Prise devant son copain

Je bavardais à la terrasse du café avec mon amie Julie. Les révélations qu'elle me faisait étaient troublantes. Julie me racontait rien de plus, ni de moins, que ses aventures avec son copain Romain.
Je savais Julie assez portée sur le sexe, et je l'enviais un peu car je me trouvais timide par rapport à elle. Elle me fascinait chaque fois qu'elle me racontait ce qu'elle faisait avec son copain. De mon côté, je n'étais pas en reste, Rémi et moi faisions l'amour chaque fois que nous le pouvions et j'étais toujours très excitée quand je le retrouvais et qu'il me prenait dans ses bras, mais les histoires de Julie dépassaient ce que nous avions osé jusqu'à présent. Julie était entrain de me raconter qu'elle avait fait l'amour avec un autre garçon, ce qui était déjà extraordinaire et m'excitait beaucoup, car je l'avais fait aussi et le fait d'y repenser me mettait en émoi, mais ce qui était encore plus extraordinaire, c'est qu'elle m'avouait l'avoir fait devant son copain. Là, j'étais carrément stupéfaite !
- Et … mais … tu as fait l'amour avec un garçon … devant lui ?
- Ouais ! Et c'était génial !
- Mais … il a rien dit ? Il n'était pas jaloux ?
- Non, c'est lui qui a voulu … et avec un copain à lui.
- Hein ? C'est lui qui te l'a demandé ?
- Non … pas exactement. Tu sais, quand on sort ensembles, on est assez libres, tu l'as bien vu. Ce n'est pas la première fois que je me fais peloter par un de ses copains ou un garçon rencontré en boîte.
- Ouais, je sais, c'est le moins qu'on puisse dire. Çà m'épate à chaque fois. Moi je l'ai déjà fait, çà m'excite aussi mais … Rémi ne veut pas, il est jaloux. Il me fait une crise à chaque fois.
- Mouais, j'ai remarqué. Moi j'ai pas ce problème. Donc, on était en boîte samedi et Romain était avec un copain que tu connais, tu sais, le blond. J'étais assise à côté de lui et à un moment, il m'a prise par les épaules. Romain nous a regardés, a pris nos têtes et les a rapprochées. Nos lèvres se touchaient, c'était excitant. J'ai entendu Romain nous dire "chiche". Alors j'ai ouvert la bouche et son copain m'a embrassée. C'était super excitant !
- Et … c'est tout ?
- Non, je t'ai dit que j'avais couché avec !
- Alors, comment çà s'est passé ?
- Pendant qu'il m'embrassait il a mis ses mains sur mes seins et m'a pelotée. Je me suis laissée faire et c'était bon, il embrasse bien et surtout, il pelote bien. Romain m'a soufflé à l'oreille de me laisser faire, pendant qu'il m'embrassait et il m'a dit " je suis sur qu'il bande". Là, je me suis retirée et je l'ai regardé. Il avait l'air sérieux alors je lui ai demandé: "T'as envie de le savoir?". Il m'a juste fait signe de la tête et … j'ai pas hésité, j'ai mis la main entre les jambes de son copain. Je peux te dire qu'il bandait ferme. J'étais super excitée, je mouillais de le sentir. J'ai refermé la main sur sa queue et je l'ai serrée, il a fermé les yeux et Romain était excité. Je lui ai confirmé: "Ouais, il bande bien, il est dur". Romain m'a souri et il m'a chuchoté à l'oreille: "C'est parce qu'il a envie de te baiser". Çà m'a fait un choc qu'il me dise çà comme çà. J'ai pas répondu, mais j'avais envie de le faire. Romain aussi. Il m'a regardée et nous a dit de le suivre. On est allés chez son copain. Je crois qu'ils avaient tout manigancé ensemble.
- Et alors ?
- Ben … là … on a bu un peu et son copain m'a reprise dans ses bras. Il m'a embrassée et il m'a peloté les seins et les fesses. Romain est venu derrière moi et il m'a soulevé mon maillot. J'ai levé les bras et ils me l'ont enlevé. Ensuite, Romain a fait descendre mon pantalon et me l'a retiré. Il est revenu dans mon dos et il m'a dit de ne pas bouger. Il a fait sauter l'agrafe et m'a retiré mon soutien gorge. Son copain m'a pris les seins dans les mains et m'a pelotée comme çà, devant lui. Romain a voulu qu'il me suce. Il lui a dit: "Si tu lui suce les nichons, je lui retire la culotte".
- Ouah ! Et … t'as rien dit ? Tu t'es laissée faire ?
- Ouais ! On était super excités et j'avais envie de le faire. Il me caressait bien et c'était bon.
- Mais … çà ne te gênait pas de le faire devant ton copain ?
- Oh non, au contraire, c'est génial, c'est très excitant, t'as le cœur à cent à l'heure. Tu devrais essayer !
- Hein ? C'est pas demain la veille, surtout avec Rémi qui est jaloux comme tout.
- Çà, çà peut se régler facilement, question de situation et … question d'ambiance, fais moi confiance. Si t'as envie d'essayer, c'est très facile !
- Tu rigoles ? C'est pas possible, et puis … j'ai pas trop envie de faire çà.
- Tu as tort tu sais, c'est très excitant, et je te garantis l'extase à tous les coups !
- Ouais, peut-être mais … non, c'est impossible.
- Je suis sure que si, et je suis sure que tu es capable de le faire.
- Heu … capable, je sais pas, oui, peut-être, mais …avec Rémi, t'imagines? Non, j'ai pas envie.
- Pourtant, je te jure que c'est la meilleure partie de baise que j'aie pu faire. Il n'y a rien de plus excitant.
- Raconte la suite alors, il t'a sucé les seins ?
- Ouais, aussitôt que Romain lui a dit çà, il s'est mis à me sucer les bouts … ouah ! Tu peux pas savoir. J'étais dans un état !!! En plus, en faisant cela, je savais que mon copain allait me déculotter, alors, çà m'excitait, çà me faisait chaud dans le bas du ventre.
- Il l'a fait ?
- Ouais ! Il a pris ma culotte sur les côtés et il me l'a retirée devant son copain. J'étais à poil devant lui, et j'avais super chaud. Il regardait ma chatte et je mouillais. Il a tendu la main et je l'ai laissé me toucher entre les jambes. J'ai senti qu'il m'écartait la chatte avec ses doigts et les a fait glisser dans ma fente. Alors … j'ai bien regardé Romain, et j'ai écarté les cuisses.
- Ouah ! T'as osé faire çà ? Et qu'est-ce qu'il a fait ?
- Ben … j'ai été pénétrée … il m'a enfilée avec son doigt devant Romain et j'ai crié en fermant les yeux, tellement c'était bon. Il m'a branlée dedans, je le sentais bouger, c'était terrible, j'en tremblais. Romain me regardait me faire enfiler par son copain et il était super excité. Ensuite, il s'est mis à genoux et il a mis sa tête entre mes jambes. J'ai écarté les cuisses un peu plus et il m'a mis sa langue.
- Il t'a … il t'a sucée … en bas ?
- Ouais ! Il m'a carrément bouffé la chatte et il m'a mis sa langue dedans. C'était chaud !
- Et alors ?
- Romain regardait et çà m'excitait encore plus. Son copain m'a poussée sur le canapé et m'a couchée dessus. Il a retiré son pantalon et son slip. Tu aurais vu comme il bandait ! Il a une bite énorme en plus ! Il est venu sur moi, j'ai écarté les cuisses. Romain s'est approché pour voir de près et il m'a pris la main. Son copain m'a regardée dans les yeux et j'ai entendu Romain lui dire " Baise là!" Il a mis sa queue dans ma fente et m'a pénétrée aussitôt.
- Woaaouuhh! Çà t'a fait quoi ?
- Du délire ! Je te jure, un vrai délire. J'avais jamais été baisée comme çà, c'est fabuleux. J'ai senti sa grosse bite m'enfiler jusqu'au fond et j'ai crié. Romain m'a serré la main très fort et j'ai joui aussitôt. Son copain a continué de me baiser. Il allait profond et çà a duré un moment. Ensuite, je l'ai senti durcir dans ma chatte. J'ai essayé de le pousser pour qu'il se retire, mais Romain lui a appuyé sur le dos pour l'enfoncer dans mon ventre, tu t'imagines ?
- Ouah ! Ben dis donc ! Et alors … il a …
- Ouais ! Tout dedans ! Le pire, c'est que je me suis mise à jouir une deuxième fois, çà ne m'était jamais arrivé aussi rapproché.
- J'en reviens pas ! Après, vous avez fait quoi ?
- Rien. On s'est assis, on a discuté et ils me pelotaient tous les deux. C'était bon. Après on est rentrés et Romain m'a déposée chez moi. Il m'a dit qu'il était fier de moi et que je l'avais excité à mort. Je lui ai dit que cela m'avait excitée aussi et que j'avais aimé, il m'avait vue jouir et il était content. Tu vois, c'est que du bonheur. Il suffit de savoir le prendre quand çà vient.
- Mouais … Ben, moi, je ne crois pas que j'y arriverais.
- Je te parie que si.
- T'es folle ?
- Allez, chiche ! Qu'est-ce que tu risques ? Rien !? C'est que du plaisir. Tu te dégonfles ?
- Non, c'est pas çà, je sais pas … c'est Rémi …
- Écoute, si tu ne te dégonfles pas, Rémi, j'en fais mon affaire !
- T'es pas bien, non ?
- Pourquoi ? Chiche ! Allez, montre moi si t'es à la hauteur. Après tout, tu as déjà baisé avec des autres, non ?
- Ben … ouais, mais … c'est le faire devant lui … et puis, il voudra jamais.
- Je te dis qu'il ne pourra pas refuser ! Allez, fais le. Fais le pour moi, fais le pour toi au moins, je te jure que tu ne le regretteras pas.
- Je sais pas … on verra.
- Écoute, je mets un plan au point, et on en reparle !
- T'es malade toi !
- Ouais, je sais, mais c'est bon.
- Je te préviens, je ne veux pas d'histoire avec Rémi.
- Je te jure qu'il n'y en aura pas.

Quelques semaines plus tard, j'appris par mon amie qu'elle avait couché avec Rémi. Je ne lui en ai pas voulu, je me doutais que cela faisait partie de son plan. De toute façon, je savais que Rémi était déjà allé ailleurs, alors …
Et puis, c'est arrivé un samedi après midi. On avait projeté de sortir à plusieurs. Julie et Romain, Rémi et moi, et le copain de Romain, celui qui était allé avec Julie. On était dans le "VAN" du copain, un blond qu'on avait déjà vu, du prénom de Quentin. A un moment, on s'est arrêtés au bord de la rivière, où on a l'habitude d'aller se baigner, il y a une petite plage de terre, à l'abri des regards. L'eau y est un peu fraîche, mais on est bien. Là, on s'est déshabillés et on s'est tous retrouvés en maillot de bain. On s'est baigné un peu, Julie me lançait des regards appuyés, je me doutais qu'il allait se passer quelque chose. A un moment, elle s'est approchée de moi et m'a soufflé à l'oreille "Surtout, tâche pas de te dégonfler, ma vieille!" J'ai senti mon cœur cogner d'un coup dans ma poitrine. Je l'ai regardée et lui ai demandé, également à l'oreille "Maintenant ?" Elle a juste fait oui de la tête et je me suis sentie rougir, mais je n'ai rien dit. Julie a compris que je ne me déroberais pas. J'étais déjà excitée.
Aussitôt, Julie a retiré son soutien gorge et m'a demandé d'en faire autant " Pour nous faire bronzer" m'a-t-elle dit. Ce n'était pas un problème pour moi et je me suis mise torse nu. Romain nous a alors charriées en comparant nos seins, ce qui m'a un peu excitée qu'il le fasse devant mon copain, et puis il a lancé soudain " Et le reste, vous voulez pas le faire bronzer aussi?" Julie lui a dit "Chiche" et elle a retiré sa culotte devant nous, se mettant toute nue. Tous les regards se sont tournés vers moi, même Rémi. Je ne pouvais plus reculer. J'ai baissé ma culotte en rougissant et je l'ai retirée. C'est la première fois que Rémi acceptait ce genre de situation sans faire de commentaire. Je le trouvais bizarre. J'ai su plus tard qu'il n'osait rien dire à cause de la présence de Julie et des révélations qu'elle pourrait me faire. S'il avait su que je savais !
C'est complètement à poil que nous avons plongé dans la rivière. Les garçons, ne voulant pas être en reste avaient également quitté leur slip. Tous les trois bandaient en plongeant. Je pus ainsi comparer avec envie et excitation entre les garçons. Mon copain Rémi avait un sexe assez long et plus fin que les deux autres. Romain avait une queue moyenne mais des grosses couilles, quant à Quentin, Julie n'avait pas menti, il avait vraiment une queue assez grosse et très longue, plus grosse que celle de Romain et plus longue que celle de mon copain. J'eus une légère contraction au bas du ventre en imaginant une telle queue se glissant dans mon vagin. Les trois garçons entrèrent dans l'eau. L'eau fraîche leur fit du bien et c'est le sexe légèrement recroquevillé par l'eau froide qu'ils sortirent de la rivière, ce qui nous fit beaucoup rire, pas eux. C'est Julie qui mit le feu. Elle se moqua d'abord de Quentin:
- Alors Quentin, tu débandes ?

Celui-ci ne se laissa pas déstabiliser. En riant, il prit la main de Julie et la posa sur son sexe. Julie referma la main dessus et commença un léger mouvement de va et vient en le regardant dans les yeux.
- Tu veux que je te fasse bander … comme l'autre jour ?
- Mouais … mais pas pour toi …
- Je sais ! C'est pour la bonne cause.

Si Rémi, mon copain ne comprenait rien à ce qui se passait, moi j'avais compris, et les autres savaient. J'avais le feu aux joues. Mon cœur battait la chamade. Ainsi, c'est Quentin qui avait été choisi pour me baiser devant mon copain. Je n'en menais quand même pas large. Je ne savais toujours pas comment ils allaient s'y prendre pour persuader Rémi de ne rien dire.
Quentin s'était remis à bander en un tournemain et Julie le laissa tomber, si j'ose dire. Elle s'approcha de Rémi, qui blêmit. En tendant la main vers lui, elle lui fit signe d'approcher avec son index.
- A ton tour Rémi, viens un peu que je te mette en forme. Et surtout, ne te dégonfle pas, sinon …
Puis, se tournant vers moi, elle ajouta:
- T'es pas contre, Mélanie, j'espère !?
- Heu, non, non … vas y. J'aimerais bien voir çà !

Cette fois, Rémi était pris au piège, il ne pouvait pas reculer, d'autant que Julie s'approchait avec assurance et que Romain, son copain l'excitait en tapant dans les mains. C'est ainsi que je vis mon copain se faire branler par Julie, sans qu'il puisse s'y soustraire. A vrai dire, il n'avait pas vraiment envie de s'y soustraire, à voir sa tête. Il semblait beaucoup apprécier le traitement qu'elle lui administrait. Rémi se mit à bander comme un âne et Julie le branlait sans qu'il songe à se soustraire à la caresse. Puis Julie s'approcha tout contre lui et lui parla tout doucement à l'oreille. Je voyais Rémi ouvrir de grands yeux, tantôt comme contrarié, tantôt comme effrayé. Je ne sais pas ce que Julie lui disait mais cela avait l'air de lui faire de l'effet. Il faisait non de la tête mais Julie continuait, le branlant de plus belle, puis passait sa langue sur son visage puis sur son torse. Rémi perdait toute son assurance et Julie lui parlait à nouveau à l'oreille. Cette fois, il semblait écouter, comme résigné.
C'est à ce moment que je sentis des mains sur mes épaules. J'allais me retourner vivement, surprise, mais j'entendis Quentin me dire de ne pas bouger.
100% (8/0)
 
Categories: First TimeTabooVoyeur
Posted by leoparis12
1 year ago    Views: 1,658
Comments (2)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
1 year ago
vivement la suite
1 year ago
la suite rapidement j'espère!
l'histoire est érotique et très bien écrite
A plus