Un autre fantasme ? Faire l'amour a une femme

Ouverte a tous scénario : a la bonheur:-)
Alors voici les choses telles que je les imagines.
J'arrive (en homme) dans le lieu que nous aurons choisi. (Je souhaite rester discret pour un premier contact).
Madame (vêtue pas sexy du tout) m'accueille. On prend le temps de faire connaissance tous les deux. Puis une fois nos souhaits et non-souhaits partagés, Madame m'invite a venir dans la chambre où est déjà reposée ma tenue: chemisier blanc, jupe serrée noire, fine ceinture rouge, pendentif tout simple, escarpins classiques, bas dim´up (tant qu'à faire), soutien gorge (rembouré!) et string rouge assorti.
Je me dévêti donc et c'est les yeux fermés que Madame me parre de ces délicieux tissus ! Il faut que la surprise soit totale !
Pas manqué ! Glisser mes pieds gainés dans ces escarpins me provoque un frisson dans le dos et la clôture de la boucle fini de m'électriser !!!
Mais il me serra sûrement très difficile de rester insensible aux caresses de ces vêtements ...
C'est ensuite au tour de Madame de se préparer a son tour ! Sa tenue sera fort similaire a la mienne : chemisier, tailleur, jupe stretch (genre cuir?), ceinture, bas et escarpins seront également au rendez-vous!
Passons aux préliminaires : madame s'assoit sur le lit (ou le canapé, peu importe), juste à côté de moi puis elle éteint la lumière. C'est le signal convenu pour que je commence mes caresses sur son corps. Je commence par poser mes mains sur ses épaules. Mes doigts ébauchent alors un lent massage mais sans bouger mes mains. Mes massages, si discrets au départ, ne portent plus a confusion. Toujours aussi lents, mais plus appuyés, ils n'ont pas d'autre objectif que de faire tomber la tension qui s'est installée entre nous deux depuis mon "habillage"! Progressivement, je sens votre corps se détendre. J'en profite donc pour commencer a étendre l'air de jeux de mon massage sur votre dos!
Curieusement, votre souffle se fait plus lent, plus profond comme pour mieux profiter de l'instant présent ...
Vos mains décident d'explorer a leur tour mon corps. Vous me demandez donc de me lever et de rester debout, là, de dos, a à peine 20cm de vous.
Je m'execute.
Le silence le plus total s'est imposé depuis plusieurs dizaine de seconde que je suis surpris par une caresse. Mon corps réprime un réflexe de retrait et votre main continue ses caresses si douces désormais. Celles ci se dirigent désormais vers ma cheville, franchi la boucle cheville, et stationne sur mon coup de pied. La position est telle que je sens votre souffle discret sur mes genoux...
La position est telle que votre autre main interpelle mon autre jambe et commence une lente ascension.
Je suis "aux anges": une superbe inconnue me caresse mes escarpins et joue avec la lisière de ma jupe moulante. Jupe d'autant plus moulante qu'une franche érection a fini de m'envahir. Et pour combler le tout, votre main me caresse joyeux la fesse à travers cette jupe si gênante. Dans le silence, j'entends le crissement de la friction entre votre main et cette jupe peu épaisse. Avec un peu plus d'attention, les caresses sur mes escarpins complètent le tableau sonore. Ce délicieux ronronnement est interrompu par un troisième bruit. Pas beaucoup plus fort mais plus proche ! Mais Qu'est ce donc ? Un indice : je viens de ressentir une douce pression en plein milieu de la fesse gauche. Votre respiration laisse transparaître un sourire. Mais qu'était ce donc ???
Ce nouveau bruit résonne a nouveau, encore plus vif que le premier . J'ai compris : ma fesse gauche est en train de subir une attaque discrète mais efficace de baiser de votre bouche. Effectivement sous la surprise mon fessier s'était contracté ce qu'on n'avait pas manqué de vous amuser :-)
Votre main gauche décide alors d'abandonner mes escarpins (dommage c'est vraiment mon péché mignon) pour délicatement remonter jusqu'à ma taille. Votre main droit décidé d'ailleurs de monter a la même hauteur.
Plus un bruit. Hormis le claquement de vos baisers déposés sur ma jupe, plus un bruit.
Vos mains m'invite ensuite a une lente rotation sur moi même: je l'exécute avec le plus grand des plaisirs.
Étant peu habil en escarpin, le claquement de mes talons sur le sol se mélangent avec ceux de vos baisers sur jupes. Les voici d'ailleurs qui se déplacent : bien installés au milieu de ma fesse gauche, ils migrent inéluctablement de l'autre côté mais en prenant bien le soin de faire le tour. Tout doucement. Très doucement. Les voici désormais sur ma hanche et vos mains profitent de cette occasion pour palper mes fesses et mon érection que je peine a contenir dans cette jupe que je trouve bien solide pour le coup!
Mais cette pause ne dure pas longtemps car vos mains m'incitent a me positionner face a vous. Une fois bien en face, vos baisers se font plus appuyés, plus longs, plus intenses. Comme si mon érection avait besoin de cela. Je suis au équilibre au bord de ma jouissance mais je décide de ne pas succomber. Pas maintenant, ce serait plus que grossier ! Et moment pourrai je remercier Madame pour tant de douceur une fois mon sexe viril parti ? Vos mains abandonnes mes hanches pour se retrouver sur mes fesses a les pétrir lentement, joi-yeu-se-ment:-)
Visiblement vous avez bien décidé de me pousser au delà de mes limites puisque vos mains me f***ent a me rapprocher davantage encore de vous.
Votre bouche ne decolle plus de mon sexe si a l'étroit !
Et pour ne rien arranger vos mains recommencent a taquiner l'ourlet de cette fichue jupe.
Mais, sans que j'y prenne garde l'une de ces deux mains coquines a réussi a se faufiler sous ma jupe et la fait remonter imperceptiblement ...
Imperceptiblement, pas tout a fait puisqu'elles sont bien obligées de venir "devant" pour libérer également cette zone déjà si rendue ...
Maintenant que l'air ambiant peut enfin tenter de refroidir mon sexe échaudé par la situation, ne voilà t il pas que votre bouche dépose un ultime baiser sur mon gland. Comme si son "Garde a Vous" n'était pas suffisant :-/
Revenues sur mes hanches, vos mains m'invitent a présent a me baisser. Toujours peu a l'aise sur mes escarpins, ces derniers me mènent la vie dure mais j'arrive tant bien que mal a ne pas perdre l'équilibre et me retrouve accroupi, le sexe bien relevé : un parfait porte manteau pour que ma jupe ne redescende pas :-) Mes mains ont d'ailleurs profitées de l'occasion pour se déposer sur vos épaules et glisser jusqu'à vos coudes.
Vos mains se posent alors sur les miennes et les envolent jusqu'à vos genoux. Je commence alors a caresser vos délicieuses jambes juste avec mes pouces. Un frisson semble vous envahir mais aussitôt vos mains emmènent les miennes vers votre bassin relevant au passage votre jupe. Le contact du cuir sur ma peau l'électrise a nouveau. C'est donc jupe retroussée vous aussi que vos mains vont se rejoindre dans votre dos. Je manque a nouveau de perdre l'équilibre (satanés escarpins si sexy) et me retrouve le nez devant votre intimité. Pour couronner le tout, vos escarpins viennent se déposer sur mes épaules, talons aiguilles sur le torse.
Votre bassin de relève alors : Le message est on ne peut plus clair : retour à l'envoyeur.
C'est donc avec la plus grande application et un esprit revanchard que, à mon tour, je soumets votre intimité a une attaque douce mais méthodique de baiser. A mon tour de tester vos limites...

0% (0/1)
 
Categories: FetishFirst Time
Posted by nylonlover39
10 months ago    Views: 493
Comments
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
No comments