La formation

e présente je m'appelle Melanie, j'ai 29 ans, je vis en région Ile de France , un peu ronde du a 2 grossesse, mais encore très sexy ( enfin c'est que dis mon mari ) et j'étais il y a encore 3 ans une femme qui ne voyait que part un seul homme , mon mari du même âge, mais qui étais beaucoup plus ouvert coter sexe me rabâchais a longueur de temps qu'il voulait me voir soumise aux hommes, ce qui pour ma part me déplaisait fortement
Voila comment a commencé mon aventure extraconjugale. Je suis hôtesse d'accueil dans un grand magasin, ce qui m'oblige et qui n'est pas pour me déplaire de porter des tenue correct, tailleur jupe, pantalon tout dépend de la météo et surtout ce qui n'est pas pour déplaire aux hommes, je mes toujours une paires de Dim up que je trouve beaucoup plus pratique que les collant et aussi beaucoup plus sexy, je le sais car le regard de mes collègues et surtout l'hôte d'accueil (qu'on nommeras Seb) ce porte énormément sur mes jambes
Mon entreprise est très basé sur la formation de son personnel et sur la connaissance des produits vendus en magasin. Donc il m'arrive 2 a 3 fois par an d'exercer une de cette formation, mais généralement seul. Mais pour une fois nous recevions une nouvel marchandise. Mon responsable organisa une formation de 2 jours avec Seb dans le nord ouest vers Dieppe, notre responsable s'occupa des réservation des chambre d'hotel et du vehicule de location, ce qui d'ailleurs amenaient des sous en entendus de nos collegues qui disait a Seb qu'il n'allait pas s'ennuyer avec moi
Le Jour du depart je travaillais toutes la journée, pour partir le soir et etre present a 8H00 le lendemain et mon mari pour éviter que je sois a preparer mes affaires au dernier moment ce porta volontaire pour le faire. Le soir je rentre je termine ma journée Seb me dit qu'il va recuperer la voiture et il qu'il passe me chercher et que je sois prete d'ici une petite demi-heure, je rentre je prend un peu de temps avec mon mari et je le sans un peu nerveux et tres excité, il m'embrasse partout me carresse ne prend meme pas le temps de me déshabillée et me fais l'amour dans la cuisine, mais ca été assez rapide et il ma laissé sur ma faim. Presque au meme momment j'apercu Seb par la fenêtre de la cuisine qui arriva, je cherchais ma culotte mais je n'arrivais pas a mettre la main dessus, mon mari me regarda et me dis:
- Tu sais bébé tu n'en as pas besoin! et puis de te savoir sans avec Seb a tes coter en voiture ca va m'exciter encore plus.
-Oui mais moi je vais me sentir mal a l'aise. lui repondis-je
-C'est pas grave y'a que toi et moi qui sommes au courrant.
-Bon d'accord , de toutes facon on ce rend tout de suite a l'hotel et avec ce que tu viens de mettre dans ma valise je prendrais le temps de me changer las bas.
Et avant de partir mon mari me donna le PC portable pour que les soirée dans la chambre soit moin longue et que l'on puissent discuter sur MSN. Donc je met ma veste prend mon sac et le PC et j'embrasse mon mari . Seb m'attend en bas prend mes affaires pour les ranger et nous partons pour plus de 200 Km de route. Seb m'as meme fait une remarque qui me choqua sur le debut surtout venant de sa part:
-Tu t'es pas changer!!! la route va etre agreable.
-Je me changerais a l'hotel avant d'aller manger. Lui repondis-je d'air air etonnée
-Dommage parce que tu est tres attirante comme ca. retorqua t'il.
Nous primes la route et je m’aperçus que pour ne pas changer les regard de Seb derivait de temps en temps sur mes jambes, et trouvant la situation marrante, je decidais d'en jouer et je croisait ma jambe gauche qui eu pour effet de relever un peu ma jupe et de laissée apparaitre la lisiere du dim up ce qui le deconcerta. Au fil de la route il profitais des changement de rapport pour m'effleurer les jambes et je sais pas mais son petit jeu m'excitais et etant rester sur ma faim tout a l'heure. Je decidais de prendre les devant et je demanda a Seb:
-Dis tu aime mes jambes ou tu ne sais pas passer un rapport? lui dis-je
Et la d'un ton franc comme c'etait cris qui venait du coeur, il me repondit:
-Tes jambes me font rever et que tu les gaines de nylon tout les jour me fais fantasmer!!!
J'etais abasourdit par ca franchise, et la seul chose qui me suis venue a l'esprit de lui dire c'etait:
-Et bien au lieu d'effleurer tu n'as cas les carresser!!!!
Et c’Est-ce qu’il fit, il me remontait la jupe doucement jusqu’aux lisèret des bas, je me suis rendu compte de l’effet que je lui faisait en voyant la bosse dans son pantalon. Pour ma part j’etais tres excitée et en plus ne pas avoir de culotte et de savoir que ca main montait de plus en plus, ma encouragée a lui deboutonné son jean et la j'’en restais bouche bée elle était enorme,un vrai plaisir a masturber .
Tout le long de la route ce fut un plaisir pour nous deux , mais la douche de l'’hotel m’attendais, apres avoir recuperer nos clef seb me dit a l’oreille qu’il espérais que je termine ce que j’ai commencé, mais je ne lui est pas repondu car ce que j’avais fais me préoccupais un peu.
Arrivée dans la chambre je commençait a me déshabillée pour aller dans douche et je me suis rendu compte que ma jupe était completement trempée, alors tant pis pour seb ce soir ce seras pantalon, je fila a la douche, une fois fini je me dirigeais vers ma valise et a ma grande stupeur il y avait pas un seul pantalon, mais 3 jupes, une robe des petit debardeur et 5 paires de bas des plus sexy, pas mes dim up habituelle, mais avec des grande jarretiere et couture. Soudain quelqu’un cogne a ma porte, c’était Seb qui m’attendais, la serviette autour moi je le fis entré, il était beau comme un dieu dans son costume beige, heureusement que j’avais ma jolie robe blanche qui offrait un décolté généreux pour un 100D qui descendais mi cuisses avec une fente genreuse. En sortant de la salle de baiin une fois prete Seb ne pu s’empecher de me regarder de la tete au pied avec un air coquin sur le visage, et me dit:
-mon dieu tu est splendide, marche vers moi s’il te plait!!
Je savais pourquoi il voulait que je defile devant lui, car chaque pas que je faisait dévoilait la jarretiere de mes bas par la fente, heureusement qu‘ils etaient couleur chair ca restait plus discret.
- Alors ca te va, je suis convenable aujourd’hui ?
- Je crois plutôt qu’on va manger dans la chambre ce soir. Je sais pas si je vais me retenir au resto.
Je mis mes talons haut blanc que mon mari avait bien pris soin de mettre dans mon sac, ils etaient si haut que j’avais l’impression de marcher sur la pointe des pieds.
Nous prîmes le chemin du restaurant qui n’était pas tres loin de l’hotel, seb m’ouvrit la porte de la voiture pour m’y faires monter et ne rata rien du spectacle de ma robe qui ce releve pour y laisser apparaitre mon bas pas la fente, il me rejoigna et au lieu de demarrer, il se retourna vers moi posa sa main sur ma cuisse et me dit sans gene .
- Tu me fais bander comme un fou!!!
La j’avais vraiment l’impression d’etre une salope, je savais que ce soir on en resterai pas a des caresses. Et la seul chose que j’ai eu a repondre était.
- J’espere bien.
Donc sur ces mots nous primes la route du restaurent avec Seb qui posa sa main sur ma cuisse et moi la mienne sur son sexe très très raide, arrivé sur le parking du resto il alla ce garer un peu a l’écart, degraffa son pantalon sortie ca enorme sexe et me dit d’un sec .
-Suce moi!!!
Et sans un mot je m’exécutais, je m’approcha doucement de son gland le fis rentrer dans ma bouche, et soudain ca main vint ce plaquer sur ma tete pour me l’effoncer jusqu’aux fond, dans ma bouche je sentais son sexe dur et prêt a eclater, et tout en me faisant des va et vient avec me tête il me disait d’un ton presque essouflé
- Vas y suce moi plus vite salope sa va venir.
Et je sais pas pourquoi mais sous c’est mot crus j’ai accelere le mouvement jusqu’à ce qui me remplisse la bouche, et pour la premiere fois de ma vie je venais d’avaler du sperme et c’était pas si affreux et ignoble que je croyais, pour dire je lui est même nettoyer son sexe en lui léchant comme une glace.
Il se rhabilla et moi j’essayais vainement de me recoiffé, nous primes le chemin du restaurent. Un serveur nous accueil et nous guide vers nos place, pas beaucoup de monde était present dans le resto, il y avait un petit couple de retraite en face de moi un jeune couple et a coter de nous 2 charmants monsieur qui m’ont acceuilli avec un grand sourire, je pense qu’avec ma tenu et ma tète un peu déconfis ils savait ce qui m’était ou allait m’arrivé. Ils regarda Seb et ils lui dire.
- Vous avez une tres jolie femme.
- Merci mais ce n’est pas ma femme c’est une collegue, nous sommes en deplacement. Répondit Seb
- Ah bon !!!! Exprimaient ils avec un regard coquin vers moi. Et bien laissé nous vous offrir un verre nous aussi nous sommes en deplacement .
Et la nos tables ce rapprochèrent, et la soirée allait de bon train, les verres ce vidaient et remplissaient, nous etions un peu hilare du a l’alcool, meme mon voisin de droite ce permettais de glissais ca main sur ma cuisse et ne voyant aucune réaction de ma part il ce mit a la carressé plus fermement, je commençait a avoir des bouffer de chaleur il fallait que je me ressaisie. Faut que j’aille au toilette. Je me leva regarda mon assemblé et leur dis.
- Je reviens je vais me faire une beauté.
En regardant nos 2 nouveaux amis je leur demandent.
- Vous ne seriez pas ou ce trouve les toilettes par hasard ?
- Ca tombe bien je veux y aller aussi . Repondit l’amis de celui qui avait la main sur ma cuisse
- allons y je vous suis!!
Je marcha doucement derriere notre amis car l’alcool et mes talons vertigineux ne faisait pas bon menage, j’avait peur de glisser.
- Vous c’est a gauche. Me dit notre amis
- Merci bien a tout de suite. Lui répondis je
Je sais pas s’il avait bien compris ma phrase, mais même pas 2 minute apres il ce retrouvais avec moi dans les toilettes pour femme, il me regarda tout en s’approchant de moi me pris la main et la colla sur son sexe.
- Ta vu l’Effet que tu me fais, je tiens plus j ai envie de te baiser!!
- Mais pour qui me prenez vous ?
- Pour une petite salope d’allumeuse, qui va me bouffer la bite!!!
Complètement étonné de ce qui m’a dit, je n’ai pas réagie , mais lui oui il me poussa doucement vers les toilette pour handicapé, ferma la porte, dégrafa son pantalon , m’asseyais sur le toilette et m’enfonça son sexe dans la bouche avec des va et vient très rapide et m’éjacula sur et dans la bouche, ce fut tres rapide
Par contre moi je commençait a avoir chaud, j’avais fais jouir 3 hommes et moi rien toujours sur ma faim. Je revint a ma place et nous continuâmes a boire et a manger. Arriver au momment de payer l’addition nos deux comperes ce porta de la regler. Nous nous retrouvions sur le parking pour ce dire au revoir et nous retournons a l’hotel.
Seb m’'accompagna jusqu’à ma chambre je lui proposais de boire un dernier vers avant d’aller ce coucher, moi aussi je voulais qu’on me fasse jouir qu’on me pénètre. Il rentra me demanda s’il pouvais aller vite fait sur msn pour passez un petit bonsoir a sa femme s’il elle n’étais pas couché. Pendant ce temps la moi j’allais a la salle de bain pour me recoiffer correctement et me laver les dents, le sperme ca laisse un gout bizarre. Quand soudain ca cogna a la porte de la chambre, j’allais ouvrir et vu nos deux compere avec deux bouteilles de champagne a la main et ils me disent.
- Tu pensais pas que la soirée était terminé quand même ? Me dit Seb
- J’esperais pas autant quand meme! Répondis je
Je les fis rentrer on s’installa sur le lit Seb nous rejoigna on ouvra les bouteille et commenca a trinquer.
- A notre petite salope qui va nous vider les couilles ce soir. Dit ils ensemble
Je m’allongea sur le lit et décidais de les laisser agir, je sentais une multitude de main me caresser le corp, on m’embrassais les seins, léchais la chatte et le seul que j’avais pas sucé ce soir m’engouffra sa bite dans la bouche, ils me redressa me mirent leurs sexe devant le visage j’en attrapais avec les mains pendant que je sucais la derniere et la mes trois étalons etaient tres excités les noms d’oiseaux commençait a voler, Seb s’allongea sur le lit et me dit
- vient fourrer ma bite dans ta chatte.
- Tout de suite. Lui répondis je
Et j’enfonca son enorme sexe, qui me fis pousser un cri tellement elle était grosse, et je montais et descendais de plus en plus vite le long de cette verge pendant que nos deux amis agglutinait leur sexe devant ma bouche, soudain l’un d’eux s’ecarta et dit.
- Moi je vais m’occuper du cul de cette petite chienne.
Il pointa son sexe doucement devant mon orifice et l’enfonca avec tendresse ci qui me fis arreter le va et viens avec Seb, la douleur était intense mais bonne, il s’est mis a aller de plus en plus vite dans mon cul accélérant en meme temps mon mouvement sur le pillier de seb , je me faisait defoncer dans tous les sens j’en pouvais plus je n’arrete pas de jouir notre autre amis que je suçait avec energie retira ca bite de ma bouche et dis a son collegue.
- Laisse moi profiter du cul de cette petite salope.
Ils echangerent leur place ppendant ce temps je chevauchais Seb qui n’arretait pas de dire que j’etais la plus belle des salopes, quand d’un coup mon cul fut repris d’assault plus violent je hurlais
- Oh oui !!!! Continuez vous arretez pas
- Putain t’aime ca salope!!!!
Et soudain a f***e de coup de rein violent je me mis a jouir, et une jouissance que je n’ai j amais connu auparavant, les trois comperes m’ont allongés sur le lit ce sont masturbés pour jouir dans ma bouche mes sein et mes jambes, je lechais les derniere goutte qui coulait de leur verge et m’effondra sur le lit.
Apres ca nos invités sont partis et j ai passé la nuit avec Seb, qui m’a glisser a l’oreille que mon mari avait tout vu grace a la webcam du PC et que normalement ce soir il devait y avoir que lui a me faire l’amour , mais que les choses entrainent une autre, on s’est retrouve plus que prevu.
J'’allais tout de suite sur le PC ouvrait la fenetre msn et apercu mon mari derriere avec un sourire jusqu’aux oreille en meme regardant il m’ecrit « je t’aime » et coupe la connexion. Je ne savais pas ou me mettre mais j’etais tellement fatigué que je pris une douche et me coucha a coter de ce qui allait etre a partir de maintenant mon amant.
100% (16/0)
 
Posted by mealanie
10 months ago    Views: 4,062
Comments (7)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
8 months ago
super histoire, très excitant
8 months ago
super et tres excitant
9 months ago
hmmm j'adore, merci Mealanie
10 months ago
superber histoire qui donne envie de pouvoir admirer tes généreuses formes!
Pourrais-tu me transmettre tes codes? Mon caleçon t'en sera très reconnaissant...
10 months ago
Très excitant.
10 months ago
une histoire bien cochonne! quelle coquine! vider les couilles est devenu un vrai sacerdoce semble-t-il.
10 months ago
Merci pour cette très belle histoire très excitante!
Les femmes qui prennent un malin plaisir à me chauffer me rendent fous : merci encore.
Vivement des nouvelles aventures de cette épouse que j'aimerai bien rencontrer :-)