande un whisky.
Un homme me sert et s'approche. Il me glisse a l'oreille d'attendre Vanessa a minuit ici.
Il est une heure du matin, j'ai déjà bien bu et je vais partir. Vanessa entre avec Maéva. Elle vient me voir.
"Alors tu allais de nouveau partir sans ta dose?Il faut que ru sois plus obéissant. Je crois que tu connais Maéva..."
De toute évidence elle se moque de moi.
"allez, on va boire"
Elle commande alors une boisson alcoolisée dont je ne me rappelle plus du nom. En quelques verres, je ne suis plus moi même.Vanessa fait un signe de la tête a Maéva. La jeune femme m'att**** la main et m'emmène dans un coin sombre du bar. Nous nous assayons sur une grande banquette. Sans hésité Maéva sort mon sexe de mon pantalon. Etant dans un etat second, je me laisse faire. Je me rends tout de même comptre qu'on peut nous voir, je suis a peine géné.
Maéva commence a carresser mes couilles, puis me masturbe .Je veux lui carresser sa tête, je fantasme sur sa grosse poitrine, mais dès que je commence a la toucher, elle enlève mes mains et me dit un "NON" tres directif. Elle se met a lecher mon gland. Ma queue durcie. Je regarde Vanessa qui m'ignore .
Je suis super exité , la bouche de Maéva est pulpeuse, elle enfonce ma queue energiquement au fond de sa gorge. On dirait qu'elle sent la limite de ma jouissance et arrete toujours au bon moment, sans que lui dise.
Un homme nous mate. Il se caresse son sexe a travers son pantalon. IL est jeune, la 20 aine. Ilest mince les cheveux courts.
Vanessa le remarque. Elle se lève et va le chercher. Elle le fait venir. je la vois s'entretenir avec lui.
Au bout de 5 minutes, le jeune homme s'assois a coté de nous. Maéva me fait grimper au 7 eme ciel. Je suis tellement éxité que plus rien ne me derange. L'alcool doit certainement m'aider aussi.
Puis il descend son jean et se met a 4 pattes sur la table basse devant moi.
Il a un petit cul sans poils.Cette vision me fait débander. Je ne suis pas homo. Vanessa me dit alors "tu vas l'enculer se blanc bec!!!"
Je lance un regard de detresse.
Maéva s'active a nouveau sur ma queue. Vanessa att**** un verre et en tenant ma machoire inférieure, elle me fait boire son contenu. J'ai la tete qui tourne et ma queue durcie a nouveau. J'en peu plus , je veux jouir mais Maéva arrette toujours avant. Elle m'interdit ded me masturber. Je n'ai plus qu'une solution pour me soulager. Je me lève, je suis tremblant de peur et d'exitation. Maéva att**** ma queue et la place devant son trou. Je pousse et je lui perfore son petit cul. Lui, pousse un cri de douleur. Son cri m'exite. Je veux me venger de ce que m'ont fait ces deux chiennes. Je brutalise avec mes coups de reins le cul de cet etudiant.Je lui donne des claques de plus en plus fortes.Je ne me reconnais plus. Je me surprends a l'insulter et lui cracher sur son dos. Il ne dit rien . au bout de 5 mn, je jouis, un long jet entre ses fesses.
Immédiatement après, je regarde autour de moi. Vanessa et Maéva sont parties.
Très géné, je m'habille et je pars.
A l'hotel, je prends une longue douche.
Qu'es ce que j'azi fais...
J'ai peur de croiser ces deux vicieuse demain...


a suivre...
92% (9/1)
 
Posted by pascal2008
2 years ago    Views: 614
Comments (2)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
2 years ago
Plus ça va plus cette histoire m'excites excellent scénario, beaucoup d'imagination.
2 years ago
Ça m'excite beaucoup!