Au chalet...

Au chalet...


Il y a quelques années, une bande de copains/copines et moi sommes partis dans un chalet isolé pour quelques nuits à quelques heures de route.

Bref la soirée s'annonçait plutôt torride. Moi et ma copine avons commencer la soirée en préparant un lunch pour tout le monde en buvant un verre pour nous mettre dans l'ambiance.. le tout accompagné de musique plutôt du genre sensuelle. Déjà un léger flirt s'était installé entre nous et les gars qui nous accompagnaient. Debout devant le comptoir a finir de monter une assiette, j'ai senti une langue glissée dans mon cou, lentement.. elle remontait jusqu'a mon oreille. Moi le sourire aux lèvres, je me suis retournée pour voir qui me procuraient les petits frissons d'anticipation qui couraient entre mes cuisses... hmmm surprise, le mec que je regardais depuis notre arrivée, waouh la chance! Je regardais autour de moi pour voir où était passé tout le monde.. ils c'étaient tous éclipsés dehors autour du feu, nous laissant dans une ambiance feutrée. Alors sans faire ni un ni deux, j'ai laissé le désir m'envelopper.

Lentement il glissa ses mains sur mon visage, glissa son pouce sur mes lèvres, les caressant doucement. J'ouvris mes lèvres et glissa ma langue sur son pouce dans une invite plutôt suggestive. Je pris son pouce entre mes lèvres en imitant les délices de la fellation qui l'attendait. Pendant que je lui prodiguais cette caresse, lui détacha mon jeans tout en restant derrière moi et glissa sa main entre mes cuisses trouvant ma chatte déjà moite d'envie et de l'autre il se faufila sous mon chandail trouvant un sein sans soutif dont il en taquina le bout. J'ondulais des hanches dans l'espoir qu'il comprenne que je voulais beaucoup plus, oh oui beaucoup plus.. J'étais littérallement en feu, j'avais vraiment envie de lui, peu importait que quelqu'un rentre dans le chalet j'étais à sa merci.

Après quelques minutes de ce délicieux tourment, je le pris par la main et l'amena dans la chambre où il alluma une chandelle donnant un petit atmosphère romantique au décor rustique. En se retournant, il me pris dans ses bras, faisant courir sa langue sur mes lèvres que j'ouvris spontanément glissant la mienne à sa rencontre. Le désir se fit plus pressant, je sentais sa queue toute dure contre mon ventre, son désir de moi était plutôt enivrant.. je l'ai repoussé sur le lit et l'ai déshabillé lentement, glissant ma langue sur chaque parcelle de peau que je découvris jusqu'a ce que j'enleve son boxer.. hmmmm oh délice, cette belle hampe de chair dressée pour moi, pour mon plaisir.. je n'allais pas laisser ce phallus comme ca sans m'amuser avec.. alors suivant mes envies, je le fis glisser sur mes lèvres savourant sa douceur et sa fermeté. Je glissais ma langue sur le bout juste sous le gland. Je sentais sa queue palpiter sous mes lèvres tellement que l'envie étant plus forte je me suis mise à me caresser légèrement tout en le suçant. Plus j'entendais ces gémissements de plaisir plus mon excitation montait. Je remontai le long de lui, vins me positionner sur sa verge sans m'empaler dessus, et je me mis a bouger des hanches en me caressant avec sa verge. je me frottais carrément sur lui, prenant mes seins lourds dans mes mains en pinçant mes tétons érigés... l'extase approchait.. lui continuant a taquiner mon petit trou, y enfonçant un doigt, j'en pouvais plus, je cambrais mon dos au max pour savourer à plein, j'avais qu'une seule envie, qu'il me prenne fort et profond.



"Viens, baise moi.. j'en peux plus, prend ma chatte... oh hmmm oui baise moi fort..."

Il me fit basculer et répondit a mon invite et ohhhh délivrance l'orgasme me foudroya presque instantanément.

Il me laissa reprendre mes esprits pour que je ne manque rien de la suite.. douce attention hmmm.. et se remis a me baiser a long coup profond, mais cette fois, il se positionna devant mon petit trou. Quel délice! Mais je voulais lui offrir encore plus, alors quand je le senti sur le point de jouir je le pris en bouche pour boire son jus, remarquant mon initiative il se positionna pour pouvoir me faire subir le meme tourment..l'orgasme nous foudroya quelques minutes plus tard...

Nous reposant un peu avant d'aller rejoindre les autres, un léger coup résonna sur la porte.. elle s'ouvrir et le frère du mec apparu avec sa copine.. il nous dit "on peut s'amuser avec vous un peu?" .. et comment.. le party recommençait et là.. à 4!!

Mais ça s'est une autre histoire...
100% (3/0)
 
Categories: Hardcore
Posted by marie86
2 years ago    Views: 673
Comments
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
No comments