Comment je suis devenue sa Kahba 2 - Deux males



Au fil de notre relation, j'éprouve une douce félicité avec lui. Je me sens bien, protégée. Je me sens femme. Je découvre avec fierté mon côté femelle, mon côté Kahba. J'éprouve de moins en moins de remords à me donner aussi bestialement à lui. Il a su me révéler, me donner du plaisir, ce plaisir que j'ai cherché toute ma vie. Pendant nos baises nous parlons, de nos envies folles qui nous traversent l'esprit : faire la pute, me donner à d'autres hommes, faire l'amour à trois, me faire attachée, être sous esclave... Des mots fous. Toutes les folies que je trouve maintenant normales mais qui étaient pour moi il y plus d'un an les pensées d'un esprit pervers et malade.
Je lui ai vite avouée avoir envie de faire l'amour avec un autre homme. Tout en le suçant, je commentais :
- Tu vois comme je lui sucerais bien sa queue, j'écarterais mes cuisses pour qu'il me baise ou qu'il me suce en soixante-neuf, etc., etc. ..
Je ne pouvais pas savoir en l'excitant que le jour où j'allais passer à la casserole serait si vite arrivé.
Un soir Mouloud décide de m'emmener dans un hôtel restaurant assez chic de la région. Il choisit lui-même ma tenue : mini jupe très courte qui ne cache presque pas le joli porte-jarretelles en dentelle noire et les bas résilles que j'ai dessous, chemisier en voile transparent qui laisse apparaître mes gros seins qu'un soutien-gorge à balconnets a du mal à contenir. Pour terminer la tenue, une paire de bottes à talons hauts qui arrivent aux genoux et mettent en valeur mes cuisses.

Arrivés sur place, nous nous installons à la table qu'il a réservée et nous commençons notre soirée. Un quart d'heure plus tard, un homme d'une quarantaine d'années, séduisant, sportif d'allure et bien habillé arrive seul et prend place à la table voisine. Au passage, il me regarde longuement et m'adresse un léger sourire. Je constate rapidement que mon physique ne lui est pas indifférent ; lorsqu'il me regarde, un certain trouble m'envahit. J'en fais part à Mouloud, qui me répond de lui sourire aussi, et même de prendre les devants en l'allumant un max, comme je sais si bien le faire. Je déboutonne un peu plus mon chemisier et écarte largement les cuisses, de manière qu'il puisse entrevoir mon intimité. Le jeu dure tout le temps du repas et, arrivé au dessert, Mouloud me suggère, vu mon état d'excitation, de me diriger vers les toilettes afin de voir si l'inconnu m'y suit. Je ne me fais pas prier pour m'exécuter.
Je n'attends pas longtemps pour voir arriver mon admirateur. Je m'approche de lui, il me prend dans ses bras et je l'embrasse fougueusement, profitant de ce baiser pour passer ma main sur son pantalon où je découvre un magnifique relief à un certain endroit. Lui, de son côté, n'est pas resté inactif. Il a déjà découvert ma chatte humide et chaleureuse, et embrassé mes seins bien gonflés et offerts. Le bruit de la porte d'entrée nous oblige à stopper là nos ébats. Nous regagnons la salle de restaurant où je l'invite à notre table en le présentant à Mouloud.
Il s'appelle Ali. Après avoir fait plus ample connaissance, le moment de se quitter arrive. A cet instant, Mouloud m'annonce qu'il a loué une chambre pour la nuit et invite Ali à la partager avec nous, à mon agréable surprise. Dans la chambre, j'enlève rapidement mon chemisier et ma jupe, gardant mes bottes et mes sous-vêtements.

Je me dirige vers Ali pour l'aider à finir de se dévêtir. Lorsque je lui ôte son slip, mon impression de tout à l'heure se confirme, je découvre un sexe d'une grosseur impressionnante. Je n'ai jamais vu une bite aussi grosse.

Ne pouvant rés****r à la vue de ce bel engin, je me mets à genoux et l'engloutis, dans ma bouche. Durant plus de deux heures, c'est pour tous les trois jouissance sur jouissance. Je n'ai jamais connu pareille ivresse, mon corps vibre sans cesse sous les caresses, cunnilingus, fellation. Ils me baisent à tour de rôle dans diverses positions. A ma demande, ils se mettent chaque côté de mon moi, à genoux, et ils se branlent au-dessus de mes seins, pendant que je me fouille la chatte, encore toute chaude de leur semence, comme une petite garce. Je sens soudain leur foutre gicler sur moi, ce qui me provoque un orgasme fantastique. Revenue à moi, je vais pour m'essuyer, quand Mouloud me dit :
- Non! Attends, ce n'est pas fini.
Il prend le téléphone et commande du champagne. On frappe à la porte, il m'ordonne d'aller ouvrir dans cette tenue. Le garçon d'étage me dévisage, laissant presque tomber le plateau.

Je sens son regard me parcourir, s'arrêtant tout particulièrement sur mes seins recouverts de sperme et mon con ruisselant de plaisir. Je lui demande de poser le plateau sur la table et j'ajoute :
- Ça te plaît, hein? Toi aussi, tu aimes les belles salopes! Ça te plairait de me baiser aussi?
Sans attendre sa réponse, je rejoins mes deux hommes avec une allure provocante. Le garçon sort de la chambre très perturbé. Excitée par cet interlude, j'entreprends de remettre en forme les deux belles queues qui me sont offertes. Parvenue à mes fins et décidée à subir l'assaut final pour un maximum de plaisir, je m'empale sur le sexe de Mouloud qui est couché sur le dos, pendant que je continue à lécher Ali. Puis, prenant son énorme sexe dans ma main, je l'amène au bord de mon petit trou, lui disant que j'ai trop envie de me faire prendre par tous les deux en même temps, surtout avec un aussi gros membre pour me défoncer le cul. Je crie comme une folle, les encourageant, par un langage grossier, à me traiter comme une pute ou une salope que je suis. C'est tellement bon de se faire prendre par tous les deux dans mes deux petits trous! Je jouis presque à m'évanouir, puis je m'endors, heureuse, au milieu d'eux, après les avoir remerciés pour tout le plaisir qu'ils m'ont donné. Pendant le petit déjeuner, Mouloud m'avoue avoir tout organisé, afin de me faire un cadeau inoubliable. C'est vraiment réussi et je lui demande de ne pas perdre les coordonnées de Ali. Que voulez-vous Mouloud m'a rendu gourmande.
85% (5/1)
 
Categories: AnalGroup SexMature
Posted by marie86
2 years ago    Views: 749
Comments (3)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
2 years ago
Bof
2 years ago
magnifique et généreuse...
bi49
retired
2 years ago
mmmh tu es une belle khaba