ESCAPADE À QUEBEC....

Il y a quelques semaines, nous avons réserver une suite à Québec, nous sommes donc partis en moto (un des points en commun que nous avons..) La chambre était belle et confortable...lit King, petit salon et une table bureau...c'était l'après midi et nous prenions un verre de vin blanc très frais...nous étions assis face à face à la table bureau et nous parlions de nos fantasmes, de nos expériences précédentes et l'atmosphère commençait tranquillement à nous allumer... soudain Charles glisse sous la table et se retrouve agenouillé devant moi...tranquillement il commence à me caresser les jambes autant avec ses mains qu'avec ses lèvres et sa langue...il écarte doucement mes jambes et détache mon pantalon et le fais glisser par terre en même temps que ma petite culotte...je me retrouve à moitié nue jambe écartées devant lui sur ma chaise et lui a mes pieds...



Il commence à passer sa langue tout le long de ma chatte, sa langue est chaude et d'une douceur indescriptible et je commence à mouiller d'une façon honteuse..il écarte mes lèvres d'une de ses mains pour découvrir mon clitoris qui commence à battre de plus en plus fort..il le prend du bout des lèvres et passe sa langue assez fermement et commence à faire des cercles et un vas et viens..je sens la chaleur de sa bouche sur ma chatte et je suis complément allumée de désir..il prend une de me jambe et la monte sur la table..je sais ce qu'il veut, alors je monte mon autre jambe, il est toujours sous la table et j'ai les deux jambes par-dessus la table, complètement écarté et prête à me faire dévorer de plus belle...il reprends possession de mon clitoris avec sa bouche et en même temps il glisse un doigt dans ma chatte et de son autre main il fait une forte pression au bas de mon ventre...la sensation est démente...il continu d'amuser mon clitoris et glisse un deuxième doigt et mets encore plus de pression sur mon ventre...une étrange sensation m'envahit...celle d'une jouissance et en même temps celle de vouloir uriner... je ne sais pas trop comment réagir mais l'excitation étant au maximum je le laisse continuer...il me donne des sensations que je n'avais jamais eues et je n'avais qu'une idée en tête...amènes-moi à l'orgasme..et à ce moment j'ai senti une vague me traverser le corps..une sensation d'engourdissement et de pur plaisir qui partait du bout des pieds et qui montait tranquillement...je sentais mon bas ventre se contracter pendant qu'il continuait ses caresses très vicieuses et cochonnes...juste le fait de voir sa tête entre mes jambes et tout ce qu'il me faisait me rendais encore plus garce ..je prenais sa tête entre mes mains et la plaqua contre ma chatte tellement je ne voulais pas que cette sensation s'arrête...cet orgasme n'avait rien à voir avec les autres orgasmes que j'avais eu avant...n'ayant plus de f***e je recule la chaise et descend mes jambes de sur le bureau, il sort du bureau pour venir plus près de moi...je descend de la chaise et tombe sur mes genoux...je le sert dans mes bras et je ne peux empêcher les larmes de couler tellement j'était subjuguer de plaisir et de bien être...le point G direz vous ??? peut-être, je ne peux pas le dire, cela ne m'était jamais arrivé et j'avais eu un orgasme qui n'a pas seulement fait que soulager un besoin, mais m'a comblé en entier...l'abandon total, la jouissance à son plus bas instinct....le rêve quoi....



Mais la journée ne s'arrêta pas la.. après avoir repris mes sens, nous sommes passer dans la chambre avec cet immense lit King..un vrai terrain de jeu pour amoureux...lui étant très exciter par ce qu'il venait de me faire vivre et moi étant encore toute mouillée de plaisir..il m'étend sur le lit, il se tient debout au pied du lit, il monte mes jambes et me tire sur le bord...et sans crier gare, il enfonce sa queue si dure et si chaude dans ma chatte...je sens chaque vas et viens qu'il fait...il accélère le rythme...il tient mes jambes écartées dans chaque main et a chaque coup de basin qu'il donne je le sens s'enfoncer de plus en plus profondément en moi...je le voit qui commence à perdre le contrôle et tout ses sens de civisme....il est de plus en plus a****l et il commence à me traiter de pute... il me dis que je ne mérite rien de plus que de me faire défoncer comme une chienne...je vois son visage dans la pénombre de la chambre...je vois la sueur au-dessus de ses lèvres supérieures...la façon qu'il serre les dents et le regard sauvage qu'il a....il se transforme en bête de sexe...il me dit que je mérite de me faire défoncer le cul...je lui tiens tête... Je lui dis qu'il n'osera pas, qu'il ne le fera pas...je n'ai rien fait d'autre que de l'allumer encore plus, sans dire un mot il me retourne sur le ventre, il est toujours debout au pied du lit, il colle mes jambes ensemble il écarte les siennes et il commence à enfoncer sa queue dans mon cul...nous sommes tellement lubrifier qu'il entre le cap de sa queue presque instantanément et une je ressens une douleur vive...il le sait à cause d'un petit cri de douleur..ca ne l'arrête pas... au contraire, il devient encore plus gourmand et me dit qu'il va me prendre comme une chienne et en même temps il enfonce sa queue encore plus profond en moi...cette fois le souffle me manque...je sens chaque millimètre... mais j'ai un mélange de douleur et d'excitation en même temps..plus ça va et plus il me brasse, me prends comme bon lui semble..je continu de le provoquer mais tout en ayant ces cris de douleur qui deviennent de plus en plus intenses .. il est complément entré dans mon cul..il me défonce complètement...il sort sa queue complètement et la rentre aussi durement...mais la douleur est insupportable...je n'en peut plus et change de stratégie pour le calmer un peu...je lui dit qu'il me fait mal et lui demande d'arrêter...je l'avais tellement provoquer que je ne pensais pas qu'il reviendrait sur terre mais la douleur était si intense que je crois qu'il l'a senti lui aussi.....tranquillement il se retire et reprend ses sens pendant que je reprends mon souffle...j'ai comme un mélange de vouloir continuer mais en même temps je me dis qu'il est tellement allumé qu'il pourrait bien perdre complètement les pédales....j'avais réveillé la bête en lui..et je lui ai demandé de la retourné se rendormir..c'était la première fois que je le voyais comme ça et je crois que je vais devoir apprendre à connaître cette bête mais sans l'apprivoiser...je l'aime à l'état brut et je vois tout son potentiel...et je me dis, quand ma bête à moi va sortir...elle va trouver son équivalent....



Nous reprenons tranquillement tous les deux nos esprits..mais nous sommes encore dans un état second....et je suis toujours autant allumé..par cet homme qui vient chercher en moi des désirs que je n'avais jamais connu avant...tout est permis avec lui, tout se dit et tout se fait...il s'allonge sur le lit et reprend tranquillement ses esprit...je retourne au salon et remplie nos coupes de vin vides...je retourne dans la chambre et met ma coupe sur la table de chevet... Charles s'assoit dans le lit et le lui donne la sienne....je lui demande de s'asseoir en indien au coin du lit et de boire tranquillement son vin....je prend un gorgée de vin et je m'installe sur le lit, coucher sur le dos devant lui....je monte mes jambes sur chacune de ses épaule..et doucement je commence à me masturber...il voit clair dans mon jeux et il prends sa queue dans sa main et commence à se caresser...mais je lui ordonne d'arrêter...qu'il n'a pas le droit de jouer avec son corps....la seule chose qu'il peu faire et de boire son vin et me regarder...ce qu'il fit...je me sentais comme une vraie salope qui se branlais devant son mec....si je pouvais vous faire comprendre le feeling que j'avais à ce moment...il voyais tout ce que les femmes font dans l'intimité et lui, je lui donnais le spectacle en toute liberté, je voulais qu'il voit ce que je faisais le matin seule dans mon lit...et juste le fait qu'il me regarde faire mes caresses me faisais mouiller vous n'avez pas idée...j'ai continué mon jeu jusqu'à l"orgasme....et croyez moi, ça na pas été long...juste son regard posé sur moi a déclencher une vague de plaisir obscène...très cru et pervers et l'orgasme qui a suivit était partagé, très complice et excessivement érotique..enfin ce n'était pas du sexe vide...mais un partage de sexe pur et de profonds sentiments....j'avais longtemps cru que l'amour avec un grand A et le vrai bon sexe faisaient chambre à part...et pourtant avec lui tout se marie à la perfection...le rêve de toute femme...



Dieu que j'aime cet homme, il m'apporte tout...les rencontres sexuelles sont sans précédent et les moments tendres et affectueux sont tout aussi précieux...Dans ce récit j'ai couper beaucoup de choses car les lignes s'additionnent..mais si j'ai pu vous faire comprendre la complicité que nous avons lui et moi alors c'est un grand pas...je sais que c'est long comme lecture...mais dans le fond, ce que je voulais faire transparaître est que maintenant je ne pourrais jamais plus me contenter du sexe gratuit et sans substance.. après avoir connu ce que j'ai connu avec Charles...je crois que j'ai dormis toutes les dernières 10 années et que je viens de me réveiller....à titre d'exemple c'est tout comme la fois ou il m'a prisse dans le stationnement d'un hôtel le soir.... entre un camion et la clôture ..un tour du chapeau messieurs....ce qui veut dire que je l'ai pris dans ma bouche....il a pris ma chatte et mon cul...mais ça ..c'est une autre histoire..!!!!!
40% (1/2)
 
Categories: Anal
Posted by limog
3 years ago    Views: 386
Comments
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
No comments