Il m'a enculée avec ses doigts, sa lan



Je suis une jeune fille blonde et j'ai de longs cheveux qui me descendent au ras du cul, j'ai les yeux bleux, de gros nichons et aussi un beau cul, de longues jambes et je suis mince. Voila ce que l'on peut dire de moi en quelques mots. Je m'appelle Melissa, et je vais vous parler aujourd'hui de mon premier rapport anal. J'ai eu de nombreuses relations sexsuelles partout et le plus souvent possible. Je préfère les hommes qui me baisent sauvagement. Il faut qu'ils crient, qu'ils halètent car c'est ça que j'aime entendre pendant les rapports intimes, mais je n'ai encore jamais été enculée. Autrefois je pensais que je ne pourrais jamais offrir mon trou du cul à mon amoureux. Un samedi soir, alors que je m'ennuyais, je me suis assise devant mon ordinateur et je regardais plusieurs sites porno spécialisés dans les vidéos où de jeunes filles se faisaient sauvagement décapsuler le trou du cul par d'énormes bites, quand soudainement je tombais sur un site qui attira mon attention. En effet je pouvais lire un exposé sur le sexe anal. Mon con devint humide, dés que j'eus lu les premières lignes.
J'ai commencé à déboutonner ma culotte et j'ai caressé doucement mon clitoris. Avec mon doigt j'ai massé ma rosette avec le liquide qui sortait de mon con.Comme ça serait bon de recevoir quelque chose dans le petit trou de mon cul, un gode, une bannane, un concombre, non, ce que je désire c'est une énorme bite très longue et trè chaude dans le petit trou de mon cul, une bite qui me gâte, qui me déflore ma rose, mon oeillet...En attendant de connaître ce grand bonheur, je gâte mon trou serré avec mon doigt, oui mon trou du cul est extêmement serré, je suis encore vierge du cul et mon trou du cul est très très étroit.
Très lentement et avec beaucoup de précautions mon doigt glisse maintenant dans mon trou du cul serré. Je commence par de petits mouvements et j'augmente progressivement le rythme de ma caressee.Une sensation de bonheur exquise me transprorte au septième ciel. Ma respiration s'accélère et je pousse de petits cris. De ma chatte s'écoule mon jus d'amour de plus en plus abondament.La seule pensée de pouvoir sentir une grosse bite dans mon cul m'excite au plus haut point. Je saisis le téléphone et je dis à mon meilleur ami ce qui me préoccupe. Je sais que depuis longtemps il était amoureux de moi et je lui demandais de venir me rendre visite. J'allais rapidement prendre une douche pour me rafraichir et je mettais mon soutien gorge rouge et un string. J'aimais frotter mon trou du cul en faisant de courts vas et viens avec mon string.
Soudain on sonna à la porte. J'enfilais rapidement une robe légère et j'allais à l'encontre de mon copain, Malik. Il n'arrêtait pas de regarder ma robe et lorgnait mes lolos .Moi je remarquais que sa bite grossissait dans son pantalon. Nous partîmes en voiture chez lui. Je courus dans sa chambre pressée de me faire enculer et je lui souris. La chambre était illuminée par des bougies qui dégageaient un parfum énivrant. Il me demanda simplement de m'allonger sur son lit et de me détendre. Lentement il ôta ma robe, ouvrit mon soutien gorge, mais il ne me retira pas encore mon string.
"Ah! petit dévergondée, aujourd'hui tu vas faire une expérience que tu ne ne seras pas prête d'oublier, me murmura-t-il à l'oreille. Il prit une bouteille d'huile de massage et commença à masser mes épaules, ce qui me décontracta complètement.Lentement il glissa ses mains jusqu'à mon cul.
De nouveau j'approuvais une sensation exquise. Mon con était très mouillé.
Il massait mon cul et passait son doigt sur ma fente, tantot lentement, tentot rapidement. Soudain son doigt passa sur ma rosette : "Oui, enfonce le dans mon trou du cul" criais-je comme une excitée. Il traçait des petits cercles autour de mon trou du cul très serré avec son doigt et c'était bon, c'était vraiment bon. Finalement il s'arrêta . Malik enfonça son doigt entièrement dans le trou de mon cul. J'explosais tant la sensation fut exquise. Lentement il commença à bouger son doigt bien au chaud dans cette prison d'amour. Lorsqu'il introduisit son deuxième doigt dans le trou de mon cul, je respirais de plus plus en plus vite et je gémissais très fort.

Je serrais "les joues de mon cul" et je désirais enfin recevoir sa bite dans ce puits d'amour sans fond. Mais ça n'était pas aussi facile. Je me disais que je devais patienter, ça va en valait la peine. Soudain ses lèvres étaient sur mon trou du cul. C'était une sensation que je ne connaissais pas. Il commença à gâter ma rosette avec sa langue, il me léchait, léchait mon trou du cul, délicatement et ça me donnait des frissons trrès agréables dans toutes les parties de mon corps surtout dans mes nichons qui étaient très amoureux. Le jus de mon con s'écoulait dans mon cul. Il introduisit sa langue de plus en plus profondément dans mon trou du cul. Avec ses doigts il frottait mon clitoris, et soudainement c'était fini, j'eux mon premier orgasme.
Je fus envahie par une sensation de fraicheur, je gémissais et je criais. Ma respiration devint saccadée, je ne pouvais pas croire que cette sensation provenait de mon cul. "S'il te plait encule moi, encule maintenant" criais-je excitée par ce désir ardent d'être prise par le cul, oui le cul, le cul, le cul, le cul, le cul...Il se pencha la bite dirigée vers mon trou du cul. Entre temps il avait enlevé ses fringues. Il passa avec sa bite raide le long de ma fente, jusqu'au moment où il décapsula mon trou du cul étroit, sa bite était à l'aise dans ma tirelire et Malik était un enculeur de première classe, je savais que je n'étais pas la première pucelle du cul qu'il déflora.

En donnant des coups de bite lents mais fermes, il glissa sa pine entièrement dans le trou de mon cul. Je savais qu'il m'avait possédé le cul à l'extrème, car je sentais la chaleur de ses grosses couilles brûler mes fesses. Enfin j'étais enculée, au début il m'enculait lentement, puis un peu plus vite et pour finir il m'enculait à une cadence infernale, j'étais devenue sa machine, sa bite était un piston très dure et mon trou du cul un cylindre de chair. J'avais la chair de poule et je ne pouvais pas ralentir mes gémissements. J'explosais d'excitation. Nous avons expérimenté les diverses positions d'amour et ses coups de bite dans toutes les positions étaient de plus en plus violentes.
Après que Malik m'eut gâtée en me démontrant son art d'enculer une femme de façon parfaite, il termina ses excellentes prouesses en déchargeant une immense quantité de foutre dans le trou du cul le plus dilaté du monde , mon trou du cul. Son sperme coulait de mon cul et il le lécha avec un plaisir.
Je n'avais jamais connu une aventure comme celle ci. Nous sommes restés au lit pendant une heure et nous avons discuté de ma défloration culière.
Depuis Malik et moi-même nous avons une vie sexuelle très bien équilibrée et Malik m'encule le plus souvent possible.
96% (12/1)
 
Categories: AnalFirst Time
Posted by marie86
2 years ago    Views: 1,293
Comments (4)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
6 months ago
bien ecrit et excitant a souhait, ajoute moi pour les autres bises
1 year ago
Très excitante
2 years ago
excitant et bien écrit !!
bi49
retired
2 years ago
histoire très bandante