Paulette ma voisine perverse.

Étudiant, je gagnais un peu d’argent en faisant de petits boulots dans mon village. Ce jour là, je jardinais chez Paulette, ma voisine. Paulette 45-50 ans, grande femme au visage un peu austère, avec une poitrine pas très grosse, mais un cul, un cul. Elle était veuve depuis une dizaine d’années et d’après la rumeur, elle collectionnait les amants…
Donc, ce jour là je jardinais et Paulette, pas loin de moi, étendait son linge sur le fil. A chaque fois qu’elle se penchait, son gros cul magnifique pointait sous la robe légère. Je matais ces fesses qui semblaient d’une fermeté sans pareille. On aurait dit un cul de femme noire tellement il était beau. Il ressemblait aussi aux fesses d’une star de maintenant : Jennifer Lopez.
En fin de matinée, Paulette me dit :
-Il fait chaud, entrons dans la maison pour boire un verre d’eau.
Je suivis Paulette (et son cul), dans la cuisine. Nous nous asseyames cote à cote sur une banquette pour nous désaltérer. Par inadvertance( ?) la cuisse de Paulette vint se coller à ma cuisse. Ses yeux tombèrent sur la bosse qui se forma dans mon short. Je bandais dur…
-C’est moi qui te fait cet effet, mon garçon ?
- Oui Paulette, c’est toi, ton corps, ton cul(osais-je), qui me fait bander.
Paulette commença à me caresser les cheveux, le visage, le torse. Puis elle fit glisser une main sur le short, puis dans le short. J’étais aux anges. Elle fit tomber le short.
-Ben dis-donc, t’es pas mal monté, bon ta queue n’est pas très longue, mais alors qu’est ce qu’elle large et épaisse ! Une vraie matraque…
Elle commença à branler ma pine avec expérience, dans le même temps un baiser bien baveux nous unit. Moi, je palpais ses seins à travers la robe, qui bientôt tomba. Paulette s’agenouilla entre mes jambes, et s’attaqua à ma bite qu’elle pompa avec art.
- Ah la vache, j’ai du mal à me la rentrer tellement elle est épaisse !
- C’est pour toi qu’elle est grosse.
- Tu vas voir, je vais bien te le sucer ton gourdin, tiens, tiens.
En même temps, elle léchait la hampe sur toute la longueur avec sa langue bien mouillée.
Cela dura un moment, nous étions bien échauffés, à présent…
- As-tu déjà enculé une femme ?
- Non Paulette, jamais.
- Jamais, ah ben tu vas voir, car moi j’adore la sodomie…

Ensuite elle retourna et s’appuya à la banquette, me présentant son cul majestueux et me dit :
- J’aime me faire enculer mais avec le calibre de ta bite je ne sais pas si elle va entrer ?
- Putain de putain, quel cul, quel pétard.
- Attends, mets ta queue dans ma chatte pour la lubrifier. Oui comme cela. Maintenant vas-y mets la moi dans le cul, encules moi. Baise une vieille cochonne.
Je bandais commun âne, je présentais alors ma queue et je poussais alors un coup pour la rentrer en entier.
-Vas-y pousse pousse ça va rentrer. oui c’est gros, ça va déjà mieux mais vas y mollo.
En même temps que je la pénétrais, je crachais sur ma queue pour bien lubrifier le conduit,
-Ça y est je t’encule, je suis dans ton cul. Ça y est, tu la sens bien là.
- Oui casse moi le cul, petit salaud. Vas-y maintenant, plus fort, baise-moi. Ah putain je la sens bien. Elle est bien grosse, oui oui.
-Tiens tiens prend la.
-Maintenant fais la ressortir presque entièrement et remet la moi bien profond. Oui comme ça. Oui c’est gros, ça va déjà mieux mais vas y mollo. Putain c’est trop booooon.
- Quel cul, quel cul. Oh putain t’es serrée.
- Oui enfile moi bien. Je mouille je mouille…
-Oui Paulette je bande pour toi, pour ton gros cul.
-Ah oui casse moi le cul de vieille salope que je suis. Tronche moi, mon petit salaud.
Je vis qu’elle se caressait le clito, une main posée sur sa chatte.
Après quelques minutes de baise, elle jouit la première, moi je ne tardais pas à lui envoyer la purée dans son cul de grosse truie. Puis je déculais et je vis le foutre s’écouler de la rondelle.
-Bien bien mon petit, tu m’as bien graissé les boyaux.
-Cela a été un plaisir pour moi Paulette.
Paulette me donna un bon pourboire…Pour le jardinage ou pour…les coups de bite ?

89% (50/6)
 
Categories: AnalFirst TimeMature
Posted by lisco
3 years ago    Views: 4,347
Comments (14)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
1 year ago
super bandante ton histoire... j'adore mais je n'ai pas le temps pour l'instant de lire les autres je reprendrai plus tard
1 year ago
je l'ai lu en me masturbant. génial!
2 years ago
Basique!
markman42
retired
2 years ago
I can read enough french that my cock got hard thinking of this erotic woman taking me for her sex ride. I got the feel of a great sexual encounter. She plays with and sucks my cock and I pound her pussy with my tool and let the cum fill her up inside.
3 years ago
saccrée Paulette
j'aime aussi les gros culs
bravo
3 years ago
aah ça c une salope !
3 years ago
Récit trop rapide dommage!
3 years ago
merci pour vos commentaires...peut-être... y aura -t il une suite...
Ogu
retired
3 years ago
Super excitant des détails de Paulette ???
3 years ago
Je me connecte rarement sur le site pour lire mais ce récit et vraiment très sympa.
Jolie plume bien hard.
great post.
^_^
rv54
retired
3 years ago
bonne grosse salope cette gentille Paulette
yanis06
retired
3 years ago
jaime, ya pas mieux que les femme agé
3 years ago
Excellent, bravo!
3 years ago
Super récit comme d'habitude. Toujours avec des femmes mures et coquines. J'adore!