Yasmina, la beurette cochonne PART II

(Désolé pour cette partie un peu courte, suite à la demande d'hier soir je me suis empresser de continuer, une troisième partie plus torride s'annonce en cette fin de chapitre, je vous laisse le plaisir de la découvrir en fin de chapitre. Si vous n'avez pas encore lu le début de l'histoire, je vous recommande fortement de le faire avant de commencer la lecture de cette partie. )
Alors que je tourne la tête en direction de la porte, je vois Camille. Je ne sais pas depuis combien de temps elle est là mais elle nous regarde moi et Yasmina d'un air mélant la curiosité au gène. Je me rhabille en vitesse et avant de pouvoir lui dire quoique ce soit elle sors de la salle pour rejoindre les autres.. Merde !
On sors alors avec Yasmina, a notre grand étonnement Camille ne parle à personne et personne n'a remarqué notre absence.. Espérons qu'elle n'en parle pas trop..
Et la routine reprend, après cette brusque avancée dans nos rapport et le fait qu'on se soit fait gauler par Camille nous empêche de se voir au gymnase.. Du coup, ça fait deux semaine que j'ai pas pu m'amuser un peu avec cette vraie cochonne, faut dire ce qui est.. Nous voilà donc le mercredi sur-prochain lorsque l'on a l'occasion de se parler, une idée me vient à l'esprit, qui pourrait drôlement excité cette coquine qui adore avoir le risque de se faire gauler pendant l'acte :
« Et si on se voyait au cinéma, histoire de faire deux trois petits trucs ? »
-Hmm comme quoi ?
-Je sais pas, tu pourrais me faire une petite branlette ou me sucer ?
-Ahah, t'es cash, j'aime bien ça. Me lança-t-elle toute enthousiaste.
-Ça te dis qu'on fasse ça cette aprem ? J'ai les couilles pleine depuis la dernière fois.
-Si ça peut soulager ta grosse queue, sans aucun soucis, au contraire !
Je l'attend donc vers 15h devant le cinéma et je la vois arriver en leggins, ça peut être pratique ! Nous achetons donc nos place et nous installons de manière à ce que personne ne puisse bien voir nos sièges.. Le séance démarre ! Au bout d'une dizaine de minute, histoire que la salle se plonge dans le film, elle pose sa main sur mon jean au niveau de ma queue et la caresse lentement. De mon côte, je commence à lui caresser la chatte à travers son leggins.. Je sens ses lèvres gonfler au même rythme que ma bite. Alors que je suis prêt, elle place son gilet au niveau de ma queue pour couvrir la bête puis passe son bras en dessous des accoudoir avant dans plongé dans mon caleçon. Elle manie ensuite ma verge à la perfection, comme à son habitude tandis que j'ai le plaisir de découvrir un sexe intégralement épilé. Je met alors à caresser son clito tout en frottant la totalité de sa chatte brûlante. Elle se met alors a travailler avec un rythme plus soutenue ma bite raide comme du bois. Elle tient le rythme pendant un bon moment alors que je me prépare à la doigter de mon index, il faut dire qu'elle est sacrément mouillée ! Je sens en même temps la pression montée au niveau de mon sexe, si elle continue comme ça je vais pas tarder à gicler, je crois qu'elle n'attend que ça.. Je commence à insérer le bout de mon doigt quand elle s'arrête et me chuchote : « Désolé Max, mais je ne peux pas... »
-Quoi ? Mais pourquoi ?
-Il faut que je reste vierge jusqu'au mariage, sinon je risque d'avoir des problème avec ma famille !
-Comment ça ?
-Mon père veut que je marrie un musulman très sérieux du point de vue de la religion..
-C'est affreux..
-Oui, tu n'as pas idée, j'adorerais te baiser, que je vienne en moi, mais si jamais mon hymen se déchire, je suis finnie..
-Mais comment tu fais pour prendre ton pied ?
-Avec mes ex, je ne faisais que les sucer, c'est comme ça que je suis devenue si bonne, tu crois quoi ? Ahah. Du coup j'ai commencer à prendre plaisir à la seul chose que je pouvais faire..
-Moi je vois autre chose...
-Quoi ?
-T'as jamais songé à la prendre dans le cul ?
-Ça doit faire hyper mal..
-Faut juste s'y habituer, après tu peux bien prendre ton pied !
-Je sais pas..
-Fait moi confiance.. Alors, ça te dis d'essayer.. ? Je parle comme je peux alors qu'elle m'écoute en me branlant lentement mais avec f***e, ce qui continue à doucement faire monté la pression..
-Hmm, c'est bien tentant, j'ai vraiment envie que tu me pénètres..
-Tu vas kiffer, je t'assure.
-Bon ok, on ferra ça, promis.
-Super, mais en attendant là pense que je vais pas tarder à lâcher la sauce.. !
Elle s'allonge alors sur moi en se laissant glisser jusqu'au niveau de ma bite, elle la sors alors de mon futal puis commence à me sucer quelques seconde avant d'envoyer ses sublimes coup de gorge profonde.. Je n'arrive pas a me retenir, je lâche tout dans sa bouche.. J'espère que ça le dérange pas.. Je ne pense pas, étant donner qu'elle avale tout puis essuie ma bite en me suçant et en tournant sa langue autour de mon gland..
Hum, elle est vraiment douée, quelle frustration de pas pouvoir baiser sa bon chatte brûlante et trempée ! Heureusement, je l'ai convaincu de lui éclater sa petite rondelle..
100% (11/0)
 
Posted by maximelecour
1 year ago    Views: 1,589
Comments (6)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
9 months ago
si tu es sur paris je peut te presenter des beurette qui te donneront ce plaisir
Sam669
retired
1 year ago
Pete lui son gros cul de beurette
maximelec...
retired
1 year ago
Merci beaucoup pour le retour, la partie III serra la plus garnie.. Elle arrive en fin de semaine. N'oubliez pas de voté et encore merci !
1 year ago
huummm une bonne sodo a venir exitante c beurette
1 year ago
la suite svp ;-)
1 year ago
Vivement la suite