l anniversaire de mon fils suite

Je monte dans ma chambre et je décide donc de m'offrir à mon fils, je me déshabille et décide de me changer. J'enfile des bas noir, je mets un string, un porte jarretelle et un soutien gorge qui met en valeur ma poitrine. C'est mon plus belle ensemble, il est noir et rouge en dentelle, puis j'enfile une belle robe sexy mettant en valeur mon décolletée et une paire d'escarpin noir, je prend son cadeau et descend le rejoindre. Il me regarda et je vis ses yeux briller, était ce l'alcool ou ma tenue qui le mettait dans cette état ?

Je lui donne son cadeau, il ouvre et trouva sa montre, il se jeta dans mes bras pour m'embraser, son corps collé au mien fit parcourir mon corps d'un frisson et je ressentis comme une décharge électrique. Il me remercia et me dit qu'il me trouvait très belle dans cette tenue. Je lui demandai de se réasseoir afin que je puisse lui donner son second cadeau. Il s'installa et attendit. Je repris une coupe de champagne afin de m'aider à franchir le cap, je m'installai à coté de lui et lui dit que je l'aimais plus que tout et que ce soir j'allais lui donner ce qu'il attendait tant, il me regarda sans vraiment comprendre. J'ouvris la ceinture de son pantalon, puis les boutons de son pantalons un à un, je vis apparaître son boxer. Je commençais à caresser son sexe à travers, je sentis un trouble s'installer, mais aussi son sexe grossir sous mes caresses. Ma main glissait sur son sexe et le tissu de son boxer, je lui dit d'enlever son pantalon et son boxer. Ce qu'il fit et il reprit sa place, l'alcool aidant il avait perdu toute sa timidité. Son sexe était devant moi déjà bien tendu, je posai ma main sur ses bourses et commençai à le caresser, puis je remonte lentement pour saisir son sexe et je commence à le masturber, je le décalotte lentement, je vois perler sur son gland des gouttes de plaisir, je m'en mords les lèvres, mes caresses lui font beaucoup d'effet car je vois et je sens son sexe grandir encore plus, il avait effectivement un sexe bien plus gros que mon ex mari, j'accélère mes va et vient, lui commence à grogner de plaisir, comme je m'y attendais il ne mit que quelques secondes à jouir sous mes caresses et éjacula sur son ventre. Il me regarda, me remercia et se penchant vers moi en voulant me faire la bise, j'ai tourné la tète et nos lèvres se sont rejoint, nous avons échanger un baiser très tendre. Je le pris par la main et lui dit de me suivre.

Je l'emmenai jusqu'à ma chambre, il ôta le reste de vêtement et se retrouva nu devant moi, je me colle à lui et échange à nouveau un baiser, puis je passai ma langue entre ses lèvres, il ne tarda pas à en faire de même et nous nous roulons une pelle, je sentais son sexe contre mon ventre reprendre un peu de vigueur. Voyant qu'il n'osait pas trop prendre les devants, certainement par inexpérience, je saisis sa main et la pose sur ma poitrine. Il commence maladroitement à me caresser au travers de ma robe, mes bouts ne mirent pas longtemps à pointer, et je sentais mon sexe s'humidifier. Je quittais cette étreinte, ouvrit le zip de ma robe et la fit glisser sur le sol. Il me regarda émerveillé par la vue qu'il avait, j'étais devant lui en sous vêtements, je m'allonge sur le lit et lui demande de me rejoindre. Il s'allonge à mes cotés, son sexe est à nouveau droit comme un barreau, je prends sa main et lui fait parcourir mon corps, il arrive de nouveau à auteur de ma poitrine, il me caresse le sein tendrement, puis j'ouvre mon soutiens gorge afin de libérer ma poitrine de sa prison, yannick caresse mes seins, mes tétons qui sont durs et très sensibles, il les fait rouler entre ses doigts, se penche et les prend soudainement en bouche. A priori les films X qu'il a vu lui on apprit comment réagir. Je sentais sa langue jouer avec mes bouts, une sensation que je n'avais plus connus depuis longtemps m'envahit. Pendant qu'il continuait à jouer avec mes seins, il me regarda et on se roula à nouveau une pelle. Cette situation était vraiment très sensuel et très tendre, j'avais l'impression d'être ramenée à mon premier rendez vous, de découvrir comme lui la sexualité. Je pris à nouveau sa main et la fit descendre en direction de mon sexe, je la pose sur mon string et entame une caresse, je le laissa ensuite faire. Il me caressait tout en m'embrassant. Je sentis sa main passer sous le string, et venir chercher mon sexe. La rencontre de ses doigts et de mon clitoris me donna une décharge. Je sentis ses doigts prendre possession de mon entre jambes, il fut surpris de la sensation, faut dire je depuis longtemps je suis totalement épilée. Je sens ses doigts jouer avec mon clitoris puis s'introduirent en moi. Je sentais ses doigts aller et venir , c'était bon et je jouis à mon tour. Je me lève, afin d'ôter mon string et me rallonger à ses cotés, lui offrant mon sexe à ses yeux, je saisis son membre dressé devant moi et commence à le branler, je le décalotte, et passe ma langue dessus, puis le pris en bouche et je commence à lui prodiguer une fellation, sa première. Ses doigts avaient repris leur place dans ma chatte, plus je le suçais, plus il me doigtais. Il me faisait tellement de bien, que je devenais comme folle sur son sexe, je l'avalais autant que je pouvais. Je sentis alors sa langue prendre possession de moi, il en était à ses débuts, mais se débrouillait plus que bien. Sa langue parcourait toute mon intimité, il léchait mon clitoris, le mordillait, moi je dévorais, me régalais avec sa bite.

Après quelques minutes de ce moment de plaisir intense, je le fis s'allonger sur le lit, et me postai au dessus de lui, je tenais de ma main son sexe raide, et m'empalai dessus, je donnais la cadence, j'adorerais sentir ce sexe me pénétrer, rentrer en moi, il saisis mes fesses et imprégna à son tour le rythme de cette pénétration. Il alternait ses caresses entre mes fesses et ma poitrine, ce moment dura longtemps, puis nous avons joui en même temps, il s'est lâché en moi, je sentais ce liquide chaud dans mes entrailles, nous nous sommes enlacées, lui toujours en moi et nous nous sommes embrasés comme deux amoureux.

Nous avons pris une douche puis pour la première fois depuis qu'il était enfant, nous avons dormi dans le même lit. Durant la nuit je fus prise de remords, mais ce moment avait été tellement bon, tellement tendre, un tel partage de plaisir, moi qui n'avait plus eu un sexe entre mes jambes depuis un an. Je m'endormis rempli d'une joie, tout comme lui.

Le lendemain matin, alors que je dormais encore, je sentis une main parcourir mon corps, effleurer ma poitrine, mon ventre, mes jambes, mon sexe. Cette main devenait de plus en plus insistante. Je sentis, yannick faire tomber la couette, moi encore légèrement endormie, je sentis ses mains écartées mes cuisses et soudain je sentis son sexe prendre possession de moi. Il commença à me pénétrer , de plus en plus vite, je ne mis pas longtemps à me réveiller et à mouiller, il me limait à merveille, il jouait avec mes seins , mes bouts, je saisis ses fesses afin de le faire entrer entièrement en moi, après quelques minutes de ce magnifique moment, je me mis à quatre patte et il me prit en levrette, mes fesses claquaient contre son ventre. Je sentais sa f***e sous ses coups de boutoir. Ce qui encore la veille était un moment d'amour, était aujourd'hui une partie de baise, de jambe en l'air. Il me tenait par les hanches afin de bien me dominer, ensuite je sentais ses mains sur mes fesses afin de bien les écarter. Je lui dit alors "c'est bon continue, prend moi" ce qui lui donna encore plus d'entrain. Et là sans savoir pourquoi, même si je n'étais pas une débutante, son père aimant ça, je lui demandai de m'enculer, il ne se fit pas prier et présenta son membre à l'entrée de mon cul, son sexe encore humide de ma mouille, il entra délicatement dans mon anus. il accéléra très rapidement, c'était juste un délice, nous fîmes l'amour de longues minutes, il alternait entre ma chatte et mon cul.
J'étais au ange et je jouis deux fois durant cette relation, je sentais à ses grognements que son plaisir n'allait pas tarder, je me retirai et me retournai afin de prendre son sexe dans ma bouche, je voulais le finir par une fellation, je dégustais ce sexe avec régal, sentant mon intimité sur ce membre. Il me dit soudain "maman je vais jouir", mais je le gardai en bouche, je sentis soudain sa semence couler au fond de ma gorge, c'était bon, chaud, je le léchais n'en perdant pas une goutte, tirant sur ce manche afin de faire sortir tout le liquide que je pouvais. Nous nous sommes embrasser.

Depuis ce jour, ayant repris confiance en moi et goût au sexe, j'ai connu des hommes, mon fils prit aussi confiance en lui et connu d'autres filles. Mais cela ne nous empêche pas de coucher encore ensemble lorsque nous sommes seuls chez nous. Je sais que cela s'arrêtera un jour, mais pour le moment nous profitons de chaque instant et réalisons nos fantasmes ensemble
100% (20/0)
 
Categories: MatureTaboo
Posted by lllange
1 year ago    Views: 2,136
Comments (4)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
1 year ago
profitez-en au maximum car la vie est courte .
1 year ago
Histoire de tonère
1 year ago
c'est beau, bon et chaud, torride.
OALINE
retired
1 year ago
magnifique aventure voilà un jeune bien initié