ma mere et ma bite suite

Le lendemain matin à mon réveille ma mère était en train de faire sa douche, tout collé je reste dans mon lit avec une trique d'enfer comme tout les matins et j'allume une cigarette. Ma mère sort de la salle de bain en string noir et rouge avec le soutien gorge assorti, elle s'assoie à coté de moi allume à son tour une cigarette et me dit :
- Tu à bien dormi mon chéri ?
- Oui merci et toi ?
- Oui merci, on fait quoi aujourd'hui ?
- On va t'acheter des habits ?
- Oh oui sa me ferait tellement plaisir.
- Laisse moi me doucher et on y va !
- D'accord fais vite !
Je me vais me doucher et m'habiller, ma mère avait enfilé une tunique noire en Cotton avec des bas noirs et des botte avec des cuissardes noires à talons aiguille de 14 cm, elle était trop bandante.

On sort sur les champs-Élysée et on commence le shopping, ma mère s'arrête devant un grand magasin de lingerie et me dit :
- Tu m'achètes de la lingerie j'en ai plus ?
- Bien sur maman !
- Merci mais c'est toi qui choisis pour moi !
On rentre et on commence à regarder puis je lui prends des porte-jarretelles noirs, blancs, gris et couleur chair, je lui prends aussi des bas fantaisie et de plusieurs couleurs. juste le fait de savoir que ma mère allait porter ça, j'avais la bite toute dure dans mon jeans et elle formait une très grosse bosse, ma mère était toute contente et me dit :
- Mon chéri tu es trop un amour je t'aime.
- De rien maman moi aussi je t'aime !
- Je t'ai dit d'arrêter de m'appeler maman et de m'appeler Myriam devant les gens.
On faisait la queue devant la caisse et j'avais trop envie de baiser ma mère, je paye on sort et je lui dit :
- Maintenant on va t'acheter des talons aiguilles !
- D'accord viens on va dans ce magasin alors !
On rentre dans le magasin et je continue à choisir en lui prenant une paire de mules à talons aiguille de 15cm ainsi que des bottes en cuir aussi de 15cm et des escarpins blancs, je lui prenais des 15cm parce que sa faisait trop salope et ça lui moulait très bien ses fesses.
On ressort et elle me dit :
- Merci mon fils c'est bon je veux plus rien, viens on rentre.
- Tu veux pas manger d'abord ?
- Non je te veux toi !
Je reste choqué et en même temps excité alors je réponds:
- Heu... oui... oui on rentre !
Sur le retour on ne décrocha pas un mots, je passais mes main sur ses grosse fesses. arrivés dans la chambre d'hôtel et elle me dit:
- Mais toi tout nu !
Je me déshabille et elle aussi alors je dis:
- Je veux que tu gardes des bas !
Je m'allonge sur le lit tout nu, ma mère se place entre mes jambes et prend en ma main ma queue toute dure et me dit:
- Franchement mon fils tu as une queue énorme pour ton âge.
- Je sais maman et elle toute à toi!
- Umm je vais me régaler, mais il faut que personne ne le sache d'accord.
- Bien sur !
Elle commence à lécher mon gland puis mis ma bite dans sa bouche et me suça tout en lâchant de légers gémissements, c'était trop bon. Elle descendit sur ma rosette et la lécha, ça m'a tellement excité que je lui ai dit:
- Maman viens en 69 je veux te lécher.
Sans un mots elle s'exécute et tellement j'etais chaud, je lui bouffe la moule comme un fou, elle bouge son bassin, c'était bon et je la sens mouiller abondamment alors elle me dit:
- Je suis trop chaude, prends moi en levrette.
Ça me choquait toujours autant que ma mère parle ainsi, elle se met à quatre pattes sur le lit un d'un coup sec je lui rentre ma bite dans la chatte:
- Ohhhhh ! Putain !!!
Je commence à mettre de très gros coups sur ses fesses tellement ça faisait longtemps que j'en avais envie, ça claquait très fort et elle ne tarda pas à jouir:
- Annnh annnnh annnh! Doucement mon bébé tu vas me tuer, tu vas me tuer ahhhhhhh!ahhhhhhh !
- T'aimes comme ça ?
- Oui! Oui ! oui ! oui ! oui ! oui ! j'aime ! j'aime ! j'aime ! j'aime !
- Depuis qu'on est ici tu as fait la chienne.
- Oui la grosse chienne parce que j'avais envie de toi. Aaaaaaaaaaahhhhh ! Ahhhhhhhhhhhhhh! Ahhhhhh!
Quand elle me dit ça, je me déchaine sur elle comme un dingue :
- T'aimes ça sale pute tu aimes ?
- Oh oui mon fils j'aime faire la pute oui!! Annnh ! Arête arête arête arête tu vas me tuer aaarrrrggggggghhhh.
Elle perdit l'équilibre et tomba sur le ventre sur le lit, elle perdit connaissance et ses yeux devinrent blancs tellement elle jouissait fort. Mais je n'arrêtais pas les coups de bite et continuais à la baiser jusqu'à se qu'elle reprenne connaissance, elle se retira et la bite devant son visage en me disant:
- Vas-y mon chéri éjacule sur ta mère, lâche moi toute ta semence mon fils!
Je ne tardais pas à éjaculer sur son visage une grosse quantité de sperme, elle en avala le maximum et me dit:
- Putain mon fils tu baises comme un dieu.
- C'est vrai t'as aimé ?
- Oh oui, on ne m'a jamais baiser comme ça, je vais prendre ma douche et je reviens !
J'étais allongé sur le lit à fumer une cigarette, les couillea videa et mon fantasme enfin réalisé, j'arrivais pas à le croire. Toute ma vie j'ai rêvé de coucher avec ma mère, résultat je l'ai déchirée comme une traînée. le fait que je lui chiffonne sa chatte me redonna confiance en moi.




84% (15/3)
 
Categories: Taboo
Posted by lllange
1 year ago    Views: 2,503
Comments (3)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
sextyler
retired
1 year ago
Mensonge et aucun respect sur la mère
OALINE
retired
1 year ago
superbe aventure
onelifexxx
retired
1 year ago
exitant